AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en décembre 2017. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Partagez | 
 

 M / Aaron Taylor-Johnson (Libre) - Stonebriar's Jackals

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: M / Aaron Taylor-Johnson (Libre) - Stonebriar's Jackals   Jeu 20 Oct - 12:33

Gavin Woodstock
« INTERPRÉTÉ PAR Aaron Taylor-Johnson »

Nom, prénom Gavin Woodstock.
Âge Entre vingt-six et vingt-neuf ans.
Camp Stonebriar's Jackals.
place dans le camp Apprenti Rosario.
N° de zombies tués Une bonne centaine.
N° d'humains tués Sept.

Toutes les infos de base sont négociables.
histoire, particularités et perspectives d'évolution : Comme leur patronyme ne l'indique pas, les frère et sœur Woodstock sont les nouveaux Rosario. Prisonniers de Jackals, ils ont embrassé leur cause, Gail avant Gavin, à défaut d'un meilleur plan de survie. C'est en se battant dans l'aire de jeu qu'ils ont attiré l'intérêt de Gabriel. L'analogie entre eux et Marisa et lui est évidente, et il les a récemment mis sous sa protection. La relation est distante, mais jeune, et Gail et Gavin ne sont qu'au début de leur carrière de Jackal.

+ Né à Lakeview, Iowa, Gavin est élevé dans le même esprit que sa grande soeur, avec qui il apprend très tôt à tout partager. Ils deviennent très proches et se soutiennent dans cette impression d'être coincés là où ils sont, presque étouffés par le manque d'ambition de leurs parents mais aussi de tous les gens autour d'eux. Gail réalise la première que seulement l'un d'eux pourra s'en sortir, et elle décroche lentement pour laisser son frère briller à sa place. Gavin ne comprendra ce sacrifice que trop tard.
Leur première séparation arrive quand il part à l'université, où il cherche à faire son trou et à réussir. Ambitieux mais réaliste, il grimpe l'échelle sociale très lentement en fréquentant Sélène, une héritière. Quand les rumeurs d'épidémie commencent, il laisse tout tomber pour rejoindre Gail à Des Moines.
+ Gavin et Gail ont passé les premières années de l'épidémie dans un camp de quarantaine qui a plutôt bien résisté. Sous l'autorité sans condition d'un médecin, ils ont troqué, eux et les autres survivants, leur liberté contre une espérance de vie prolongée. Ils avaient connaissance du monde extérieur mais quasiment jamais accès à celui-ci. En 2013, les rôdeurs qu'ils avaient déjà vus étaient les morts naturelles à l'intérieur de la zone.
+ Contre cette sécurité, Gail a donné de sa personne - de son corps, menacée et forcée par le protecteur des lieux.
+ Ils mettent longtemps à braver la peur du dehors. Et quand ils sont jetés dehors, c'est le calvaire qui commence pour eux, avec trois ans de retard. Au choix, mais ça n'a pas été drôle du tout.
+ Ils sont capturés en février 2016 et sont jetés dans l'aire de jeu en mars. Vaincre le jeu morbide leur offre le droit de joindre les Jackals. Ils acceptent.


libre pris  réservé

Gail Woodstock elizabeth olsen
Aux prémices de l'épidémie, Gail et Gavin se sont rejoints avant leurs amis ou petits-amis. Il fallait d'abord qu'ils soient ensemble. Ils ont toujours été proches, deux personnes distinctes qui fonctionnent selon un seul esprit. C'est ainsi qu'ils ont survécu : l'un avec l'autre autant que l'un pour l'autre. Dans l'ancienne zone de quarantaine, Gavin savait pour les viols répétés de sa sœur par l'enfoiré qui tenait les lieux. Gail ne le lui avait ni dit ni caché. Ils ont réfléchi et accepté, ensemble. Tout était plus supportable quand Gavin lui tenait la main et ils n'auraient jamais pris le risque d'être envoyés à l'extérieur, sans protection, sans arme : c'était une compensation acceptable. Affreuse, mais acceptable. Le monde déraille quand Gail lui dit qu'elle ne peut plus, qu'elle n'y retournera pas. C'est, pour l'instant, les seules morts qu'ils aient sur la conscience : sept pour lui, quatre pour elle. Ils n'en ont plus jamais parlé, l'odieux massacre à la lisière de la conscience, et ils ont fui à travers les États-Unis. Quand ils sont capturés par des Jackals, la captivité, l'esclavage, recommence. Et c'était hors de question, plus encore pour elle que pour lui : dans l'aire de jeu, ils se débattent et se dépassent, certains de livrer le dernier de leurs combats et capables de tout pour offrir de précieuses secondes à l'autre. Et ils l'emportent contre une putain-de-marée de rôdeurs. Gail force son frère à rejoindre leurs anciens geôliers, lasse d'être la proie, de faire attention à son âme et d'avoir peur de tout et de tout le monde. Après tout ce qu'ils ont fait pour survivre, elle ne veut plus jamais avoir à fuir. Où irait-il sans elle, de toute façon ? S'ils ne sont pas tout à fait d'accord sur la place qu'ils doivent occuper dans ce nouveau monde, ils savent trop bien qu'ils tueraient un millier d'êtres humains pour l'autre des Woodstock.


Gabriel Rosario jim sturgess
Quand les Jackals les ont jetés dans l'aire de jeu, Gabriel était parmi eux. Gail et Gavin n'ont compris que plus tard qu'il était en fait à la tête (à supposer qu'il y ait une tête) de Stonebriar, au côté de Marisa. Dans l'arène, il se battait férocement contre les rôdeurs. Efficace, violent, prêt à tout, comme eux. Les Woodstock ont au moins autant attiré son attention en se défendant l'un l'autre et en se battant ensemble. Ils sont les trois seuls survivants de leur session, Gail et Gavin gagnant ainsi leur droit d'entrée parmi les Jackals et découvrant ceux qu'on appelle les Rosario. C'est Gail qui, la première, a compris que l'intérêt de Gabriel était peu ordinaire et, en cela, très précieux. Son frère n'avait pas cet enthousiasme : méfiant, il a d'abord écouté les rumeurs au sujet du roi fou, du sociopathe, et, maladif, il a d'abord suspecté ce que les hommes font aux femmes lorsqu'ils lorgnent sur elles avec tant d'insistance. Gavin se trompait à ce sujet et, finalement, il est satisfait qu'un autre homme se soucie de Gail sans rien vouloir de son corps. Au contraire, Gabriel, qui ne se mêle jamais de ce que se font les Jackals, a déjà battu, quasi à mort, deux-trois aventureux, qu'une autre époque n'aurait pas hésité à qualifier de violeurs. Gavin, pourtant, n'aime pas beaucoup Gabriel. Il le craint, naturellement, mais il n'aime pas tellement la lueur qui danse dans ses yeux. Gabriel Rosario est imprévisible. Gabriel Rosario est un assassin. Gabriel Rosario est précisément le genre d'hommes qu'on ne veut pas parmi ses ennemis, et Gavin se le répète en permanence. S'il n'y avait pas Marisa ou, plus précisément, ce que Gabriel ferait au monde entier pour Marisa, Gavin se dirait qu'il est plus sage de fuir Gabriel. Mais, de toute évidence, il a à apprendre sur ce qu'il est possible de faire pour l'amour d'une sœur.


Marisa Rosario gemma arterton
Marisa n'aime ni Gavin ni Gail. Ils lui rappellent que Gabriel et elle s'étaient attachés à Arthur et qu'Arthur les a trahis. Depuis cet épisode, c'est dangereux d'introduire quelqu'un dans leur cercle, et c'est précisément ce qu'a fait son frère en prenant les Woodstock sous sa protection. Les autres ne se rendent pas compte d'à quel point c'est grave. Elle, elle sait que ça le tuera. Aussi est-il hors de question de leur faire confiance et aussi est-il tout indiqué de les pousser sagement vers la mort qu'ils auraient du connaître dans l'aire de jeu. Car Marisa ne manque pas d'imagination quand il s'agit de les envoyer remplir des missions périlleuses, parfois si inutiles que c'est manifestement une mise à l'épreuve. Elle veut qu'ils meurent, mais Gail et Gavin ont récemment compris qu'elle ne pouvait pas ouvertement le faire. Elle aime trop Gabriel pour ça. Alors ils ont pris l'habitude de coexister, d'obéir en sachant qu'il suffit d'un mot du frère pour contredire la sœur et les maintenir en vie. À la longue, Gavin s'est accommodée de la haine de Marisa (qui a le mérite d'être franche) mais il éprouve, en sus, une goutte d'admiration pour elle et pour ce qu'elle fait de Stonebriar. Il suffit d'observer les Jackals, et l'anarchie qu'ils forment, pour réaliser le tour de force que c'est de se tenir à leur tête et de garder la sienne. Alors que ce n'est qu'une femme... Doucement, Gavin a commencé à montrer de l'intérêt pour elle, des avances que Marisa a laissé froides sans le repousser non plus. Il n'a définitivement pas l'intention de l'approcher d'assez près pour la toucher et s'attirer la jalousie de Gabriel, mais il ne peut pas s'empêcher d'être piqué par son refus tacite. D'une façon ou d'une autre, il veut son attention. Malgré lui, il veut absolument devenir un Jackal.


Irina Romalenko evan rachel wood
C'est Irina qui les a trouvés. Irina qui les a capturés et ramenés aux Jackals expressément pour qu'ils servent de chair à rôdeur dans l'arène. Et l'ukrainienne se faisait une joie de les voir mourir, eux qui lui avait donné bien du fil à retordre durant leur capture. Elle voulait qu'ils meurent dans cette arène, mais ils réussirent - par miracle - à vaincre. Le fait qu'ils puissent survivre est une insulte. Pire, ils sont maintenant sous la protection de Gabriel, les rendant par ce fait pratiquement intouchable. Mais Irina veut sa revanche, et elle espère que l'occasion se présentera, un jour ou l'autre, de l'exercer sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: M / Aaron Taylor-Johnson (Libre) - Stonebriar's Jackals   Lun 24 Oct - 23:40

Et, sinon, t'es chiant ?
seulement du lundi au dimanche, juré.



Pour commencer, merci d'avoir lu jusque-là (ou de commencer par là et, dans ce cas, faut que je fasse sacrément bonne impression).

avatar
L'avatar est totalement au choix. La fratrie Maximoff, c'est à peu près la seule chose que j'ai aimé dans Avengers (ahah), et je trouve que Aaron et Elizabeth fonctionnent bien ensemble, c'est tout. Il suffit de respecter l'âge et le fait qu'ils ne sont, a priori, pas jumeaux.

le prénom, l'histoire
Les scénarios de Gail et Gavin dépendent moins de Gabriel que l'un de l'autre. J'ai aucune objection à changer le nom, l'histoire avant l'influenza et pendant l'influenza, du moment que ça colle entre les deux perso. Il y a une bonne marge d'appropriation, et je t'invite à t'en servir.

le lien
Marisa est pour Gabriel ce que Gail est pour Gavin, et réciproquement. En fin de compte, c'est de la reproduction sociale que Gabe cherche à faire en prenant les Woodstock avec lui. Il les considère comme ses créatures, ses enfants et ses animaux domestiques. Gail et Gavin en sont très conscients, mais il faut se dire que ça les place quand même mieux dans la chaine alimentaire que lorsqu'ils étaient de la chair à rôdeur. Pour tous les deux, cet échelon, c'est provisoire. En fait, à terme, les Woodstock doivent disputer aux Rosario la tête de Stonebriar ('fin, ça, c'est loin, mais c'est le concept de la créature qui bouffe son créateur, bêtement).
Ce sera cool qu'on construise toute cette trame ensemble.

les autres exigences
Je suis pas plus chiant que n'importe quel créateur de scénario. Je crois. (ahah.) J'aime bien une syntaxe propre, m'voyez, où on ne s'arrête pas tous les dix mots parce qu'une faute te bousille la rétine, mais je me fiche de la longueur ou du style (ça peut aller à l'essentiel ou être alambiqué comme pas permis). Là où je suis (mais vraiment un tout petit plus) pénible, c'est sur l'investissement. J'aime que ça avance, alors pouvoir rp assez régulièrement (mais, là non plus, j'impose pas de rythme).




INFLUENZA

Revenir en haut Aller en bas
 
M / Aaron Taylor-Johnson (Libre) - Stonebriar's Jackals
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) aaron taylor-johnson
» James Potter # On est riche que de ses amis
» ♂ Aaron taylor-Johnson ♠ Amitié/Amour
» M / Karl Urban (négociable) (Libre) - Stonebriar's Jackals
» (M) Aaron Taylor-Johnson - Iliya A. Azarov (Grand frère)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza ::  :: Archives d'Influenza-
Sauter vers: