AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en août 2018. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Nous sommes actuellement en pénurie de Miners, merci de bien vouloir privilégier ce groupe { + }

Partagez | 
 

 (I) Crimson Riders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: (I) Crimson Riders   Dim 17 Avr - 16:16





Crimson Riders

« as fast and fierce as the wind »
Dans la quête du personnage parfait, te voilà arrivé-e dans la fiche des prédéfinis de nos braves - ou pas - Cavaliers cramoisis (sympa la vf !). Nous en somme fort aise ! Nous tenons à te rappeler que les avatars ne sont là qu'à titre indicatif et que tu es libre d'en changer. Si tu as la moindre question, tu peux contacter Jenna Rhodes ou Elanor Barnes. Tu trouveras ci-dessous la disponibilité des prédéfinis de ce groupe.

CILLIAN MURPHY ✤ ABEL RHODES (pris)
JAMES MCAVOY ✤ CADEN RHODES (pris)
PHOEBE TONKIN ✤ JENNA RHODES (prise)
JESSICA BROWN-FINDLAY ✤ ALEX WRIGHT (prise)
COLIN FIRTH ✤ BALTHAZAR MONK (libre)
ANNASOPHIA ROBB ✤ MADISON HOBBS (libre)
PEDRO PASCAL ✤ LINCOLN DUNN (libre)
SOPHIA BUSH ✤ PHOEBE DUNN (libre)
IDRIS ELBA ✤ ANSELM VON BRANDT (libre)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Dim 17 Avr - 16:33



« dit THE BIG BAD WOLF »

Abel Travis Rhodes

Nom & Prénom Abel Travis Rhodes ou chef pour le commun des mortels. Âge 41  ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp Leader auto-proclamé, après tout c'est son ranch, ses règles.

avatars proposés cillian murphy, alex o'loughlin, michael raymond james.
Vie avant l’apocalypse Il s'occupait de la gestion du ranch familial afin de soulager son père, beaucoup trop vieux pour assumer crimson valley seul. Nombre de rôdeurs tués Il n'a jamais vraiment tenu de comptes, un sacré paquet en tout cas !Nombre d'humains tués Aux alentours des septante, à moins que ce ne soit quatre-vingt ? Tout le monde vous le dira : il a la gâchette facile.
Ce qu'il faut savoir
+ Abel a toujours pris son rôle d’aîné très à cœur, autant l’avouer il a une âme de leader et ce, depuis son plus jeune âge. Chouchouté par ses parents tel un véritable cadeau du ciel – souvent aux dépens de son frère et de sa sœur - , il sait pertinemment que sa place au sein de la famille est plus qu’enviable. Non seulement, le fait d’être l’aîné le place en premier sur la liste des héritiers de crimson valley mais de plus, il a toujours su gagner l’estime de ses parents qui ont en lui une confiance presque aveugle.

+ On ne va pas se voiler la face, Abel n’a rien de l’homme parfait. Plutôt exigeant, beaucoup trop confiant et impatient à souhait, il n’a pas toutes les qualités du mari rêvé. Pourtant, c’est à l’âge de trente et un ans qu’il se marie. L’union ne fait cependant pas long feu et se dégrade très vite. Bientôt, le couple se déchire et le divorce s’impose. Seulement, tout ne se passe guère comme souhaité et son ex-femme est sur le point de le dépouiller de presque tous ses biens quand par miracle l’apocalypse survient – timing parfait. Abel espère désormais une seule et unique chose : que la dépouille de son ex pourrisse parmi les autres mordeurs. La rumeur selon laquelle il aurait tué de ses propres mains cette dernière le fait doucement sourire, il surfe d'ailleurs sur cette dernière.

+ Très réactif, il entreprend de fortifier le ranch dès le début de l’épidémie afin de garder ses proches sains et saufs. Malheureusement, sa mère, Louise, décède quelques semaines plus tard à la suite d’une morsure. C’est alors qu’il décide, accompagné de son frère Caden, qu’il considère désormais comme son bras droit, d’ouvrir les portes de crimson valley aux solitaires et groupes de petite taille. Le clan des riders est né. Leader auto-proclamé il adopte un régime monarchique.

+ Lors du retour de sa sœur Jenna (à laquelle il refuse d'abord l'entrée au ranch par rancune), deux ans plus tard, la discorde s’insinue au sein des riders et il essuie une tentative de renversement de pouvoir. Il exécute publiquement le coupable et depuis lors, Abel est en quelque sorte devenu paranoïaque ou en tout cas extrêmement méfiant. Il ne fait confiance qu’à son frère - et encore c'est beaucoup dire - et voit le complot partout autour de lui. Depuis ce jour, il est beaucoup plus dur envers les survivants.

+ Il a toujours eu deux grands projets en tête : décimer les jackals et prendre les rênes de la mine. Le premier étant désormais réalisé, bien que seulement à moitié, puisque certains jackals se sont réfugiés au sein de la carrière. Le second devenant de plus en plus flou, puisque la mine est désormais alliée au ranch. Tout vient à point à qui sait attendre cependant, d'abord faire payer son affront à la carrière, ensuite songer à des projets de domination du monde.

« ODISTOLE, SMOAKS, TWISTED LIPS »


« Liens du personnage »

marisa rosario gemma arterton
Pour Marisa, les attaques contre le ranch s’apparentaient à une sorte de jeu, une tradition, et elle prenait plaisir à voir en Abel Rhodes son ennemi juré et pourtant adoré. Ce dernier n’est guère un homme patient, pourtant, doublé d’un rancunier et d’un colérique. De fait, et depuis l’épisode presque dramatique où elle avait fait enlever Jenna, la sœur cadette du leader, l’unique objectif d’Abel est de coller une balle entre les yeux de la belle. En un sens, il a presque réussi, la mort de Gabriel s’étant répandue dans tout le Texas comme le feu sur la poudre. Si le leader des Crimson Riders n’était au départ pas totalement certain que cet enfoiré de Rosario était bel et bien mort durant l’assaut (après tout, pas de cadavre pas de preuve), reste que Marisa l’en tient personnellement pour responsable, qu'il ait actionné ou non la gachette.
peyton yates bryce dallas howard
Autrefois couple mythique, désormais séparés entre deux clans distincts, autant dire que Peyton et Abel ont parcouru un long chemin. Au lycée, tous les regards étaient braqués sur eux, la cheerleader et le quarterback, le couple à la fois cliché et pourtant tant envié. Follement amoureux, la passion s’est cependant bien vite estompée, laissant place à une relation dénuée de sens. Ensemble plus par dépit qu’autre chose et bien évidemment pour conserver les apparences, c’est sans grand étonnement qu’ils prennent des directions opposées après leur graduation et perdent ainsi tout contact. Ils se recroisent pas moins d’une quinzaine d’années plus tard lors d’un raid, tandis que l’apocalypse fait rage et que la nourriture commence à manquer et c’est l’attachement qu’Abel éprouve encore à l’égard de la jeune femme qui l’empêche d’assassiner froidement cette dernière. Depuis, c’est compliqué, Abel voit ce « résidu d’attachement » comme une faiblesse, tandis que de son côté Peyton y perçoit un moyen de conclure un marché pouvant assurer la pérennité d'Olympia. (possibilité d’évolution vers un lien romantique – ou non - à discuter entre les joueurs.) 
jenna rhodes phoebe tonkin
Si depuis le départ de Jenna pour NY il y a de cela quelques années, leur relation semble s’être effritée voire même totalement effondrée, il n’en a pas toujours été ainsi. Autrefois fusionnel, surnommé les inséparables par leurs parents, Jenna se fourrait sans cesse dans les pattes d’Abel. Ce dernier n’en semblait cependant pas réellement incommodé. Il faut dire que depuis la naissance de la benjamine des Rhodes, il a assumé tout autant le rôle de frère aimant, que celui du protecteur, voire même du professeur. C’est d’ailleurs lui en personne qui a appris à la jeune femme à tirer à l’arc, monter à cheval ou encore crocheter une serrure. Rien ne semblait pouvoir briser cette relation, pourtant le départ de Jenna il y a de cela presque onze ans a tout bouleversé. Depuis, il garde en lui une certaine rancune envers sa sœur, il ne lui a d’ailleurs plus adressé la parole durant sept ans. C’était sans compter sur l’apocalypse pour les réunir à nouveau, si au départ Abel n’a guère voulu réintégrer Jenna au sein du ranch, il fut cependant obligé de le faire suite aux menaces de son paternel. Voilà maintenant quatre ans que de l’eau a coulé sous les ponts, s’il semble s’être radouci par moments, il se montre la plupart du temps dédaigneux envers elle. Les apparences sont cependant bien trompeuses, toucher à un cheveu de sa sœur et il vous le fera regretter. De son côté, Jenna a du mal à gérer la situation et deux choses commencent à s’imposer clairement à son esprit : faire entendre sa voix ou quitter le ranch.
caden rhodes james mcavoy
Caden et Abel n’ont jamais été particulièrement proches, complètement à l’opposé de l’un et de l’autre, ils ne partageaient aucun point commun, ce qui n’a bien entendu pas facilité leur relation. Le cadet des frères a d’ailleurs été toujours jaloux de la relation qu’entretenait son ainé avec Jenna, tandis qu’il s’évertuait à attirer l’attention, Abel n’éprouvait qu’une certaine indifférence à son égard, préférant passer ses journées avec la benjamine de la famille. Bien évidemment, ce n’était pas intentionnel, ce dernier n’avait aucunement l’intention de blesser volontairement son frère. Ce fut ainsi entre eux jusqu’à l’apocalypse, évènement tragique qui les rapprocha pourtant. Depuis, un lien de confiance unit les deux hommes, bien que ce lien tend à être fragilisé par le retour de Jenna, il y a de cela quelques années. Malgré tout, Caden reste toujours la seule et unique personne qu’Abel écoute encore et à laquelle il se confie, bien que les échanges entre Caden et les jackals risquent bientôt de tout bouleverser.  
aaren diggs jon bernthal
Ren, conseiller d’Anita et Abel, leader des Crimson Riders, étaient tous deux présents lorsque les Mineurs et les Riders passèrent leurs divers accords de paix. Entre eux, ce fut immédiat, ils ne peuvent pas se voir, ils le savent parfaitement tous les deux, mais quand on a besoin des services de quelqu’un, on est bien obligé de ravaler sa fierté et de faire comme si on n'avait pas envie d’attraper le flingue qui est attaché à notre ceinture et de loger entre les deux yeux arrogants de notre interlocuteur une jolie balle de plomb. Ren le sait, il ne pourra pas se contenter des gens de la Carrière pour reprendre la Mine. Il doit se faire des amis puissants dans ce nouveau monde et les Riders semblent être les meilleurs candidats. Si Abel est près à sacrifier ses hommes pour la mine tant mieux, mais s’il croit une seconde que Ren lui laissera passer les murs du sanctuaire, alors là, il se met le doigt dans l’œil !
Début 2017, Abel et Ren passent un accord, afin de renforcer les liens liant la carrière et le ranch. Abel envoie sa sœur, Jenna, à la carrière et Ren fait de même avec son fils, Archer, afin de renforcer l'alliance et de prouver leur bonne foi.
Anita Jones dichen lachman
Initialement ennemis, plus ou moins ramenés à une paix précaire avec le traité alliant Mine, Ranch et Olympia, la convoitise d'Abel pour les possessions d'Anita n'a pour autant jamais été un mystère pour personne. Entre sa rancune personnelle pour la mise en échec cuisante à laquelle elle l'a soumis quelques années plus tôt alors qu'il tentait de la virer d'Hamilton lors de son installation là-bas, et le fait qu'Anita a en sa possession un territoire stratégique de premier choix, le cavalier a pourtant fini par ravaler sa haine cordiale à l'égard de son ancienne adversaire au profit d'une alliance autrement plus fructueuse. Statu quo pour l'instant, donc, et les deux dirigeants se retrouvent sur un terrain d'entente que personne n'attendait là. Et puis ils ont tous les deux Aaren Diggs en ligne de mire...
willa yates sienna miller
De l’admiration à un profond dégoût, il n’y a qu’un pas, ou alors, un lot d’années. Willa et Abel se connaissent depuis le lycée, autant dire que ça ne date pas d’hier donc. Autrefois, dans un temps presque oublié, l’adolescente qu’elle était éprouvait une adoration certaine pour Abel. À l’époque, elle l’idéalisait, de plus, il n’était autre que le petit-ami de sa sœur, ça ne l’empêchait pas pour autant de fangirler en secret. Les temps ont bien changé. Si, au départ, Willa a encouragé Peyton à se rabibocher avec le cavalier, histoire de s’attirer les faveurs du leader du ranch, désormais elle regrette amèrement. Elle en est presque au point de le détester, Abel, en même temps quand on ose toucher à sa frangine, la blesser, elle ne répond plus de rien. De plus, elle voit bien qu’il la lorgne parfois de son regard libidineux (bon, d’accord, peut-être qu’elle ne devrait pas se balader en petite culotte, mais tout de même). Elle ne lui a pas encore jeté ses quatre vérités en pleine figure, mais bon sang qu’est-ce qu’elle adorerait, pour sûr elle prendrait son pied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Dim 17 Avr - 16:33



« dit bouche-trou d'Abel »

Caden Jaime Rhodes

Nom & Prénom Caden Jaime Rhodes. Âge 36  ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp Second, bras droit, il est connu au sein des Crimson pour son talent à tempérer son frère aîné. Talent qui est largement surestimé par le groupe selon Jenna, la benjamine des Rhodes. Il se la joue également médecin improvisé à ses heures perdues.

avatars proposés james mcavoy, colin o'donoghue,  charlie cox.
Vie avant l’apocalypse Il venait tout juste de reprendre le cabinet vétérinaire d'une bonne connaissance à son père. Nombre de rôdeurs tués Une petite centaine, il n'aime pas vraiment s'aventurer loin du ranch, d'où ce quota peu impressionnant. Nombre d'humains tués Dix humains tout pile, en règle général il délègue cette tâche à son frère ou même sa sœur, d'ailleurs contrairement à ces derniers, il en éprouve des remords.  
Ce qu'il faut savoir
+ Cadet de la famille, il n’a pas été évident pour lui de se trouver une place au sein du cocon familial. Bien qu’il fût très proche de sa mère, Louise, il enviait beaucoup la relation d’Abel et de Jenna, ainsi que la relation de ces derniers avec Abraham, leur père. C’est d’ailleurs pour trouver grâce aux yeux de ce dernier qu’il décide de se dépasser dans tout ce qu’il entreprend, notamment dans ses études de médecine vétérinaire.

+ Avant que les morts ne reprennent vie, il semblait mener une vie parfaite, du moins en apparence. À la tête d’un cabinet vétérinaire, sur le point de se fiancer avec une femme brillante et carriériste, beaucoup l’enviait. Cependant, il ne s’agissait que d'une façade. Tandis que sa relation avec son amante n’était qu’illusoire et purement intéressée – elle complètait son parfait tableau – et qu’il était sur le point de prendre une route sans issue, il fut sauvé de cette supercherie grâce à… l’apocalypse.

+ Les débuts de l’épidémie sont difficiles, il perd non seulement la trace de sa future fiancée partie en voyage d’affaires, mais de plus il est anéanti par la mort de sa mère, mordue par un rôdeur. Étonnement, unis par le deuil il se rapproche d’Abel et lors de l’ouverture du ranch aux solitaires, il devient bien vite un élément indispensable des riders. Apprécié par les survivants qui s’ouvrent à lui, estimé pour ses capacités de médecine et considéré par son frère aîné, Caden a enfin trouvé sa place. Malheureusement, deux ans plus tard, une ombre surgit dans ce beau tableau : Jenna. Depuis son retour, cette dernière le surnomme affectueusement : bouche trou d’Abel.

+ Caden n’est pas vraiment un homme d’action. Depuis le début de l’apocalypse, il n’est plus réellement sorti du ranch, préférant gérer les tensions internes et guider Abel plutôt que partir à l’aventure, d’où son faible quota de rôdeurs tués.  

+ Il y a peu, le cavalier ne se satisfaisait plus du tout de sa situation. Endeuillé, délaissé par Abel, ignoré par Jenna et rabaissé par son père, il en avait plus qu’assez d’être sous-estimé. De ce fait, il a tout simplement quitté le ranch, une absence qui s'est faite amplement ressentir. Caden s'est vu dans l'obligation d'encaisser la dure réalité de l'apocalypse, mais ça valait le coup, il avait besoin de se retrouver avant de rentrer au bercail.

+ Caden est en réalité papa d'une petite Chloe, dont il a appris l'existence seulement quelques années après la naissance de cette dernière. Si, il ne peut s'efforcer d'en vouloir à Cirilla, désormais décédée brutalement lors d'un raid, il n'en est pas moins perdu et assailli de nouvelles responsabilités. Au moins, sa vie a maintenant trouvé un nouveau but, un nouveau but lui permettant de faire le deuil de Cirilla, de l'oublier.

« FREESIA, NEON LIGHTS, OUTLINES »


« Liens du personnage »

cirilla schuyler décédée
La relation entre Cirilla et Caden s'est faite naturellement. D'abord physique, dernier confort dans ce monde apocalyptique, la certitude et le luxe d'un corps contre lequel se blottir, de bras dans lesquels se cacher et oublier, Ciri est rapidement tombée amoureuse. Caden, c'est une autre histoire. Certes, il était très attaché à la jeune femme, mais quel meilleur moyen pour atteindre sa soeur et l'agacer qu'en couchant avec sa meilleure amie ? Partagé entre son désir d'irriter Jenna, et ses sentiments pour Cirilla, il est tombé de haut quand cette dernière l'a surpris en train de narguer sa soeur et a mis fin à leur semblant d'aventure. Cette histoire aurait pu en finir sur cette note amère, mais Cirilla s'est découverte enceinte quelques mois plus tard. Encore blessée et rancunière, elle a pris la décision de ne pas révéler à Caden qu'il est le véritable père de Chloë. Elle n'avait pas prévu de perdre tragiquement la vie avant de pouvoir lui révéler la vérité. Il a été détruit, Caden, par la disparition de celle qu'il aimait en réalité sincèrement. Désormais, il est trop tard, trop tard pour le pardon, trop tard pour les excuses, pour les regrets. Il s'est promis de veiller sur Chloe, ne serait-ce qu'en mémoire de Cirilla.
jenna rhodes phoebe tonkin
Tout ce qu’on peut dire, c’est que Jenna et Caden sont complètement passés à côté de leur relation. La jalousie a en effet toujours rythmé leur quotidien et l’attention que leur père et frère ainé portaient à Jenna n’a pas vraiment aidé. Depuis l’enfance ils se cherchent des poux, si Caden s’amusait à tirer les nattes de sa frangine, cette dernière n’hésitait pas à viser son frère avec son lance-pierre. « Ça se tassera ! » répétait sans cesse leur mère, force est de constater qu’une vingtaine d’années plus tard, rien n’a réellement changé. Toujours en train de se tirer dans les pattes, les coups bas fusent depuis le retour de Jenna à Crimson Valley. Si, cette dernière tente avec ardeur de décrédibiliser son frangin aux yeux d’Abel et du reste de la communauté, c’est en réponse aux vacheries que Caden lui balance sans cesse en pleine face. Ah oui ça c’est clair, il fait tout pour la faire sortir de ses gonds, c’est d’ailleurs devenu son activité favorite !  Entre eux, la guerre est donc ouvertement déclarée et ce, depuis quelques années déjà.
abel rhodes cillian murphy
Caden et Abel n’ont jamais été particulièrement proches, complètement à l’opposé de l’un et de l’autre, ils ne partageaient aucun point commun, ce qui n’a bien entendu pas facilité leur relation. Le cadet des frères a d’ailleurs été toujours jaloux de la relation qu’entretenait son aîné avec Jenna, tandis qu’il s’évertuait à attirer l’attention, Abel n’éprouvait qu’une certaine indifférence à son égard, préférant passer ses journées avec la benjamine de la famille. Bien évidemment, ce n’était pas intentionnel, ce dernier n’avait aucunement l’intention de blesser volontairement son frère. Ce fut ainsi entre eux jusqu’à l’apocalypse, événement tragique qui les rapprocha pourtant. Depuis, un lien de confiance unit les deux hommes, bien que ce lien tend à être fragilisé par le retour de Jenna, il y a de cela quelques années. Malgré tout, Caden reste toujours la seule et unique personne qu’Abel écoute encore et à laquelle il se confie, bien que les échanges entre Caden et les jackals risquent bientôt de tout bouleverser.  
malini kapoor priyanka chopra
Caden est bien loin de se douter que la jeune femme détient une information capitale risquant de bouleverser son quotidien. S’il est à mille lieux de s’imaginer que Chloe n’est autre que sa fille, Malini souhaite utiliser cette information à son avantage. Encore indécise concernant l’utilisation dont elle va bien pouvoir en faire, elle sait néanmoins qu’elle est la seule à tirer les ficelles. En attendant, la recruteuse garde un œil sur le jeune homme, se rapprochant de lui par intérêt. Il n’a d’ailleurs pas fallu longtemps à Caden pour succomber aux courbes généreuses de la belle qui s’imagine ainsi éclipser Ciri et reprendre son rôle : c’est-à-dire celui de l’amante et de la mère. Il va de soi qu’elle se doit avant toute chose de tester le cadet des Rhodes : sera-t-il capable d’assumer son rôle de père ou devra-t-elle s’occuper de Chloe seule et ainsi devenir la figure parentale que la petite mérite ? En attendant d’avoir une réponse à cette question, elle continue son petit manège, manipulant Caden à sa guise en jouant le rôle de la parfaite amante, face à un Caden rancunier qui couche avec elle par dépit et pour se venger de son ex, passée à autre chose si rapidement. Il n'éprouve rien pour Malini, sinon la satisfaction de rendre Cirilla furax. Du moins, il ne pensait rien éprouver pour elle...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Dim 17 Avr - 16:33



« dite LA PISSEUSE »

Jenna Ellis Rhodes

Nom & Prénom Jenna Ellis Rhodes. Âge 31  ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp Si elle pensait se la couler douce une fois de retour à la maison c'était sans compter sur Abel ! Outre le respect qu'on lui doit sous prétexte d'être la sœur du leader des lieux, elle est chargée du ravitaillement et du troc.

avatars proposés phoebe tonkin, crystal reed, troian bellisario.
Vie avant l’apocalypse Ancienne étudiante en information et communication, elle commençait tout doucement à se faire un nom au sein de l'antenne radio new-yorkaise " WAXQ ". Nombre de rôdeurs tués Trop pour continuer à les comptabiliser. Plus d'une centaine c'est certain.  Nombre d'humains tués Trente-deux, elle tient d'ailleurs une liste des personnes ayant succombé à ses flèches.   
Ce qu'il faut savoir
+ La benjamine des Rhodes n’a jamais été une enfant facile. Môme turbulente et téméraire, elle s’attirait bien souvent les foudres de sa mère, Louise, qui s’offusquait de son côté « garçon manqué ». A contrario, elle a toujours été fort proche de son père et de son frère aîné, avec lesquels elle apprenait à chasser, pêcher, monter à cheval, etc.

+ À sa majorité, elle s’envole pour l’université de New-York, contre l’avis de ses parents, ces derniers souhaitant qu’elle reste à crimson valley afin de reprendre le commerce familial (fromagerie et charcuterie). Rapidement, sa famille lui pose un ultimatum – auquel elle ne répond guère – et coupe les ponts. Elle reste cependant en contact constant avec son père, ce qui crée un désaccord considérable au sein des Rhodes. Depuis lors, elle assume pleinement son rôle de « vilain petit canard » de la fratrie.  

+ Elle enchaîne plusieurs années de suite des services de nuit en tant que serveuse et des cours du jour en communication. Malgré les difficultés principalement financières qu’elle rencontre, elle obtient son diplôme – sans mention mais tout de même – et entreprend un stage chez « WAXQ » qui discerne bien vite le potentiel de la jeune femme et l’engage comme assistante et bientôt en tant qu’animatrice de l’émission nocturne.

+ Elle tue son premier rôdeur dans les allées d’un supermarché et se fait férocement griffer dans la foulée en souhaitant venir en aide à sa voisine de palier, Cirilla. Suite à cet incident, elle développe une forte fièvre et grâce à Ciri et ses expéditions en vue de lui trouver des antibiotiques, elle s’en sort de justesse. Bien vite NY se transforme en fourmilière à rôdeurs et les jeunes femmes entreprennent un long périple vers crimson valley. Malheureusement, Jenna se voit d’abord refuser l’entrée par ses frères. Ce n’est que quelques semaines plus tard, suite à l’intervention du patriarche des Rhodes, qu’elle réintègre le ranch. Depuis, on peut dire que les relations sont tendues. Bien qu’Abel commence peu à peu à se « radoucir » vis-à-vis de la jeune femme.

+ Elle a beaucoup douté, Jenna. À un moment, elle ne se voyait plus du continuer de la sorte. Traitée telle une intruse par ses frères –principalement par Caden-, qui semblaient lui vouer une certaine rancune, utilisée par Abel comme une simple monnaie d'échange, elle a songé trahir la ranch. Elle ne s'est pourtant pas résolue à franchir le cap, peut-être parce qu'elle tient trop à sa famille, peut-être aussi parce que sa grossesse surprise et son enfant à venir lui ont ouvert les yeux. Le fait est qu'elle sait désormais où est sa place, il ne lui reste plus qu'à faire abstraction des tensions, à moins qu'elle ne fasse entendre sa voix.

« moonlight, FREESIA, wesleynator »


« Liens du personnage »

aaren diggs jon bernthal
Depuis la mort de sa femme, Ren n’a eu que quelques conquêtes sans importances. Autant dire qu’il est assez rouillé au sujet des choses de l’amour. La jeune Jenna, se fait pourtant une place dans le cœur un peu rustre du roi de la carrière après avoir sauvé (plus ou moins volontairement) la fille de ce dernier. Attaquées par une horde de rôdeurs, Jenna et Arianna parviennent à s’en tirer et c’est presque sans une égratignure que la Crimson Rider ramène l’adolescente à son père. Ren réalise alors qu’il a déjà rencontrée la jeune femme durant quelques affaires de trocs à la Carrière et c’est sans la moindre honte qu’il commence à la courtiser, à coups de jeux de mots médiocres et regards lourds de sens. Il sait cependant, que fraternisé avec l’ennemie n’est bon que jusqu’à un certain point et il se retient quand il n’est pas en présence de personne de confiance. Jenna de son côté, se demande ce qu’il lui arrive à ce vieux, mais soyons honnêtes, les charmes de Ren ne la laissent pas totalement indifférente.

Évolution du lien suite à l’arrivée d’un joueur : Il était évident qu’ils finiraient par se tomber dans les bras, forcément. On est cependant loin de la comédie romantique. Peu après s’être avoué leurs sentiments respectifs, Ren passe un marché avec Abel Rhodes, visant à fortifier les liens carrière/ranch, Jenna se voit donc envoyée à la carrière en échange d’Archer, afin de servir d’assurance. Sa confiance est brisée, elle ne veut plus rien avoir à faire avec le roi de la carrière. Cependant, le destin s’en mêle puisqu’elle se retrouve enceinte. Elle est paumée, perdue, n'ose pas lui avouer qu'il est le père. Avec les tensions, la grippe qui touche la carrière et les hordes de rôdeurs qui affluent, Jenna panique, rompt le marché et se réfugie à la mine, créant ainsi un bordel monstre.
à l'heure actuelle, Ren n'est pas au courant qu'il se trouve être le père de son enfant, il pense que ce dernier n'est autre que son ancien chef de zone et bras droit décédé il y a peu.
caden rhodes james mcavoy
Tout ce qu’on peut dire, c’est que Jenna et Caden sont complètement passés à côté de leur relation. La jalousie a en effet toujours rythmé leur quotidien et l’attention que leur père et frère ainé portaient à Jenna n’a pas vraiment aidé. Depuis l’enfance ils se cherchent des poux, si Caden s’amusait à tirer les nattes de sa frangine, cette dernière n’hésitait pas à viser son frère avec son lance-pierre. « Ça se tassera ! » répétait sans cesse leur mère, force est de constater qu’une vingtaine d’années plus tard, rien n’a réellement changé. Toujours en train de se tirer dans les pattes, les coups bas fusent depuis le retour de Jenna à Crimson Valley. Si, cette dernière tente avec ardeur de décrédibiliser son frangin aux yeux d’Abel et du reste de la communauté, c’est en réponse aux vacheries que Caden lui balance sans cesse en pleine face. Ah oui ça c’est clair, il fait tout pour la faire sortir de ses gonds, c’est d’ailleurs devenu son activité favorite !  Entre eux, la guerre est donc ouvertement déclarée et ce, depuis quelques années déjà.
abel rhodes cillian murphy
Si depuis le départ de Jenna pour NY il y a de cela quelques années, leur relation semble s’être effritée voire même totalement effondrée, il n’en a pas toujours été ainsi. Autrefois fusionnel, surnommé les inséparables par leurs parents, Jenna se fourrait sans cesse dans les pattes d’Abel. Ce dernier n’en semblait cependant pas réellement incommodé. Il faut dire que depuis la naissance de la benjamine des Rhodes, il a assumé tout autant le rôle de frère aimant, que celui du protecteur, voire même du professeur. C’est d’ailleurs lui en personne qui a appris à la jeune femme à tirer à l’arc, monter à cheval ou encore crocheter une serrure. Rien ne semblait pouvoir briser cette relation, pourtant le départ de Jenna il y a de cela presque onze ans a tout bouleversé. Depuis, il garde en lui une certaine rancune envers sa sœur, il ne lui a d’ailleurs plus adressé la parole durant sept ans. C’était sans compter sur l’apocalypse pour les réunir à nouveau, si au départ Abel n’a guère voulu réintégrer Jenna au sein du ranch, il fut cependant obligé de le faire suite aux menaces de son paternel. Voilà maintenant quatre ans que de l’eau a coulé sous les ponts, s’il semble s’être radouci par moments, il se montre la plupart du temps dédaigneux envers elle. Les apparences sont cependant bien trompeuses, toucher à un cheveu de sa sœur et il vous le fera regretter. De son côté, Jenna a du mal à gérer la situation et deux choses commencent à s’imposer clairement à son esprit : faire entendre sa voix ou quitter le ranch. 
arthur hamon michiel huisman
Compagnons de cellule (et de souffrances), Jenna et Arthur ont passé de longues heures cloitrés ensemble. Entre joutes verbales salées, blagues douteuses et sarcasmes (sans oublier les sessions de torture), force est de constater qu’ils n’ont pas vraiment eu le temps de s’ennuyer. Contre toute attente, Jenna s’est même trouvé un allié en la personne d’Arthur, qui attendri par le triste sort de la jeune femme lui a révélé un passage sécurisé afin de quitter le centre commercial et ainsi s’échapper des griffes de leur bourreau. De son côté, Jenna n’a pas tardé à lui renvoyer l’appareil lors de l’attaque du stonebriar par les riders, attaque durant laquelle la jeune femme a sorti le jackal de sa sordide cellule (bien qu'à l'époque il n'ait pas su saisir l'occasion). Ils sont donc désormais quittent, bien qu’aucun des deux n’oublieront leur petit séjour derrière les barreaux, séjour durant lequel il n’y avait plus de clan, plus de rider ni de jackal, juste Jenna et Arthur. Une amitié née au cœur de la souffrance, peu importe qu'elle soit discrète pour ne pas dire secrète, elle n'en reste pas moins sincère.
jj armisteads madds mikkelsen
JJ éprouve une certaine insatisfaction quand il songe à Jenna. Le grand manipulateur pris à son propre piège, c’est incompréhensible, presque impensable. Alors qu’il s’est vu personnellement chargé du cas « Jenna » suite à l’enlèvement de cette dernière (en mars 2016), JJ était supposé lui soutirer des informations concernant crimson valley. Il ne lui a pas fallu longtemps pour avoir recours à la manière forte (entre arrachages d’ongles et écorchage de peau, elle n’a pas été épargnée), connu pour son talent en tant que tortionnaire et délieur de langues, force est d’admettre qu’il a été impressionné par la volonté  ainsi que la force de caractère de la jeune rider. Il ne s’attendait cependant pas à ce qu’elle le séduise et qu’il se prenne au jeu si facilement. Un baiser passionné et un coup de pied de biche plus tard, Jenna avait disparu. Depuis lors (autrement dit depuis des lustres), il en fait une affaire personnelle, s’entêtant à retrouver la demoiselle afin de lui faire payer cet affront, tandis que de son côté elle s’est obstiné à oublier ces quelques semaines de souffrances aux côtés de JJ. Malheureusement, en tant qu'ermite de Stonebriar, il n'a pas eu l'occasion de la recroiser, mais maintenant qu'il vit au sein de la carrière, il sait ses chances décuplées, il repense à la jeune femme, la remet au goût du jour, s'en fait un passe-temps, un point d'honneur.
maiara talbert jessica alba
En janvier 2017, Jenna débarque au cœur du bidonville que n’est autre que la carrière suite à un traité bidon entre cette dernière et le ranch. Morose, triste, sur la défensive et enceinte de surcroît, la cavalière est dépitée, perdue, sans aucun repère. Maiara se met en tête de l’aider, c’est d’ailleurs sa mission. Rapidement, elle découvre pour la grossesse de Jenna (et l'identité du père, qui n'est autre que le roi des lieux) et promet de garder le silence. Dès lors, les deux femmes se rapprochent. La carrière veille sur Jenna, désormais sa protégée, lui concoctant des mélanges à base d’herbes médicinales et lui jetant des incantations destinées à mener à bien la grossesse de cette dernière. Elles se lient d’amitié, l’affection est réciproque et Jenna découvre en Maiara une alliée fidèle. Même lorsque l’alliance liant carrière et ranch vole en éclats, elles restent proches, elles font abstraction de l’animosité entre les deux clans, elles sont au-dessus de tout ça. Maiara est la seule pour qui Jenna est prête à remettre les pieds au sein du bidonville, d’ailleurs elles se voient au minimum une fois par semaine désormais. Elles ne se quittent plus, elles peuvent compter l’une sur l’autre, malgré leurs différences une amitié sincère les unit. La carrière considère Jenna comme une sœur et inversement.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Ven 19 Mai - 13:17



« dite THE CHAMELEON »

Alexandra Mae Wright

Nom & Prénom Alexandra Mae Wright, surnommée Alex. Âge 30 ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp éclaireuse pour le ranch, elle arpente le Texas en première ligne.

avatars proposés jessica brown-findlay, olivia wilde, astrid bergès-frisbey.
Vie avant l’apocalypse pas douée pour les études, elle arrête l'université après seulement quelques mois. Depuis, elle enchaînait les petits boulots, caissière, serveuse, barmaid. Avant de se lancer en tant qu'escorte. Nombre de rôdeurs tués des centaines, le nombre augmentant au fil de ses sorties. Nombre d'humains tués Vingt-quatre humains, des mauvaises rencontres, des jackals également, pas de scrupules donc et aucun regrets.
Ce qu'il faut savoir
+ Ballottée de famille d’accueil en famille d’accueil, sans jamais vraiment s’attacher, sans jamais réussir à se poser, Alex est l’exemple même de l’instabilité. Fruit d’un système bancal, pour ne pas dire foireux, elle n’a pas réussi à trouver sa place. À l’aube de ses dix-huit ans, elle se cherche encore, incapable de se décider, de savoir quoi faire de sa vie, quel sens lui donner. Livrée à elle-même très tôt, elle apprend la dure réalité du monde à force d’encaisser les mauvais coups. Si, elle s’en sort, c’est grâce à sa débrouillardise et sa détermination à toute épreuve.

+ Autodidacte, elle n’a besoin de personne, fuit le système scolaire comme la peste, bien qu’elle tente l’université. Ça ne dure pas, à peine quelques mois. Elle n’arrive pas à tenir en place, s’ennuie rapidement et puis, de toute façon, à quoi bon ? Ce n’est pas son petit boulot de serveuse qui va lui payer son semestre. Pas de bourse, pas d’avenir. Pas la peine de se fatiguer donc. C’est ainsi qu’elle enchaîne tout d’abord toutes sortes de jobs, pas vraiment à la hauteur de ses espérances, avant de s’improviser escorte. Après tout, elle est belle, intelligente, excellente comédienne ou plutôt menteuse. Elle oublie Alexandra Wright au profit de Mae Wright. Elle y prend goût, à cette vie, aux airs qu’elle se donne, elle aime ça.

+ Lorsque l’apocalypse frappe, elle traîne plusieurs mois aux côtés de sa colocataire de l’époque, unique personne en qui elle a confiance. Mais, cette dernière se suicide, une balle dans la tête, sans qu’elle ne puisse tenter de l’en empêcher. Ce souvenir cauchemardesque est gravé dans sa mémoire, depuis elle évite de s’attacher, c’est trop douloureux, c’est trop risqué, elle ne veut plus revivre ça, elle ne pourrait pas.

+ Alex atterrit au ranch des Rhodes au cours de l’année 2012. Bien vite remarquée, elle n’a guère besoin de persévérer afin de faire ses preuves, de prouver ses atouts. Elle se hisse rapidement au sommet, atteignant la confiance restreinte de la famille souveraine. Elle campe le rôle d’éclaireuse, sa capacité à se faufiler n’importe où, peu importe les circonstances, sans oublier ses facultés d’adaptation, lui permettent de se faire une place appréciable au sein de la communauté ainsi que de prouver sa valeur.

+ La roue tourne, l’ambiance change, elle le sent, elle le voit parfaitement. Depuis que le mot conspiration anime toutes les bouches, Alex est aux aguets. Chargée de tendre l’oreille, d’espionner ses comparses, de percer la vérité, dénicher les traîtres, elle prend son rôle à cœur. Après tout, elle aime sa place au sein du ranch, elle apprécie son statut de privilégiée, la destitution d’Abel Rhodes est la dernière de ses envies.

« VALTERSEN,  LUX, GASOLINE. »


« LIENS DU PERSONNAGE »

jamie ferguson alexander ludwig
Alex et Jamie se sont rencontrés lors d’une partie de poker improvisée au ranch, un peu d’alcool, du jeu et une bonne ambiance les ont réunis sous une tente en fin de soirée. Une habitude qui est devenue récurrente à chaque rencontre. En surface, ils s’entendent bien, sans pour autant être des amis puisque chacun y trouve son compte dans la relation qu’ils ont développé : passer du bon temps, qu’il s’agisse de poker ou de sexe, sans autre contrainte. Au-delà de ça, les deux ne se connaissent pas vraiment et ils n’ont jamais cherché à combler ce vide jusqu’à présent.
winona jackson rachel mcadams
Winona s'est toujours plus ou moins méfiée de la jeune femme. À tord ou à raison. Mais plutôt à raison depuis qu'elle est devenue les yeux et les oreilles d'Abel Rhodes. Les deux jeunes femmes gardent toujours un œil l'une sur l'autre. Pourtant, malgré ce manque de confiance évident de leur part, Alex et Winnie se respectent. Elles ont toutes les deux leurs propres forces. Après tout, il y a bien une raison pour qu'elles soient arrivées jusqu'ici en un seul morceau. Dans une autre vie, peut-être qu'elles auraient pu être amies. Ou pas. Winona n'est pas réputée pour apprécier la gente féminine. Ou du moins pas ailleurs que dans un lit.
balthazar monk colin firth
Une aubaine que leurs chemins se recroisent à ces deux-là. Balthazar n’est autre qu’un ancien client régulier de la jeune femme. Il l’emmenait partout, l’entraînant dans les dîners mondains organisés par sa famille, souhaitant lui faire découvrir monts et merveilles, se perdant dans les bras de la jeune femme, n’ayant que très peu de honte, du moins à l’époque, de payer pour les services de la belle. Il a tenté de lui faire découvrir son monde, la Renaissance, sa secte. Elle n’a pas été réceptive, c’est le moins que l’on puisse dire. Alex a toujours été fascinée par le monde de Balthazar, un monde si éloigné du sien. Il n’empêche, qu’elle l’a toujours trouvé étrange, trop perfectionniste, trop tiré entre quatre épingles, trop exigeant. Elle l’appréciait, pas au point de rester à ses côtés, pas au point d’intégrer sa secte, pas au point de l’aimer réellement. Elle a donc fui, prenant ses jambes à son cou. Et, maintenant, ils sont tous les deux au ranch. Elle ne sait pas ce qu’elle doit faire, si elle doit prévenir les Rhodes du potentiel danger que peut représenter Balthazar ou non. Dans le fond, elle lui doit beaucoup, grâce à lui elle a pu vivre et non se contenter de survivre, elle avait de l’argent à chaque fin de mois, elle pouvait profiter. Lui, il éprouve une certaine rancune, après tout, elle l’a abandonné, pourquoi ne pas lui faire payer cet affront ?  
phoebe dunn sophia bush
Ces deux-là sont explosives, forcément la confrontation ne pouvait faire que des étincelles. Elles s’aiment, elles se détestent, elles rigolent à cœur ouvert, elles se disputent à grands éclats de voix. Le jour et la nuit en fonction de l’humeur de l’une et de l’autre. Le facteur clef de leur relation n’est autre que Phoebe a besoin d’Alex. En tant qu’éclaireuse, cette dernière lui est utile, elle l’envoie souvent en repérage, en quête de pièces quelconques, de bricoles, tout ce qui lui permet de mener à bien son rôle de mécanicienne officielle du ranch. Alors, forcément, quand l’orage gronde, Phoebe se voit bien souvent dans l’obligation d’apaiser ses nerfs, de calmer les tensions et de faire des petites courbettes face à une Alex tout sourire. Il faut dire qu’elle prend son pied, l’éclaireuse, elle joue de cette situation, poussant parfois le vice, jusqu’à demander qu’on la supplie. Une relation pour le moins étrange et qui prête au ridicule parfois, surtout quand Phoebe se voit contrainte de s’agenouiller devant la vénérée Alex.
Ciarán Gallagher dane dehaan
C’est une sorte d’amitié discrète qui s’est créée entre l’éclaireuse du ranch et le facteur des communautés, chacun des deux ayant tendance à passer plus de temps hors des zones protégées que la plupart des survivants du coin. Parfois obligés de partager un bout de chemin ou un abri pour quelques heures face à certains problèmes indépendants de leur volonté, le temps et leur naturel peu antipathique a fini par les amener à sociabiliser petit à petit. S’ils ne cherchent pas spécialement la compagnie l’un de l’autre et laissent plutôt le hasard décider de leurs rencontres fortuites, le binôme qu’il leur arrive parfois de former pour se tirer de quelques embrouilles, bien qu’improbable, s’avère néanmoins assez fonctionnel. Bien qu’aucun des deux ne soit du genre très expansif, le calme de Ciarán s’équilibre plutôt bien avec le tempérament plus explosif d’Alex et ils en sont arrivés à voir naître une certaine forme de complicité entre eux deux, une appréciation sincère et mutuelle alors même qu’ils ne se connaissent pourtant pas si bien. Et puis l’éclaireuse, malgré qu’elle ait déjà eu l’opportunité de juger de sa valeur à plusieurs reprises, n’a jamais demandé à Ciarán de rejoindre les rangs des riders ; un fait qui a plu au facteur plus que de mesure, ce dernier étant un habitué de longue date de ces demandes d’allégeances à droite ou à gauche, résigné voire presque fatigué devant la persévérance des autres face à sa neutralité toujours clairement affichée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Ven 19 Mai - 13:18



« dit the prophet »

Howard Jon Monk

Nom & Prénom Howard Jon Monk, mais depuis de longues années déjà, il se fait appeler Balthazar, personne ne connait sa véritable identité. Âge 54 ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp un simple garde lambda, bien loin de ce qu'il attendait, bien loin de son rôle de leader adulé.

avatars proposés colin firth, james purefoy, dylan mcdermott.
Vie avant l’apocalypse psychiatre, même s'il était plutôt du genre à entretenir les troubles de ses patients, repoussant leurs limites.  Nombre de rôdeurs tués Quelques uns pour protéger sa vie. Il préfère les laisser en vie quand il le peut, évitant ainsi de gaspiller inutilement de l'énergie. Nombre d'humains tués Trente-six. Il ne dirait pas tuer, non, il leur a juste offert une nouvelle vie, l'immortalité, n'est-ce pas un beau cadeau ?
Ce qu'il faut savoir
+ Le passé n’a pas d’importance, pas aux yeux de Balthazar. Pourtant, il y a eu Howard avant tout. Un jeune homme bien sous tous les angles, éduqué et élevé avec bienveillance, enfermé dans ce grand manoir familial aux allures de prison situé à San Francisco. Il a toujours tout obtenu, il n’avait qu’à demander, sa mère étant littéralement à ses pieds, le couvrant de présents, son père étant, lui, absent et débordé par son travail. Ce dernier savait cependant se faire pardonner, à coup de biens matériels on ne peut plus coûteux. Il s’en délectait Howard, de ce train de vie, mais l’ennui devint palpable, insoutenable. Ainsi, il créa Balthazar de toutes pièces.

+ Balthazar est un homme extrêmement charismatique. Il est drôle, intelligent et cultivé, impossible de ne pas tomber sous son charme. Alors forcément il s'en sert, au quotidien, dans sa vie privée, au travail. Psychiatre de profession, le cerveau humain l’a toujours fasciné, dérouté. Mais, ce n’est pas la sanité d’esprit qui l’intéresse, qui l’obnubile, au contraire, c’est si banal un esprit sain. Personne n’a jamais vu clair dans son jeu, respecté et adulé, rien ne faisait obstacle à ses pratiques douteuses. Poussant ses patients jusqu’à leurs limites, entretenant leurs troubles, leur folie, il se délectait de leurs maux, de leur effondrement psychologique. Un homme charmant.

+ Homme de conviction, sa vision du monde est tranchée. Il se voit comme un prophète, sa parole étant la seule et l’unique, la vérité il la détient, lui et seulement lui. Sa prestance et son charisme aidant, il ouvre les portes du manoir à ses premiers fidèles, créant ainsi la Renaissance, marquant au fer rouge ses partisans aveuglés et entièrement dévoués. Il profite de sa grandeur, de son statut, forcément, se délectant de l’innocence et de la stupidité des autres.

+ Déjà bien barré avant la propagation du virus Influenza, Balthazar voit dans le réveil des morts une opportunité en or. Il attire les quelques survivants qu'il trouve dans la grande demeure familiale, il les protège, les nourrit, mais tout à un prix. La secte de la Renaissance, sa secte, qui existe depuis des années, voit ses rangs grandir de façon exponentielle et connait enfin le succès qu'elle mérite. Mieux encore, Balthazar avait raison et presque la totalité de ses prédictions se sont réalisés. Un coup de maître.

+ La chance tourne. Il perd le contrôle, il perd de sa splendeur, le doute empoisonnant l’esprit de ses fidèles. Son château de cartes s’écroule d’un claquement de doigts. Il est fini, 2015, année de sa perte. Il erre sur les routes, encore entouré de quelques fanatiques, les plus fidèles, ceux qui n’ont jamais cessé de croire en lui. Le groupuscule s’amenuise de mois en mois, ils ne sont plus que quatre, lorsqu’ils foulent le sol du ranch Rhodes. Balthazar est à bout d’énergie, de force, lasse de son errance. Il se plie aux règles du groupe, parce qu’il n’a pas le choix, remontant la pente au fil des semaines. Un jour, il partira, un jour, il reconstruira la Renaissance. Et, peut-être qu'il peut se servir des tensions actuelles au sein du clan afin de tirer son épingle du jeu, de récolter quelques fidèles lassés par le comportement d'Abel Rhodes.

« avengedinchains, NUIT PARISIENNE, LILOO. »


« LIENS DU PERSONNAGE »

ryce rosenberg holland roden
Trop affirmée, trop tenace, impossible à briser. Elle ne lui a apporté que des ennuis. D’abord accompagnée de Wyatt, son petit-ami de l’époque, qui lui fait découvrir le manoir de Balthazar et ses idéologies suite à son intégration, elle prend rapidement ses jambes à son cou. Elle ne veut pas intégrer une foutue secte, même par amour. Pourtant, elle revient, encore et encore. Pour arracher Wyatt aux griffes du prétendu prophète. Malgré l’entêtement de la jeune femme, malgré qu’elle souhaite le priver de sa nouvelle recrue, il ne peut s’empêcher de s’essayer au challenge consistant à la garder à ses côtés. Il aimerait en faire son jouet, sa fidèle. Elle est si forte et fragile à la fois. Il ne sait pas exactement d’où lui vient cette obsession pour la demoiselle, peut-être est-ce le goût de la résistance et de l’opposition qui l’attire. Elle, elle l’exècre au plus haut point. Lorsque les morts prennent la relève et que le monde s’écroule, Wyatt la supplie de le suivre, de rejoindre la Renaissance, elle s’y refuse encore, mettant un terme à leur relation. Depuis, ils ont pris des chemins opposés, cependant ces derniers risquent fortement de se recroiser suite à l’alliance entre le ranch et la mine. Balthazar n’a pas oublié Ryce, tout comme il continue de hanter encore parfois ses nuits agitées.
alexandra wright jessica brown-findlay
Une aubaine que leurs chemins se recroisent à ces deux-là. Balthazar n’est autre qu’un ancien client régulier de la jeune femme. Il l’emmenait partout, l’entraînant dans les dîners mondains organisés par sa famille, souhaitant lui faire découvrir monts et merveilles, se perdant dans les bras de la jeune femme, n’ayant que très peu de honte, du moins à l’époque, de payer pour les services de la belle. Il a tenté de lui faire découvrir son monde, la Renaissance, sa secte. Elle n’a pas été réceptive, c’est le moins que l’on puisse dire. Alex a toujours été fascinée par le monde de Balthazar, un monde si éloigné du sien. Il n’empêche, qu’elle l’a toujours trouvé étrange, trop perfectionniste, trop tiré entre quatre épingles, trop exigeant. Elle l’appréciait, pas au point de rester à ses côtés, pas au point d’intégrer sa secte, pas au point de l’aimer réellement. Elle a donc fui, prenant ses jambes à son cou. Et, maintenant, ils sont tous les deux au ranch. Elle ne sait pas ce qu’elle doit faire, si elle doit prévenir les Rhodes du potentiel danger que peut représenter Balthazar ou non. Dans le fond, elle lui doit beaucoup, grâce à lui elle a pu vivre et non se contenter de survivre, elle avait de l’argent à chaque fin de mois, elle pouvait profiter. Lui, il éprouve une certaine rancune, après tout, elle l’a abandonné, pourquoi ne pas lui faire payer cet affront ?  
lorelai tindall sarah michelle gellar
Il a des airs familiers, Balthazar, elle a le sentiment de le connaitre ou du moins, de l’avoir déjà entraperçu quelque part. Et, elle ne se trompe pas. Lorsqu’on diagnostique à sa mère le syndrome rare de Capgras, Lorelai ne lésine pas sur les moyens, elle cherche le meilleur psychiatre, celui auquel elle pourra confier sa mère, quitte à envoyer cette dernière dans un autre Etat. Ce psychiatre, c’est Howard Monk, désormais connu sous le pseudonyme de Balthazar. Elle a longtemps haï cet homme, elle le hait d’ailleurs encore. Il n’a fait qu’enfoncer sa mère, elle en a pertinemment conscience. Elle a tenté d’extirper sa génitrice des griffes de cet homme, mais il disposait de beaucoup trop d’ascendance sur elle, sur son cas. Elle est morte, sa mère, emportée par sa folie. Depuis l’alliance entre le ranch et la mine, ainsi que le nouveau poste d’émissaire qu’elle s’est vu attribuer, Lorelai est souvent amenée à se déplacer jusqu’à la Crimson Valley. Balthazar, lui, se souvient pertinemment d’elle. Elle fait partie de ses dommages collatéraux, il en éprouve une certaine satisfaction, il a gagné. Pour autant, la vapeur risquerait bien de s’inverser si son identité était dévoilée au grand jour, puisque Lorelai jouit d’une place importante dans cette nouvelle société post-apocalyptique contrairement à lui, qui n’est plus grand-chose. Elle pourrait faire jouer de son pouvoir, de ses relations avec Jones, pour faire tomber Balthazar, à moins qu’elle ne préfère s’en charger de ses propres mains.
anselm von brandt idris elba
Balthazar ne lui inspire rien si ce n’est de la méfiance. Il n’est pas net, il le ressent et en réalité, il n’a pas tort. Comme quoi, il est plutôt clairvoyant. Il ne sait pas ce que l’homme cache, n’est pas du genre à fouiner dans les affaires des autres, pour autant il le soupçonne de faire partie des anti-Rhodes. Pour le coup, il n’a pas raison, mais néanmoins Balthazar reste une personne dérangée. D’ailleurs, ce dernier n’aime pas trop quand sa douce tranquillité est troublée, surtout par quelqu’un qui met en péril sa place au sein du ranch à cause de faux soupçons. Balthazar s’en fiche bien des anti-Rhodes ou même des pro-Rhodes, tout ce qu’il veut c’est mener sa barque, conquérir des partisans, manipuler à sa guise, fonder son propre groupe indépendamment des tensions actuelles et retrouver sa gloire passée. D’ailleurs, peut-être que Balthazar n’inspire rien de bon à Anselm tout simplement car ils se sont déjà croisés sur les routes, de longues années plus tôt, qu’il a pu rencontrer les coéquipiers – ou sbires – quasi lobotomisés de l’ancien psychiatre, et que ça ne s’est pas passé pour le mieux.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Ven 19 Mai - 13:19



« dite cendrillon »

Madison Anja Hobbs

Nom & Prénom Madison Anja Hobbs. Âge 25 ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp Elle se contente d'entretenir le camp et ça lui va très bien. Depuis plus d'un an maintenant, Abel l'autorise à nettoyer la maison. Mais pas sa chambre, ni même son bureau, jamais.

avatars proposés anna sophia robb, kiersey clemons,
danielle campbell.
Vie avant l’apocalypse Madison n'était rien de plus qu'une étudiante un peu paumée, quoi de plus banal ? Nombre de rôdeurs tués Très peu, elle peut encore les compter sur ses dix doigts, on s'en charge généralement pour elle (et elle ne compte pas s'en plaindre de si tôt). Nombre d'humains tués Aucun pour l'instant et elle espère ne jamais devoir commettre un tel acte, cette idée la répugne au plus haut point.
Ce qu'il faut savoir
+ Madison est née à New-York et y a passé les premières années de sa triste vie. Entre un père fumeur invétéré, dealer, et une mère clairement alcoolique, la gamine n'a pas eu une enfance toute rose. Elle et ses frères étaient livrés à eux-mêmes jusqu'à ce que les services sociaux s'attaquent au problème et viennent enlever la petite à cette famille dysfonctionnelle. Elle est alors ballottée de famille en famille jusqu'à atterrir dans l'Oklahoma, au sein d'une famille catholique aimante.

+ Quand l'épidémie se déclare, la famille Hobbs écoute avec attention tout ce que le gouvernement dit et reste bien enfermée chez elle. Malheureusement, ils sont contraints de quitter leur nid douillet quelques mois plus tard. Sur les routes, le père de Madison tombe malade et meurt en quelques jours. Inconscients du danger, ils restent près de la dépouille, prie pour son âme. Il n'y aura aucun sauvetage pour lui, pas plus que pour son épouse qu'il dévore sous les yeux d'une Madison paniquée. C'est là qu'un groupe de Cavaliers, dont Winona Jakson qu'elle considère comme sa sauveuse, la prend en pitié.

+ Madison était encore jeune et peut-être un brin trop naïve quand le monde s'est écroulé. Elle se sent redevable envers les Cavaliers, elle sait qu'elle l'est d'ailleurs. Elle est impressionnable, consciente qu'elle ne peut pas survivre toute seule dehors. Elle ne se défend qu'avec son envie de survivre, la rage que contient son corps. Elle a conservé ses vielles habitudes et notamment celle de prier tous les jours au lever du soleil ainsi qu'à son coucher. Ça en fait rire plus d'un, mais Madison y tient et ne déroge pas à sa règle.

+ Madison c'est la petite protégée de Winona. Celle qui l'a sauvé plus d'une fois depuis leur rencontre sur les routes désertes. Elle la suit aveuglément, sans se poser de questions. Elle n'a plus personne en dehors de Winnie, alors le calcul est vite fait. Mais depuis quelques temps, elle doute Madison, se demande si son mentor ne va pas trop loin. Elle aime bien Abel Rhodes, et encore plus le reste de la famille. Elle ne veut pas être chassée du ranch, encore moins mourir. Il suffirait d'un rien pour qu'elle aille trouver le leader des Cavaliers pour révéler tout ce qu'elle sait de Winona et de ses intentions. La dernière tentative de meurtre contre Abel Rhodes angoisse énormément Madison qui craint qu'on puisse l'assimiler à cet acte odieux. Sans même parler de la perte du bébé de ce dernier, empoisonné dans le ventre de sa mère. Elle a perdu foi en Winona, peut-être qu'elle n'est pas capable de la dénoncer elle, mais il suffirait d'un rien pour qu'elle jette au loup les complices de cette dernière et ainsi préserver sa réputation auprès des Rhodes.

« MOONSHADOW, CHARNEY, HERSHELVES. »


« LIENS DU PERSONNAGE »

winona jackson rachel mcadams
Winona c'est son mentor, la personne qu'elle suivra jusqu'au bout du monde sans poser de questions. Madison lui doit la vie et elle ne l'oublie pas. C'est une relation de confiance qui s'est établie et Winona prend presque le rôle de mère dans la vie de Madison. Si en apparences tout va bien dans le meilleur des mondes, la jeune femme commence en réalité à avoir de sérieux doutes. Elle ne sait plus quoi faire, ni si croire en Winona et son rêve est une bonne idée. Madison représente les yeux et les oreilles de Winona au cœur de la maison familiale des Rhodes. Elle craint pour sa vie et son avenir sans jamais le mentionner à Winona. Madison sait que si elle décide de trahir cette alliance, elle risque de tout perdre. Aujourd'hui, Winona se méfie de tout et de tout le monde et Madison ne fait pas exception. Elle partage de moins en moins de choses avec la gamine.
lincoln dunn pedro pascal
D’instinct, il a toujours souhaité la préserver, la protéger, ce petit ange, ce soleil. Elle rayonne, Madison, elle n’est pas faite pour ce monde de brutes. Elle est tout ce qu’il n’est pas, le cœur sur la main, la foi comme pilier, l’optimiste permanent. Elle est la seule à avoir su briser la carapace de Lincoln. Dès leur première rencontre, il se laisse surprendre par sa bonté d’âme, sa présence chaleureuse et surtout sa ténacité. Elle ne se rebute pas face à ce bougre solitaire et abrupt. Il n’a aucun tact, Lincoln, pas de filtre. Mais elle s’accroche, Madison, elle lutte, parce qu’avec lui, elle se sent en sécurité, parce qu’elle a bien conscience que la carapace du cavalier s’effrite peu à peu. Depuis la mort d’Anya, la petite sœur de Lincoln, elle est la seule à pouvoir l’approcher, le faire parler. Elle s’est donné pour mission de l’apaiser, d’être présente pour lui et de ne surtout pas fuir face aux paroles rudes qu’il peut bien lui jeter en plein visage par moments. Lui, il se rend bien compte de son comportement parfois minable, il ne comprend pas pourquoi elle reste à ses côtés, mais il est plutôt satisfait au final, heureux de cette situation.
evie dearing sarah paulson
Le lien unissant Evie à Madison remonte à de très nombreuses années. En effet, c'est en partie grâce à Evie que Madison a pu se soustraire à l'environnement toxique au sein duquel elle vivait. Au cours de son internat en médecine, Evie croise de nombreuses fois la petite Madison et sa fratrie au détour des couloirs de l’hôpital. Elle est toujours seule, sans parent, sans adulte. Elle comprend rapidement que la petite est livrée à elle-même. Elle s'improvise ange gardien et surveille de près la demoiselle. Finalement, elle prévient les services sociaux et Madison est envoyée en Oklahoma. Après, silence radio. Ce n'est qu'en 2017, suite à l'alliance entre la Crimson Valley et Olympia, qu'elles se retrouvent. Elles ne percutent pas au début, elles ne se reconnaissent pas. De fil en aiguille, les souvenirs resurgissent et une complicité renaît entre elles. C'est grâce à Evie que Madison prend conscience que sa relation avec Winona Jackson, son mentor, est toxique, elle ouvre enfin les yeux. Evie est un modèle, une amie, une alliée. Elle ne la force jamais à se confier, elle ne la force jamais à mentir pour elle, non. L'Olympienne n'oserait pas, elle considère la Cavalière comme une sœur qu'elle doit protéger de ce monde. Malgré la fin de l'alliance entre les clans, elles mettent un point d'honneur à garder contact. 
abel rhodes cillian murphy
Abel Rhodes lui a donné une chance. Elle le respecte et, comme il se doit, le craint. Elle évite de trop lui parler, sauf lorsqu'il engage lui-même la conversation (chose rare). Elle se contente de faire son boulot dans la grande maison familiale et ressort sans demander son reste. Elle est de plus en plus mal à l'aise en sa présence mais on met ça sur le compte de la peur de mourir. Après tout, les tentatives d'assassinat contre le leader s'enchaînent. C'est bien ça qui embête Madison et la met mal à l'aise. Finalement, elle aime bien Abel.
matthew grant lee pace
Il l'aime bien cette gamine, avec sa mine un peu candide et ses grands yeux, son air attentif et ses oreilles qui traînent. Il se sent écouté quand elle est dans le coin, ce qui n'arrive pas souvent. Madison ne vient presque jamais à Olympia. C'est en fait Matthew qui se déplace pour récolter des informations sur l'Influenza. Chose qu'il fait plus rarement depuis que l'alliance entre la Crimson Valley et Olympia est rompue. Il est persuadé que Madison sait des choses et fera tout pour lui faire cracher le morceau. Matthew est bien loin d'imaginer que les informations de la jeune femme concernent les agissements de certains Cavaliers et Olympiens et non l'Influenza. Madison n'est pas prête de révéler ce qu'elle sait, mais elle apprécie l'Olympien et ses folles théories du complot. Il la fait rire et réfléchir à la fois. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Mar 5 Déc - 16:59



« dit the survivalist »

Lincoln Wes Dunn

Nom & Prénom Lincoln Wes Dunn. Âge 44 ans. Camp Crimson riders.

place dans le camp Il occupe une place de choix en tant qu'armurier officiel des cavaliers. Autant dire qu'il est indispensable au sein du camp et que sa perte serait regrettable.

avatars proposés pedro pascal, david lyons, skeet ulrich.
Vie avant l’apocalypse Lincoln exerçait en tant que restaurateur d'armes anciennes.  Ni femme ni enfant dans le paysage, il faisait partie d'un groupe surnommé "La terre des survivalistes", il en était même co-fondateur. Nombre de rôdeurs tués Des centaines et des centaines, il n'hésite pas à se salir les mains. Nombre d'humains tués Une trentaine si ce n'est plus, il n'y a plus de place pour la clémence dans ce monde, c'est marche ou crève.
Ce qu'il faut savoir
+ S’il fallait décrire Lincoln en un seul et unique mot, ses parents diraient qu’il n’est autre qu’un grand passionné, Anya – la benjamine Dunn – pencherait plutôt pour le terme fanatique, tandis que Phoebe – la cadette – le qualifierait tout bonnement de cinglé. Tout est donc relatif. Originaire d’un petit village situé au cœur du Maine, il a toujours été l’aîné effacé et discret, préférant la compagnie des livres et autres jeux vidéo plutôt que celle des vivants. Fidèle à ses habitudes, l’adolescence n’a fait que l’éloigner des autres, l’ancrant un peu plus dans ses théories farfelues, incluant la fin du monde, le poussant à se renseigner sur les pratiques survivalistes.

+ L’âge adulte atteint, Lincoln fonde – avec l’aide d’un ami par chance fortuné - la terre des survivalistes, un groupe basé sur l’idée d’une fin du monde proche et assurée. Là-bas, il prépare ses adeptes (et se prépare lui-même) à survivre à cette dernière, apprenant des techniques de survie, des rudiments de notions médicales, stockant nourriture et armes, construisant des abris sous-terrains. Ce sont les ressources financières de son ami et cofondateur du clan qui lui permettent de réaliser la plupart de ses projets. Il est passionné, complètement absorbé par son groupe. C’est simple, quand il ne passe pas son temps à restaurer des armes (métier qu’il apprécie particulièrement), il se consacre à cette communauté dont il est plutôt fier et pour laquelle il se donne corps et âme. Il ne vit pratiquement que pour cette dernière.

+ À son sens, l’apocalypse est survenue trop tard à son goût, lui qui a toujours patienté, attendu cette dernière d’un pied ferme, il l’a accueillie sans flancher, sourire aux lèvres. Il avait raison, il n’était pas fou, et maintenant plus personne, même pas sa famille, ne peut le nier. Dès les premiers signes de la maladie il se barricade avec sa communauté, forçant ses sœurs à le rejoindre, abandonnant son père fiévreux à son triste sort (dernier parent encore vivant puisque sa mère décède trois ans auparavant, emportée par un cancer de la peau). Pas de poids mort, telle est sa devise. Il s’improvise bien évidemment leader, ou plutôt co-leader de la communauté, disons qu'il supervise les décisions importantes. Il a la survie dans la peau, au détriment des sentiments humains, comme diraient ses proches. Mais, il s’en fiche, peut-être qu’il n’est autre qu’une machine sans cœur, mais au moins il respire, il survit. La vie post-apocalyptique, c’est son domaine de prédilection.

+ Son petit monde s’écroule en 2014, soit quatre années après le début de l’Influenza. Il déchante, le coup est rude. La mort et la maladie s’immiscent au sein de son clan lors d’un hiver particulièrement rude. Plusieurs survivants, pour ne pas dire la majorité, souffrent de maux de tête, fièvres et nausées, la panique s’installe et il abandonne son sanctuaire, ses sœurs sous le coude, songeant avant tout à lui-même et sa famille. Certains diront que c’est plutôt sacrément égoïste de sa part, mais encore une fois, il n’est pas du genre à s’encombrer de remords. Si, tout était à refaire, le choix est vite fait, il recommencerait exactement de la même manière.

+ Après une année sur les routes ainsi que quelques mois passés à la carrière, la fratrie Dunn est recrutée afin d’intégrer le ranch Rhodes. Le mental d’acier ainsi que la capacité de Lincoln dans le domaine des armes sont des atouts particulièrement appréciés du leader des lieux. Rapidement, il s’intègre à ce nouveau groupe, accédant au statut d’armurier. Fidèle à lui-même, il reste effacé et solitaire, difficilement approchable. Il n’aime pas parler pour ne rien dire. Pourtant, malgré ses inaptitudes à la socialisation, beaucoup l’estiment et le craignent à la fois. Il se satisfait amplement de ce ressenti général à son égard.

+ En septembre 2017, il perd l’une de ses sœurs, Anya – la benjamine Dunn – lors de l’ouragan ayant décimé le campement du ranch. Depuis, il est distant, encore plus qu’auparavant, grincheux et irritable. Il n’accepte pas sa mort, il n’accepte pas le deuil, il accepte encore moins le chagrin qui l’anime. Voilà bien des années qu’il n’a plus laissé place à ses sentiments, ses émotions, qu’il les refoule, pourtant il a la sensation qu’il est désormais sur le point d’imploser.

« babine, moonlight, thinkky. »


« LIENS DU PERSONNAGES »

phoebe dunn sophia bush
Elle est la prunelle de ses yeux. Les Dunn contre le monde. Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Avant la fin du monde, Phoebe considérait Lincoln comme un beau cinglé, un homme solitaire et névrosé, ne pensant qu’à sa communauté de survivalistes. Elle n’a jamais compris son goût prononcé pour la fin des temps, l’apocalypse. Mais, elle le reconnait aujourd’hui, pas toujours de bonne foi, il avait raison, il a encore raison. Ils ont passé ces sept dernières années ensemble, ils se sont rapprochés, ils ont appris à se connaitre, à se supporter, à s’apprécier malgré leurs différences. Il est également la prunelle de ses yeux. Bien qu’elle l’avoue, elle déteste ses overdoses de surprotection, son côté je fais fuir ceux qui s’approchent de ma frangine. Tout comme il roule des yeux à chaque fois qu’elle ouvre la bouche. Ils sont sacrément différents, d’ailleurs c’est Anya, leur sœur, qui était probablement le ciment de leur relation. Depuis la mort de cette dernière, ils ne savent plus réellement de quelle manière communiquer, agir. Ils ont perdu une partie d’eux, ils ne savent pas comment combler cette perte, cette absence. Lui, il l’évite. Elle, elle s’obstine à vouloir lui parler, l’obliger à vivre le deuil de leur sœur, mais il se braque. Ils ne se comprennent de nouveau plus, bien qu’ils tiennent l’un à l’autre.
william price hugh jackman
Ils s’apprivoisent peu à peu, doucement mais surement, de toute façon ils sont dans l’obligation de se fréquenter depuis le traité liant le ranch et la mine, pas le choix. Ils dépendent de l’un et de l’autre. Lincoln est armurier, il restaure les armes, les remet à neuf, tandis que William est fabricant de poudre, de munitions, etc. Autant dire qu’ils se complètent, du moins professionnellement parlant. Pour ce qui est de leurs caractères respectifs, ils sont à l’opposé. Lincoln ne supporte pas le côté froussard et pouille mouillée du mineur, pour lui William n’est qu’un lâche dont la survie réside en un mot : chance. Il voit clair en ses faux airs d'homme brave. De son côté, William ne comprend tout bonnement pas le cavalier. Ce dernier est solitaire, renfermé, toujours sur la défensive et prêt à sortir les crocs, en un sens il lui fait peur même si sa fierté ne lui permet pas de l’avouer. Alors, forcément, ça explose souvent entre eux, ils sont surement trop différends, mais leurs obligations les poussent à s’habituer l’un à l’autre.
madison hobbs annasophia robb
D’instinct, il a toujours souhaité la préserver, la protéger, ce petit ange, ce soleil. Elle rayonne, Madison, elle n’est pas faite pour ce monde de brutes. Elle est tout ce qu’il n’est pas, le cœur sur la main, la foi comme pilier, l’optimiste permanent. Elle est la seule à avoir su briser la carapace de Lincoln. Dès leur première rencontre, il se laisse surprendre par sa bonté d’âme, sa présence chaleureuse et surtout sa ténacité. Elle ne se rebute pas face à ce bougre solitaire et abrupt. Il n’a aucun tact, Lincoln, pas de filtre. Mais elle s’accroche, Madison, elle lutte, parce qu’avec lui, elle se sent en sécurité, parce qu’elle a bien conscience que la carapace du cavalier s’effrite peu à peu. Depuis la mort d’Anya, la petite sœur de Lincoln, elle est la seule à pouvoir l’approcher, le faire parler. Elle s’est donné pour mission de l’apaiser, d’être présente pour lui et de ne surtout pas fuir face aux paroles rudes qu’il peut bien lui jeter en plein visage par moments. Lui, il se rend bien compte de son comportement parfois minable, il ne comprend pas pourquoi elle reste à ses côtés, mais il est plutôt satisfait au final, heureux de cette situation.
arthur hamon michiel huisman
Si, Arthur Hamon, ancien jackal, respire encore, ce n’est autre que suite à la pseudo compassion de Lincoln. En mars 2016, le groupe des jackals (à présent décimé) attaque le ranch. L’unique fait ayant empêché le cavalier de tirer une balle entre les deux yeux d’Arthur est qu’il détenait Phoebe, sa sœur, en otage. Phoebe en échange de la vie de cette pourriture, ce fut le deal. Ils perdent contact jusqu’à fin de l’année 2017. Lincoln recroise Arthur au sein de la carrière, il se met en tête de mettre fin aux jours de l’ancien jackal, pour autant ce dernier arrive encore à s’en sortir, à tirer une carte de sa manche. Un nouvel accord naît entre les deux hommes : Arthur, en échange de sa vie graciée à nouveau, promet de glaner des informations au sujet de Ren Diggs, roi de la carrière, ainsi que des chefs de zone de ce dernier. Informations que Lincoln est prêt à transmettre à Abel Rhodes, leader des cavaliers, ce qui lui permettrait de monter en grade dans les petits papiers de ce dernier. Le hic : Arthur est un menteur invétéré, Lincoln se voit donc dans l’obligation de déceler le vrai du faux au risque de se faire berner.  
daryl park gustaf skarsgård
Issus du même village, Daryl et Lincoln n’ont jamais été réellement sur la même longueur d’onde et encore, c’est un doux euphémisme. Lincoln ne voyait pas vraiment d’un bon œil la relation liant Park à sa sœur, Phoebe. Bien qu’il n’ait jamais eu son mot à dire, de toute manière, il était bien trop obsédé par ses idées fatalistes concernant une fin du monde proche (oui, déjà à l’époque, Lincoln était obsédé par l’apocalypse). Daryl quant à lui détenait un avis plutôt tranché vis-à-vis de l’aîné des Dunn, il le considérait ni plus ni moins comme un siphonné du bocal. Alors, forcément, lorsqu’ils se croisaient, les piques cyniques fusaient. Ils ont évolué, l’âge adulte creusant un fossé béant entre eux. Daryl s’engage dans l’armée et Lincoln s’enfonce dans ses idées survivalistes fondant une communauté basée sur ce principe. En somme, ils n’ont rien à se dire. À présent, peut-être qu’ils se ressemblent beaucoup plus qu’ils ne le pensent. Ils sont des survivants accomplis, l’un comme l’autre, ils sont prêts à tout pour ceux qu’ils aiment. Ils font ce qui est nécessaire pour assurer leur survie, qu’ils aient du sang sur les mains ou non, ils sont de la même trempe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Mar 5 Déc - 16:59



« dite mecano mania »

Phoebe Lana Dunn

Nom & Prénom Phoebe Lana Dunn. Âge 37 ans. Camp Crimson riders.

place dans le camp Mécanicienne, elle rafistole les générateurs, les voitures, tout ce qui passe entre ses mains, il suffit de demander. Elle est également raideuse, il n'y a qu'elle pour trouver exactement les pièces qu'il lui faut. Comme dit le proverbe, on est jamais mieux servi que par soi-même.

avatars proposés sophia bush, alexis bledel, anne hathaway.
Vie avant l’apocalypse Ouvrière mécanicienne dans la marine marchande, son métier impliquait pas mal de déplacements, de ce fait Phoebe était célibataire ou du moins, anciennement fiancée, sans aucun enfant à charge. Nombre de rôdeurs tués Un nombre important disons, pas le choix de toute façon. Nombre d'humains tués Une vingtaine question de vie ou de mort, elle ne prend pas plaisir à ôter la vie, mais Dieu sait qu'elle en a rencontré des salopards. La plupart des morts figurant au sein de cette liste étaient des jackals.
Ce qu'il faut savoir
+ Née dans le Maine, Phoebe grandit au cœur d’un petit village paumé au sein duquel tout le monde connait tout le monde. Cadette d’une fratrie de trois enfants, elle a fait les quatre cents coups avec sa petite sœur, Anya, entraînant cette dernière dans des plans plus farfelus les uns que les autres sous le regard las de leur frère aîné, Lincoln. La majorité entamée, elle ne tarde pas à quitter ce cocon qu’elle juge un peu trop étouffant à son gout, partant étudier à New-York, ville grouillante et mouvementée.

+ Phoebe a toujours été cette femme impulsive, impossible à tenir en place. D’ailleurs, on lui détecte très jeune un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité pour lequel elle est traitée. Garçon manqué jusqu’au bout des ongles, ne vous fiez pas aux apparences, vous risquez d’être surpris. Que ce soit par son comportement ou sa manière de parler (autrement dit, en ponctuant ses phrases d’une foulée de jurons), Phoebe est très loin d’être une jolie poupée bonne à marier et prête à fermer sa bouche, pas question. Et, ce n’est pas son métier ainsi que la concentration importante d’hommes incluant ce dernier qui risque de la maniérer, comme souhaiterait sa mère.

+ En 2007, Phoebe revient dans son village natal aux côtés de ses parents, prête à prendre soin de sa mère dont le diagnostic médical n’est pas favorable : cancer de la peau. Elle décide donc de prendre une année sabbatique, évitant ainsi les déplacements, afin d’être présente pour la femme qui l’a élevée, la soutenant au mieux. Au cours de cette période, elle se fiance également à un homme qu’elle fréquentait déjà étant plus jeune, peut-être plus pour une raison de pression sociale qu’autre chose, à moins qu’elle ne souhaitait tout simplement démontrer à la matriarche Dunn qu’elle n’avait aucune raison de s’inquiéter pour elle. Lorsque cette dernière rend son dernier souffle, son monde s’écroule à petit feu. Elle reprend sa place sur un rafiot marchand et enchaîne les absences, poussant ainsi son fiancé à rompre, chose qu’elle attendait en réalité avec impatience. De toute façon, elle n’a jamais voulu d’une vie bien rodée avec à la clef mari, enfants et chien. Elle laisse ce rêve à d'autres.

+ Lorsque l’épidémie est déclarée, elle est à terre, squattant la maison familiale. Son père tombe rapidement malade, fiévreux et délirant, il n’a aucune chance de survie. Elle rejoint, pas vraiment de son plein gré au départ, la communauté de son frère basée sur le principe du survivalisme. Elle doit bien avouer, elle a toujours considéré Lincoln comme un fou, pour autant il avait raison depuis le début, preuve en est la fin du monde. Là-bas elle retrouve également sa sœur. La communauté persiste jusqu’en 2014 avant qu’une épidémie ne survienne au sein des abris souterrains. Les Dunn prennent rapidement la fuite, abandonnant le navire sur le point de couler. Question de survie.

+ Une année de vadrouille, quelques mois à évoluer au sein de la carrière, puis finalement, le recrutement et le ranch. D’abord, elle n’est pas franchement emballée par ce groupe, elle préfère largement la liberté que lui offre la carrière. Pourtant, elle s’y intègre rapidement et facilement. Malgré sa grande gueule, elle est plutôt appréciée, en même temps elle n’a pas mis longtemps avant d’animer les feux de camp sur le campement du ranch. Son franc-parler est tout autant apprécié que détesté, mais de toute façon, elle n’a aucunement l’intention de faire l’unanimité au sein du camp. Elle est utile, fidèle aux Rhodes et occupe une place appréciable, que demander de plus ?

+ En septembre 2017, un ouragan frappe le Texas ainsi que la Crimson Valley. Si, le ranch et ses écuries tiennent encore debout malgré la catastrophe, le campement des survivants est quant à lui dévasté. Ce soir-là, elle perd sa petite sœur et sa fidèle complice, Anya, engloutie par les débris. Elle ne s’en remet pas, pas vraiment, elle est brisée. Pourtant, elle continue d’avancer, elle essaye de tenir la route, de garder le cap, il en faut bien un, puisque Lincoln ne semble pas apte à assumer ce rôle.  

« sparrow, alaska, tennessee »


« LIENS DU PERSONNAGES »

lincoln dunn pedro pascal
Elle est la prunelle de ses yeux. Les Dunn contre le monde. Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Avant la fin du monde, Phoebe considérait Lincoln comme un beau cinglé, un homme solitaire et névrosé, ne pensant qu’à sa communauté de survivalistes. Elle n’a jamais compris son goût prononcé pour la fin des temps, l’apocalypse. Mais, elle le reconnait aujourd’hui, pas toujours de bonne foi, il avait raison, il a encore raison. Ils ont passé ces sept dernières années ensemble, ils se sont rapprochés, ils ont appris à se connaitre, à se supporter, à s’apprécier malgré leurs différences. Il est également la prunelle de ses yeux. Bien qu’elle l’avoue, elle déteste ses overdoses de surprotection, son côté je fais fuir ceux qui s’approchent de ma frangine. Tout comme il roule des yeux à chaque fois qu’elle ouvre la bouche. Ils sont sacrément différents, d’ailleurs c’est Anya, leur sœur, qui était probablement le ciment de leur relation. Depuis la mort de cette dernière, ils ne savent plus réellement de quelle manière communiquer, agir. Ils ont perdu une partie d’eux, ils ne savent pas comment combler cette perte, cette absence. Lui, il l’évite. Elle, elle s’obstine à vouloir lui parler, l’obliger à vivre le deuil de leur sœur, mais il se braque. Ils ne se comprennent de nouveau plus, bien qu’ils tiennent l’un à l’autre.
declan moloney domhnall gleeson
Suite à l’alliance entre le ranch et la mine, Declan s’est vu dans l’obligation de sortir de son trou et de collaborer avec Phoebe, une mécanicienne, le surpassant et le détrônant largement dans le domaine. Alors, forcément, il a dû rabâcher sa fierté, ce qui finalement ne lui a pas déplu tant que ça, surtout lorsqu’il a réalisé avec qui il était supposé collaborer. Phoebe s’est toujours amusée du baratin du mineur qui n’a de cesse de parler sans arrêt, probablement qu’elle est la seule à le supporter sur une durée plus ou moins longue, à rire de ses blagues douteuses. En même temps, il faut dire qu’elle a trouvé la solution parfaite visant à clouer le bec de cet agaçant bonimenteur : le sexe. Et, ce petit manège perdure encore, une session de boulot est bien souvent suivie d’une session baise. Rien de plus, de son côté du moins. Il y a toujours un hic fatalement et ils n’y échappent pas. Si, Phoebe n’éprouve pas vraiment de sentiments amoureux envers le mineur, peut-être que ce dernier est sur le point d’en développer, bien qu’il les étouffe avec ardeur. La friendzone moderne, post-apocalyptique.    
alexandra wright jessica brown-findlay
Ces deux-là sont explosives, forcément la confrontation ne pouvait faire que des étincelles. Elles s’aiment, elles se détestent, elles rigolent à cœur ouvert, elles se disputent à grands éclats de voix. Le jour et la nuit en fonction de l’humeur de l’une et de l’autre. Le facteur clef de leur relation n’est autre que Phoebe a besoin d’Alex. En tant qu’éclaireuse, cette dernière lui est utile, elle l’envoie souvent en repérage, en quête de pièces quelconques, de bricoles, tout ce qui lui permet de mener à bien son rôle de mécanicienne officielle du ranch. Alors, forcément, quand l’orage gronde, Phoebe se voit bien souvent dans l’obligation d’apaiser ses nerfs, de calmer les tensions et de faire des petites courbettes face à une Alex tout sourire. Il faut dire qu’elle prend son pied, l’éclaireuse, elle joue de cette situation, poussant parfois le vice, jusqu’à demander qu’on la supplie. Une relation pour le moins étrange et qui prête au ridicule parfois, surtout quand Phoebe se voit contrainte de s’agenouiller devant la vénérée Alex.
leigh wickham rooney mara
À son arrivée à la carrière, en 2015, Phoebe s’attire quelques ennuis, que ce soit avec les commerçants ou certains chefs de zone. La jeune femme est trop sanguine, pas assez diplomate, elle ne tient pas sa langue. Leigh s’improvise ange gardien, plutôt ironique et farfelu quand on connait plus amplement le bout de femme, extirpant Phoebe de certaines mauvaises passes, redorant en quelque sorte son image. Cette dernière s’est toujours sentie redevable envers Leigh, d’ailleurs elle s’attache rapidement à cette dernière, plus que de raison, leur relation prenant tout à coup un tournant intime plus qu’inattendu. Bien que toutes les deux ont toujours prétendu à un lien purement et simplement charnel. Pour autant, on se doute que ce n’est qu’un tissu de mensonges, puisque Leigh a assez mal vécu la trahison de Phoebe, cette dernière se laissant enrôler par un recruteur du ranch quelques mois après son arrivée au sein du bidonville qu’est la carrière. Mais, ce n’est pas de gaieté de cœur que Phoebe se joint aux cavaliers, elle le fait surtout pour sa petite sœur, pas faite pour l’univers d’Hamilton. Depuis trois ans, elles se sont à peine recroisées, peut-être qu’elles se fuient.
daryl park gustaf skarsgård
Copains comme cul et chemise dès le bac à sable, Phoebe et Daryl ont pratiquement grandi ensembles, souvent fourrés l’un avec l’autre et partenaires indissociables lorsqu’il s’agissait de faire les quatre cent coups. Une amitié sincère qui a perduré à travers l’enfance et l’âge ingrat de l’adolescence, chacun appréciant de trouver chez l’autre cette même facette intrépide et pugnace, chacun n’hésitant pas à défendre l’autre au besoin, et au prix d’une baston si nécessaire. Pourtant leurs métiers respectifs finissent par les éloigner doucement l’un de l’autre au fur et à mesure que les années avancent, jusqu’à ce qu’ils finissent par se perdre complètement de vue alors que Daryl se marie et déménage. Les aléas de la vie font qu’ils finissent par se retrouver début 2016 dans un monde complètement dévasté alors qu’ils font désormais partie de deux factions d’abord rivales, puis alliées. Sans grande surprise, leur vieille complicité resurgit peu à peu pour venir resserrer un lien étiolé par le temps, tandis qu’ils retrouvent ce plaisir simple de se challenger dès qu’ils ont l’occasion de passer un peu de temps ensemble. Par ailleurs, Phoebe est la seule personne au courant de sa véritable raison d’être à la carrière (en dehors, bien sûr, d’une petite poignée d’hommes sûrs d’Anita Jones), ayant réussi à lui tirer les vers du nez au cours d’une soirée quelque peu alcoolisé et voyant bien qu’il y avait baleine sous gravillon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1167
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2537

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   Lun 16 Avr - 21:50



« dit(e) le retourneur de veste »

Anselm von Brandt

Nom & Prénom Anselm von Brandt. Âge 48 ans. Camp Crimson Riders.

place dans le camp Médecin, fraîchement recruté et déjà une place de premier choix dû à l'importance de son savoir faire au sein d'un campement cruellement en manque de compétences médicinales.

avatars proposés Idris Elba, Toby Stephens, Henry Ian Cusick.
Vie avant l’apocalypse Il était auxiliaire sanitaire au sein de l'armée de terre, opérant sur le terrain et parfois sous le feu adverse. Nombre de rôdeurs tués Il a fait sa part du boulot du temps où il était sur les routes. Moins maintenant qu'il n'a plus tant besoin de sortir et s'exposer au danger. Nombre d'humains tués Son rôle est de sauver des vies, pas de les prendre. Néanmoins et les choses étant ce qu'elles sont, certains actes sont parfois inévitables si l'on veut survivre. Et puis, il y a eu les blessés au sort tout tracé, ceux qu'il a préféré voir morts pour ne pas qu'ils se relèvent une seconde fois.
Ce qu'il faut savoir
+ Suite à une très grave blessure dans le bas du dos qui le prive de l'usage de ses jambes de longs mois durant, Anselm se retrouve mis à pied, forcé à un long repos qui n’est pas dans ses habitudes. Il vit extrêmement mal sa convalescence et cela se répercute durement sur sa famille malgré le dévouement initial de cette dernière vis-à-vis de son handicap. En août 2010, il recouvre la santé et recommence à marcher après une rééducation particulièrement laborieuse. Suite à quoi le couple décide, début septembre de la même année, d'aller passer quelques temps chez un cousin éloigné d'Anselm vivant dans une ferme au fin fond du Texas. Ils cherchent à changer d'air, et tenter par là même de recoller les morceaux.

+ Rien ne se passe comme prévu et ce voyage loin des racines achève en fait de faire exploser la petite famille. Daniel, le fils unique et déjà majeur à cette époque, décide de faire bande à part et trouve à se faire embaucher pour la fin de la saison dans un ranch dont il refuse de leur communiquer le nom, désireux de couper les ponts au moins pour un temps. Adele, sa femme, projette quant à elle de retourner à Hambourg quand les nouvelles d'une épidémie quelque peu virulente déclenchent la fermeture des vols internationaux.

+ Courant avril 2014, un recruteur d’Olympia ramasse un homme hagard, seul et très affaibli. Jusqu’à ce jour, Anselm n’a jamais voulu confier à qui que ce soit ce qui est arrivé au reste de sa famille, le traumatisme le marquant de toute évidence encore vivement. Néanmoins et en guise de gratitude envers la communauté l’ayant recueilli, il a immédiatement fait état de son statut de médecin et proposé ses service une fois remis d'aplomb.

+ Près d’un an après son arrivée, il se retrouve promu membre du conseil de la ville. Malgré qu’il désapprouve le laxisme d’Elijah, Anselm a fini par se lier d’amitié avec lui et ne désespère pas de faire bouger les choses un peu plus. On pourrait croire, dès lors, que la passation du pouvoir entre les mains d’une personne un peu plus dynamique satisferait sa vision des choses, mais le médecin se fait exclure du conseil moins d’un mois après l'élection de Peyton suite à quelques décisions et jugements estimés beaucoup trop impulsifs.

+ Quelques rumeurs complètement avérées quant à une éventuelle alliance entre la Carrière et Olympia poussent Anselm, qui peine à retrouver ses marques au sein de la ville après la perte de sa nouvelle compagne durant l’assaut contre Stonebriar, à se retourner contre sa terre d’accueil, refusant en bloc toute éventualité d’une entente avec le groupe ayant accueilli en son sein les meurtriers de sa seconde femme (l’aide de la ville à leur égard après la tempête ayant déjà été suffisamment difficile à digérer de son point de vue). Il n’annonce néanmoins pas son départ, ni n’en demande l’autorisation, et vient demander l’asile au ranch où son statut de médecin lui fait passer les tests d’entrée sans grande difficulté.  

« ODISTOLE, ASLAUG, VALTERSEN »


« LIENS DES PERSONNAGES »

oscar hayes joseph fiennes
Oscar c'est celui qui a ramassé Anselm sur le bord d'une route, c'est celui qui l'a ramené à Olympia, celui qui lui a offert une autre chance, celui qui lui a permis de s'intégrer. Alors oui, Oscar est profondément déçu par la désertion d'Anselm, en plus de se sentir totalement trahi. Ils partageaient autrefois des idéaux similaires, n'acceptant pas vraiment Peyton Yates en tant que leader et tolérant encore moins une possible affiliation avec la Carrière. Connaissant la profonde aversion d'Oscar envers les Cavaliers, ce n'est pas surprenant qu'il soit aussi amer à l'égard de son ancien ami. Anselm n'est pas du genre sentimental, mais il avoue éprouver des regrets à l'égard de l'Olympien. Il est peut-être celui qui lui fait le plus regretter Olympia. Mais, il se devait de quitter la ville, c'est tout, il n'a de comptes à rendre à personne. De plus, il est persuadé que prendre ses distances avec Oscar n'est pas une mauvaise chose, il sent bien que ce dernier se laisse doucement mais surement emporter par la folie des grandeurs, souhaitant se retrouver à la tête d'Olympia. Anselm ne veut pas finir au beau milieu d'un complot. Une chose est certaine, Oscar a l'intention de confronter Anselm tôt ou tard.  
meera kapoor freida pinto
Meera et Anselm sont arrivés plus ou moins en même temps au Ranch, c’est donc assez naturellement qu’ils se sont rapprochés, partageant leurs ressentis sans langue de bois vis-à-vis du camp, de son fonctionnement et de son leader. Il a rapidement compris que quelque chose était brisée chez l’indienne. Marqués par la perte, elle comme lui, c’est assez facilement qu’ils sont tombés dans les bras l’un de l’autre, partageant plusieurs nuits ensemble. Ils sont liés par le deuil et la solitude, pas vraiment par de l’amour. Bien sûr, ils éprouvent l’un pour l’autre une certaine affection qui prend de l’ampleur au fil des jours et s’avère de plus en plus sincère. Ils s’ouvrent peu à peu, s’apprivoisent. Anselm s’est même surpris à lui raconter quelques anecdotes inhérentes à son passé, passé qu’il évite généralement de mentionner. Meera, de son côté, sait qu’il ne remplacera jamais son défunt époux, mais la présence d’Anselm lui fait un bien fou, elle n’a pas besoin de jouer la comédie avec lui et, quand elle se sent trop seule, c’est vers lui qu’elle se tourne désormais pour oublier. Désormais, il est seul à savoir que Meera est infiltrée au sein de la Carrière pour le compte d'Abel Rhodes, leader des cavaliers, et si ça se sait, elle risque lourd.
Elanor Barnes emily kinney
Elanor c'est un rayon de soleil, des sourires capables de percer sa carapace de gros dur. Quand elle a débarqué du ranch, un peu brisée, un peu paumée, Anselm lui a offert un moyen d'oublier, quelque chose à quoi se rattraper. Il a pris en main l'éducation médicale de la petite Elanor, la faisant passer de simple aide soignante à (presque) véritable infirmière. Véritable mentor, il lui a beaucoup appris. Peut-être pas assez. Elanor, c'est la seule personne qui l'a fait douter sur son départ, qui l'a fait regarder en arrière.
balthazar monk colin firth
Balthazar ne lui inspire rien si ce n’est de la méfiance. Il n’est pas net, il le ressent et en réalité, il n’a pas tort. Comme quoi, il est plutôt clairvoyant. Il ne sait pas ce que l’homme cache, n’est pas du genre à fouiner dans les affaires des autres, pour autant il le soupçonne de faire partie des anti-Rhodes. Pour le coup, il n’a pas raison, mais néanmoins Balthazar reste une personne dérangée. D’ailleurs, ce dernier n’aime pas trop quand sa douce tranquillité est troublée, surtout par quelqu’un qui met en péril sa place au sein du ranch à cause de faux soupçons. Balthazar s’en fiche bien des anti-Rhodes ou même des pro-Rhodes, tout ce qu’il veut c’est mener sa barque, conquérir des partisans, manipuler à sa guise, fonder son propre groupe indépendamment des tensions actuelles et retrouver sa gloire passée. D’ailleurs, peut-être que Balthazar n’inspire rien de bon à Anselm tout simplement car ils se sont déjà croisés sur les routes, de longues années plus tôt, qu’il a pu rencontrer les coéquipiers – ou sbires – quasi lobotomisés de l’ancien psychiatre, et que ça ne s’est pas passé pour le mieux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (I) Crimson Riders   

Revenir en haut Aller en bas
 
(I) Crimson Riders
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» m / jeremy irons (libre) - crimson riders
» (I) Crimson Riders
» [Rapport 1500pts] Chaos de Dan VS Crimson Fists de Tarkand
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand
» Tarkand's Crimson Fists, Orks & Reikland Reavers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: in the long run we're all dead :: Who Tells Your Story-
Sauter vers: