AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en janvier 2019. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Nous sommes actuellement en pénurie de Miners & Carrières, merci de bien vouloir privilégier ces groupes { + }

Partagez | 
 

 nouveaux horizons (lucan & nino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gotta catch them all
Influenza
gotta catch them all
Hurlements : 1309
visage : ton prince charmant.
crédit : Celska
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2846

MessageSujet: nouveaux horizons (lucan & nino)   Jeu 18 Oct - 15:35



lucan nino
« nouveaux horizons »
Il y a de cela quelques jours, des rumeurs sont parvenues à vos oreilles concernant un important groupe de survivants ayant trouvé refuge en périphérie d'une ville située à plusieurs miles d'ici. Suffisamment loin pour ne pas représenter une menace immédiate mais suffisamment proche pour que l'on s'en soucie néanmoins. Que l'on cherche à savoir s'il faut s'en inquiéter ou... si ces personnes-là seraient en possessions de denrées méritant bien que l'on prépare une expédition prônant d'autres valeurs que celles de la paix et du partage. Après tout, c'est de cette manière que tourne le monde maintenant, n'est-ce-pas ?
La veille, votre leader vous a convoqué afin de vous assigner une mission de repérage. Etudier le groupe aussi longtemps que possible sans se faire repérer et chercher à apprendre tout ce qu'il y a à tirer d'eux ; déterminer le degré de menace qu'ils pourraient bien représenter, ainsi que leur valeur marchande. En cas de capture, on vous donne des instructions bien spécifiques quand à ce qu'il convient de dire et de taire à tout prix mais, en soit, ce n'est ici rien qui ne sorte de votre ordinaire en tant qu'éclaireur même si cela va sûrement impliquer quelques longs jours à se débrouiller seuls dans la nature. Il y a toutefois une différence notable avec ce dont vous avez l'habitude : on vous assigne cette fois un partenaire. Un autre éclaireur, issu du clan allié au vôtre et qui aura sûrement reçu des consignes similaires. Il semblerait que l'heure soit venue de pousser l'alliance entre la Mine et le Ranch un peu plus loin que les cultures partagées... Une mission commune, donc, et il va vous falloir compter sur un compagnon de route que vous ne connaissez pas afin de vous épauler, vous aider et tout partager avec vous. Parce que vous vous en doutez, partir aussi longtemps et aussi loin ne risque pas d'être de tout repos, loin de là. Et puis, vous n'avez pas la moindre idée de ce qui vous attend au bout du chemin alors, il va rapidement falloir apprendre à se serrer les coudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Mar 25 Déc - 15:51



+ D’après la hauteur du soleil, il devait déjà être plus ou moins dix-huit heure au moment où Nino gagnait la station service abandonnée. Fatigué par sa marche, l’éclaireur se contenta de jeter un rapide regard dans le bâtiment, avant de s’offrir une petite pause en extérieur. Tout en gardant son fusil à côté de lui, le brun desserra légèrement ses lacets, et extirpa sa gourde de son sac. Malgré le calme évident qui régnait dans la zone, Nino restait sur ses gardes, conscient qu’il se trouvait dans un territoire inconnu. S’il se trouvait si loin de chez lui, ce n’était pas pour faire du tourisme, mais bel et bien pour une mission un peu spéciale. Quand les rumeurs concernants une nouvelle communauté dans l’état s'était fait entendre, beaucoup prévoyaient une excursion future, sans pour autant savoir à quoi s’attendre. Après quelques débats et questionnements, il avait semblé plus sage d’envoyer un ou deux hommes en éclaireurs, afin de mieux appréhender ceux dont ils ne connaissaient encore rien.

Pour cette mission de premier ordre, Nino s'était naturellement porté volontaire, pensant partir avec un camarade éclaireurs de la mine, ou pourquoi pas d’un soldat. Seulement, au dernier moment, on lui avait annoncé que l’excursion se passerait avec la participation d’un rider, qu’il retrouverait précisément dans cette station service. Un lieu de rendez-vous idéalement placé, qui leur permettrait de mettre au point une stratégie commune. C’était la première fois que l’éclaireur devait collaborer avec un parfait inconnu et pour dire vrai, il n’avait même pas la moindre idée de quel genre de personne cela pourrait bien être. Les seuls crimsons qu’il connaissait le laissait pour la plupart plus que sceptique et même s’il n’aimait pas partir avec des préjugés, il imaginait déjà quelqu’un d’un peu fougueux ou hargneux. Une différence de caractère qui pourrait certes, apporter un peu de richesse à la mission, mais qui pourrait aussi la complexifier si aucun accord ne tombe rapidement.

Visiblement le premier sur place, le miners déplia sa carte sur ses genoux, et posa sa boussole dessus. Même s’il n’imposera pas forcément un chemin d’office, il préférait prendre un peu d’avance pour la suite des événements. Avec les rayons du soleil de plus en plus faibles, ils pourront en profiter pour s’approcher un peu de la communauté et ainsi se dénicher un point de vue idéal pour les prochains jours. Un peu absorber par les aiguilles de sa boussole, le brun ne prêta pas de suite attention au mouvement qui se dessinait au loin et ce ne fut qu’en entendant quelques bruits de pas qu’il releva le nez. L’homme semblait savoir où il allait, mais dans le doute, il préféra tout de même se mettre à couvert pour mieux identifier l’inconnu.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
Lucan Longshadows
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 349
visage : Adam Driver
crédit : myself + wiise
survit depuis le : 25/10/2018
capsules de troc : 1277

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Jeu 27 Déc - 14:51



+Chaque fois qu'Abel lui confiait une mission où Lucan avait à partir seul, une ombre était là : Adam, Adam qu'il disait avoir tué, le premier véritable ordre d'Abel, la première fois que Lucan avait quitté le ranch sans surveillance aucune.
La première quoi, désobnéissance, le premier échec? Et ce mensonge qui restait, qui revenait à chaque ordre que le chef du ranch donnait à son cavalier quand il n'y avait que lui, lui seul.
Et chacune des autres missions, Lucan les conduisait à terme. Cela n'expiait rien, le poids restait là, pesant sur son coeur étrange, ne pas avoir réussi à tuer Adam. Reporter l'avoir fait quand même... Bien sûr, cela remontait à des années, mais certaines choses ne disparaissaient jamais, voilà tout.

La Mine, pas vraiment où endroit où Lucan se rendait de temps en temps Les longs couloirs sombres, les boyaux vous enfermant sous terre, compte-tenu de la silhouette imposante du jeune homme, c'était pas vraiment un environnement idéal. Il était fait pour les grands espaces, les raids en extérieur, les longues traques et les chasses. Il était fait pour se glisser comme une ombre là où nul ne pouvait le voir, n'ayant pas peur de ce que devenait la nature piétinée par les rôdeurs et qui se révoltait des constructions des hommes tout à la fois. Il n'avait pas peur, non.
Abel lui avait signalé que pour cette mission, quelqu'un de la mine l'accompagnerait. Le ranch n'était pas le seul à s'inquiéter d'un nouveau campement après tout, quoi de plus logique?
Et Abel faisait confiance à Lucan pour ne pas créer d'incident diplomatique avec la Mine, de toute évidence, en se comportant de manière exemplaire pour la mission. Ou bien peut-être pensait-il juste que Lucan était bizarre et incompréhensible pour son propre camps, ça ne serait pas pire avec un autre. Négatif et négatif qui font positif, une connerie comme ça.

Il atteignit le lieu de rendez-vous la station service, sans difficultés. Lucan n'avait pas pris de monture, ne voulant prendre le risque de la perdre ou de la cacher dans un environnement qu'il ne maîtrisait plus du fait de la construction du nouveau camps y ayant apporté des changements. L'éclaireur et lui seraient en aveugles après tout, jusqu'à ce qu'ils parviennent à établir carte et topographie des lieux.
Il laissa ses semelles écraser le sol, faire le bruit lugubre d'un homme marchant debout en pleine apocalypse, afin d'avertir l'autre de sa présence s'il se trouvait déjà là. Une politesse, Lucan n'étant pas là pour jouer au concours de “qui a la plus grosse et pouvait être le plus silencieux”. Si on avait choisi chacun d'entre eux, c'est qu'on reconnaissait leurs capacités pour cette mission.

Son regard balaya la zone, repérant les traces d'un passage récent. Ne restait plus qu'à espérer que cela concerne l'homme de la Mine et qu'il n'ait pas été tué en chemin. Des merdes pouvaient arriver, bien sûr, mais quand même.

”Je propose que l'on passe rapidement la partie 'je me méfie de l'autre et me cache jusqu'à avoir confiance', parce que sinon on est pas rendus. Lucan Longshadows, le ranch m'envoie...”
egotrip



● ● ● ● ●
let my memory of
you be like a blade in my
soul
by wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Jeu 27 Déc - 23:27



+ A l’abris derrière une voiture abandonnée, l’éclaireur observait en silence l’individu qui s’avançait vers la station service. Visiblement au bon endroit, au bon moment, l’inconnu s’arrêta non loin de lui, comme s’il savait que quelqu’un viendrait. Si tout laissait à penser que c’était bel et bien le crimson devant lui, Nino restait sur ses gardes et continuait de guetter dans l’ombre. Se faire avoir aussi bêtement dans les premiers instants de la mission serait indéniablement le pire scénario possible, et même si cela pouvait leur faire perdre quelques minutes, il était plus judicieux d'opter pour la prudence. Seulement, alors qu’il analysait en détail l’homme, ce dernier se présenta brièvement, confirmant ainsi d’office son identité. Conscient qu’il était quasiment impossible qu’un membre de la communauté mystère puisse en savoir autant sur leur mission, Nino s’extirpa de sa cachette et s’avança doucement. « Nino, de la mine. » Une fois les présentations effectuées, les deux hommes pouvaient enfin commencer leur mission et ainsi découvrir leur façon de faire mutuelle.

Pas du genre à traîner pour rien dire, l’ancien moniteur de snowboard déplia une nouvelle fois sa carte et pointa du doigt les quelques itinéraires pensés un peu plus tôt. « Je regardais justement la carte, y a plusieurs routes possibles. Avec le couché du soleil, on pourra mieux se dissimuler et trouver un point d’observation pas mal. » Studieux, Nino avait passé une bonne partie de sa nuit à étudier les différentes routes et différents points qui entouraient la zone, toujours soucieux de trouver une solution de repli. Néanmoins, même s’il aimait agir avec prudence, l’éclaireur souhaitait aussi collaborer avec son partenaire de fortune et pourquoi pas apprendre d’une autre personne. « Tu préfères quel côté ? » Si avancer dos au soleil semblait une évidence pour lui, le rider pouvait parfaitement proposer une autre option, si l’envie lui prenait. De toute manière, l’important était de rester discret et de ne surtout pas se faire remarquer, non seulement pour leur propre sécurité, mais aussi pour celle de leurs clans respectifs.

« Si jamais ça tourne mal, on se retrouve ici ? Et si on met plus d’une demi journée à se retrouver, on rentre chez nous pour prevenir les autres. » Mettre au clair ce genre de détails lui semblait primordial avant de commencer la mission, pas parce qu’il partait défaitiste, mais parce qu’il espérait réellement que cette mission interclans puisse renforcer les liens entre leurs communautés et non pas l’inverse. De plus, même s’ils ne se connaissaient pas, Nino préférait jauger la fiabilité de son acolyte avant de se jeter dans la gueule du loup.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
Lucan Longshadows
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 349
visage : Adam Driver
crédit : myself + wiise
survit depuis le : 25/10/2018
capsules de troc : 1277

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Ven 28 Déc - 14:32



[color=cadetblue]+Les yeux sombres de Lucan se posèrent sur Nino sans ciller, sévères, inquisiteurs. En vérité, il ne jugeait pas l'autre mais tâchait de graver dans sa mémoire le plus de détails possibles le concernant. La manière dont il bougeait les mains, secouait la tête, la façon de porter cette silhouette étant la sienne aussi, ce genre de choses que Lucan aurait à reconnaître de loin pour savoir qu'il s'agissait bien de Nino et non d'un ennemi.
Ils semblaient aux antipodes l'un de l'autre sur le physique, tout en possédant quelque chose de semblable. Yeux noirs, cheveux noirs tous les deux peut-être, et peau hâlée aussi, ou bien tout simplement que ce qui les liait n'était pas une ressemblance quelconque mais cette chose que la survie avait posé sur eux.

”Le temps est instable et lourd, on est pas à l'abri d'un orage. Garde en mémoire que le soleil peut vite se couvrir...”

Son plan était bon sinon. Bien sûr, avoir le soleil dans le dos n'était pas sans conséquences : les environs ne se scannaient que devant soit et sur les côtés, les rôdeurs pouvaient très bien arriver par derrière et la lumière du soleil empêcher de bien les voir. Un bon traqueur n'oubliait jamais que les désagréments qu'il imposait à sa proie pouvait également vite devenir les siens.

”D'après ta carte, il y a un ruisseau par là. C'est de ce côté que l'on risque le plus d'allers et venues. “

Il réfléchissait vite, assimilant chacune des informations données par Nino pour en tirer le meilleur parti.

”Si ce camps est là depuis peu, il n'a peut-être pas encore eu le temps de monter des tours de guets. Les endroits les plus élevés pourront déjà être occupés par leurs sentinelles, c'est un risque. Ils doivent surtout se méfier de la forêt et de ce qui peut en sortir. En plaine, on fait l'erreur de penser que tout se voit du premier coup d'oeil...”

Une demie-journée, la fenêtre de temps était courte mais ils se connaissaient peu, ne savaient rien des habitudes de l'autre, des signes montrant qu'il pouvait y avoir un réel danger ou non. Nino avait raison, la prudence était nécessaire, Lucan acquiesça.

”Marchons avec le soleil, ton plan est bon. On peut contourner le camps par ces rochers par là, ça vaut le coups d'essayer si tu ne crains pas les insectes, les serpents ou ce genre de choses. Tu as des infos à partager sur ces gens ou comme moi, tu ne sais rien d'eux?”
egotrip



● ● ● ● ●
let my memory of
you be like a blade in my
soul
by wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Sam 29 Déc - 17:17



+ Visiblement aux faits, l’homme maîtrisait les sorties dans ce genre et n’hésitait pas à exposer son point de vue, assurant ainsi à l’éclaireur qu’on ne l’avait pas collé avec le premier venu. Dès l’annonce de cette mission commune, Nino avait compris l’importance de cette observation et de ce qu’elle pourrait apporter à la mine et au ranch. S’ils parviennent à entrer en contact avec cette nouvelle communauté les premiers, ils posséderont un avantage conséquent face aux autres, qui pourraient bien permettre à leurs groupes de tirer leurs épingles du jeu. Loin d’être un grand stratège, Nino comprenait la nécessité de la mine à trouver d’autres ressources et pourquoi pas d’autres alliés. Une urgence sûrement partagée par la plupart des survivants, inquiets de subirent de nouveaux des attaques de la part de Lazare ou même d’une menace encore inconnue. D’ailleurs, s’ils se rendaient jusqu’ici, ce n’était pas uniquement dans l’espoir d’élargir leurs relations ou leurs biens, mais aussi pour vérifier qu’aucun mal ne grandissait hors de leur champ de vision. Négliger une communauté pourrait-être fatale et si cette dernière s’avérait peu amicale, les groupes de leur région s’en occuperait sûrement rapidement.

Une vision de la vie un peu cartésienne qui ne lui plaisait pas vraiment, mais qu’il se voyait obligé de suivre pour la pérennité du groupe. Tels des loups, les humains agissaient sauvagement, en meute ou en solitaire, dans l’unique but de survivre. Aujourd’hui, leur but était de jauger la meute inconnue et ainsi définir la relation à établir. « Non, les informations manquent, c’est pour ça qu’on est là. » Dans la pénombre ils avançaient, devenant ainsi les yeux et les oreilles des leurs, qui à défaut des les accompagner, leurs avaient offert toute leur confiance. Une confiance que l’éclaireur comptait bien honorer, dans un temps raisonnable. « On devrait se mettre en marche dès maintenant, comme ça on se fera pas prendre de court par la tombée de la nuit. » Sans réellement attendre de réponse, le brun rangea ses petites affaires et replaça son sac sur son dos avant d’avancer dans la direction précédemment choisie.

Si le nature se faisait calme, il ne fallait pas pour autant se relâcher. L’ennemi pouvait surgir de n’importe où, il avait assez d’expérience pour le savoir. Arme en main, il donnait le rythme, tout en s’assurant régulièrement qu’ils suivaient le bon cap. La discrétion été de mise et s’ils s’approchaient un peu trop près, ils pourraient rapidement se faire remarquer et ainsi foutre la mission l’eau. Néanmoins, comme le temps se faisait long, le brun profita d’une pause désaltérante pour relancer un peu la conversation. « J’espère que l’observation du groupe sera positive, élargir un peu les relations ne pourra pas faire de mal je pense. » Un peu trop optimiste, le brun espérait sincèrement que le premier contact sera bienveillant et que l’histoire ne se termine pas en bain de sang comme avec les jackals. Même s’il y croyait moyennement, surtout en sachant les Rhodes dans l’équation, il continuait d’avancer avec espoir.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
Lucan Longshadows
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 349
visage : Adam Driver
crédit : myself + wiise
survit depuis le : 25/10/2018
capsules de troc : 1277

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Lun 31 Déc - 15:19



+ Cela pouvait être vu comme une consolidation de leur alliance, cette mission commune, cela pouvait être quelque chose de beaucoup plus cynique aussi. Et Lucan se demandait : Abel connaissait le caractère de son homme de main, savait jusqu'à quel point celui-ci pouvait se montrer cynique malgré les silences. Etait-ce que que Rhodes voulait? Parce que les ordres avaient été aussi simples que succincts. Laissait-il à Lucan le soin d'être cynique à sa place, s'en foutait-il?
La Mine et le Ranch avaient leurs différences tout autant que leurs différents, rien de ceci n'était anodin. Un nouveau camps dans l'équation, cela changeait la donne, les alliances peut-être. Car si ces mêmes alliances pouvaient se former avec les nouveaux-venus, alors le Ranch courrait le risque d'en pâtir.
Et Lucan avait à garder tout cela en tête, ne portant rien de ses doutes ou de ses questions sur le visage.
Empêcher une alliance pouvant nuire au Ranch, était-ce cela aussi sa mission? Peut-être.
Il se rappelait sa mère lui contant l'histoire orale des tribus, de chacune des guerres et des coalitions éphémères, les frères d'un jour devenant ennemis les heures d'après, pour ensuite échanger à nouveau des serments de sang...
Fort de cette notion d'Histoire, la portant en lui de manière quasi inconsciente comme chaque chose constituant son être, Lucan avait ainsi appréhendé le monde de l’apocalypse. Cela ne voulait pas dire qu'il comprenait tout des coeurs humains, bien au contraire, mais jusqu'à maintenant, l'homme avait survécu.

Il avançait entre le soleil et la nuit, silencieux, furtif, les muscles déliés et sa grande silhouette courbée, évoquant par moment ce qui semblait être un grand félin étrange, souple. Contrairement à Nino, Lucan ne but rien alors qu'ils s'accordaient une pause. Le jeune homme devant lui semblait garder un esprit optimiste, un défaut tout autant qu'une qualité. Lucan hocha la tête, se demandant ce qui était préférable véritablement: de possibles nouveaux alliés, des ennemis? Ils avaient déjà Lazare pour les menacer...

Ils se remirent en route. Lucan avait écouté Nino bien plus qu'il n'avait parlé, une chose coutumière chez lui, capable de déstabiliser cependant. Brusquement, l'homme tendit le bras, imposant un peu plus de silence. Non lui, quelqu'un marchait.
Ou plutôt, quelqu'un masquait tant bien que mal le bruit de sa démarche avec les autres bruits du crépuscule. Un guetteur.
Un guetteur qui tentait de s'adapter à son environnement pour se fondre dedans.
S'il y avait un peu de vent, celui-ci ne portait pas dans leur direction, aussi Lucan et Nino pouvaient-ils se parler alors que Lucan les faisaient se glisser l'un comme l'autre das une anfractuosité afin de les dissimuler à un regard quelconque.

”Il y a quelqu'un”, murmura-t-il dans un souffle.”Le soleil se couche à peine, il va sans doutes être relevé sous peu pour la nuit. Ca nous laisse une chance d'entendre son rapport à la relève, on peut s'accrocher encore un peu. On pourrait le kidnapper ou l'assommer maintenant, mais ça serait vite remarqué. Attendons, selon la personne qui le remplace, on avisera. “

Et, toujours aussi souple et discret de ses mouvements, Lucan quitta leur cachette pour en trouver une autre, plus près, laissant à Nino le choix de le rejoindre ou non. A présent, le guetteur était clairement visible pour le sang-mêlé. La posture fatiguée indiquait effectivement qu'une relève arriverait bientôt...
Cela lui donnait également une première idée sur si oui ou non ces gens arrivaient à se nourrir ou étaient en bonne santé...
egotrip



● ● ● ● ●
let my memory of
you be like a blade in my
soul
by wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Jeu 3 Jan - 15:09



+ En binôme, les deux hommes avançaient dans la forêt, avec une prudence aussi présente que les enjeux de cette mission. Faire entrer un nouveau groupe dans les relations déjà existantes pourraient changer à jamais leur petit monde, que ce soit en bien ou en mal, si bien qu’aucune erreur ne pouvait être faite. Plus complémentaire qu’on n’aurait pu le penser, le crimson et le miners parvenaient à couvrir la zone avec leurs deux paires d’yeux sans jamais se perdre de vue et sans jamais marcher sur les talons de l’autre. Faire de mission entre groupes pourraient être plus bénéfique que prévu et si chaque groupe acceptait de faire des efforts, ils pourraient sûrement faire de grande chose. Une vision des choses que beaucoup ne partageaient pas avec le brun et qui pourtant lui paraissait si évidente. Ensemble ils seraient plus forts et pourrait enfin se concentrer sur le plus important, à savoir bâtir le monde de demain et offrir mieux aux générations futures.

Néanmoins, avant de rêver à un monde plus beau, il fallait avant tout mener à bien cette mission ou du moins faire en sorte qu’elle se passe au mieux. Si pour le moment les environs s’étaient montrés très calmes, un bruit avait finalement attiré leurs attentions. Comme le précisait le plus le plus âgé, ils n’étaient plus seuls et même s’il ne semblait pas avoir été remarqué, ils devaient se montrer extrêmement prudents. Sans même prendre la peine de réfléchir, l’éclaireur se glissa dans la cachette trouvé par son collègue, avant de guetter au loin. « Ils sont organisés, ça veut dire qu’ils sont là depuis quelques temps déjà. » Un groupe organisé sous-entendait automatiquement un groupe possédant des denrées à protéger et suffisamment d’habitants pour faire tourner la garde et le camp. Des indications maigres qu’il fallait toutefois retenir dans un coin de leurs têtes.

Alors que Lucan proposait d’attendre la relève du garde, le mineur lui se contenta d’hocher la tête pour confirmer le plan. De toute manière, attaquer ne lui plaisait pas, plutôt du genre à opter pour la méthode douce. Quand l’autre s’approcha légèrement, Nino ne tarda pas à lui emboîter le pas, tout en vérifiant que la voie était libre. « Le groupe doit être assez important pour placer des gardes à ce niveau là. » La communauté devait officiellement se trouver encore à quelques minutes de marches, et même s’il était courant de placer des gardes en amont, cela sous-entendait automatiquement en avoir les moyens humains.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
Lucan Longshadows
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 349
visage : Adam Driver
crédit : myself + wiise
survit depuis le : 25/10/2018
capsules de troc : 1277

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Sam 5 Jan - 14:44



+ Derrière les yeux calmes et sombres de Lucan, sa nature effroyable et sauvage ne rechignait pas au sang. On tuait pour la fin du monde, on tuait pour son renouveau hésitant, et aucun rêve ne pouvait rien y changer. Il rêvait pourtant, l'Indien, il rêvait encore, des songes proches de deux de Nino, d'ententes et de paix.
Mais il savait la violence, lui qui s'asservissait, s'avilissait peut-être pour ne pas être différent. Différent plus que ce que sa peau hâlée disait, ses yeux, sa manière d'être et de penser.
Les gens différents mouraient, cela avait déjà été le cas dans l'ancien monde, cela continuait même à présent.
A moins qu'ils ne soient capable de choses affreuses pour survivre.
Lucan l'était, de la même façon qu'il pouvait permettre des actes de bonté parfois. Tuer, épargner, chacun de ces pouvoirs était en ces mains, voilà tout.
Le commentaire de Nino lui arracha un petit sourire amer. Oui, la communauté devait avoir déjà quelques membres pour se permettre de disperser des vigies ainsi.
Ca, ou bien un sens de l'organisation déployable, mais il était rare de voyager d'un état à un autre avec une organisation proche du désastre quand des rôdeurs étaient dans le coin.
A la ceinture de Lucan, le couteau semblait comme une promesse. L'homme avait la main dessus, prêt à dégainer, prêt à s'en servir, bien que tout dans l'attitude de Nino appelait au calme.
La violence possédait quelque chose d'hypnotique et d'apaisant tout à la fois, mais l'homme resta immobile.
Plus loin, on vint relever le garde. Lucan patienta quelques instant avant de reprendre la parole, modulant sa voix de manière à ce que juste Nino puisse l'entendre.

”Une grande communauté est un risque, on ne peut ingérer trop de monde chez nous, peu importe le camps, et eux risquent de vouloir leur indépendance, voir la suprématie sur la région.”

Toujours la même histoire, dominer ou être dominé. Ils pouvaient faire plusieurs choix, le massacre était l'un d'eux. Il y en avait d'autres aussi, mais à chaque fois un prix se paierait car aucune action, pas même les plus miséricordieuse, n'était sans conséquences.

”Que proposes tu?”

Ils pouvaient s'approcher encore plus, mais Lucan préférait que Nino en donne ou non la consigne. Un accord tacite entre eux : vois, j'ai soif de sang mais je te mets en charge plutôt que moi. A toi de m'arrêter si tu le peux et si tu le veux, si jamais nous devons en arriver là.
egotrip



● ● ● ● ●
let my memory of
you be like a blade in my
soul
by wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Lun 7 Jan - 17:59



+ Comme prévu, le garde positionné non loin d’eux fut relevé par un de ses congénères avant de finalement s'éclipser au loin. La communauté se trouvait sûrement dans cette direction et avec un peu de logique, ils feraient bien d’emprunter une voie similaire pour se trouver un point d’observation intéressant. Seulement, alors que Nino venait noter sur la carte le positionnement du premier poste de garde observé depuis leur arrivée, le crimson lui semblait y voir une forme de danger. Bien que le risque zéro n’existait pas, il ne fallait pas pour autant tirer de conclusions hâtives, d’autant plus qu’ils ne connaissaient pour le moment toujours rien de ce fameux groupe. Pour une raison qui lui échappait, Lucan ne semblait voir que le côté négatif de la situation, à croire qu’en venant il comptait déjà les répertorier comme ennemis potentiels. Si les doutes étaient parfaitement compréhensifs, Nino refusait de céder à la facilité et continuait d’espérer qu’avec cette communauté, un nouveau chapitre pourrait s’écrire pour tout le monde.

D’ailleurs, quand le brun lui demanda son avis sur la suite des opérations, l’éclaireur marqua un moment de surprise. « Ce que je propose ? » Incapable de savoir ce que pouvait bien avoir le plus âgé derrière la tête, il resta un moment silencieux tout en guettant du coin de l’oeil le garde isolé. Même s’il ne le connaissait pas, Nino voyait en lui n’importe quel garde de la mine et se demandait pourquoi il devrait en payer les frais ? De plus, en s’attaquant de cette manière à ce groupe, ils pourraient bien attirer l’attention sur leurs propres groupes ce qui serait parfaitement idiot. Du moins, c’était ce que pensait l’éclaireur et même s’il acceptait régulièrement de suivre les ordres des autres, là il s’y refusait, convaincu que le crimson se trompait.

Légèrement agacé, Nino attrapa son arme pour la remettre correctement, avant de se pencher un peu vers l’autre. « On suit le plan initial ? C’est à dire observer de loin ? » Bien décidé à mener sa mission jusqu’à terme, l’éclaireur lui indiqua la direction opposée, afin de reprendre la route comme ils étaient censés le faire. Si l’autre ne voulait pas le suivre, alors la mission prendra fin aussi rapidement qu’elle avait commencé et il ne se cachera pas d’expliquer pourquoi cette dernière n’avait pas aboutie.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
Influenza
gotta catch them all
Hurlements : 1309
visage : ton prince charmant.
crédit : Celska
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2846

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Lun 14 Jan - 20:14


lucan nino
« nouveaux horizons »
Vous avez été malins et discrets, c'est tout à votre honneur. Quelqu'un, toutefois, l'a été davantage.
Le garde que vous surveillez semble totalement ignorer votre localisation, mais il se peut que vous-même ignoriez également la présence d'autres personnes un peu mieux camouflées que celui-ci. De fait, vous avez été remarqués depuis déjà plusieurs minute. A la jumelle, on vous a étudié de loin, on a cherché à deviner vos intentions. On a compris que vous n'étiez que deux, et pas clairement hostiles : on a donc décidé d'attendre un peu avant de vous tuer.
Quelque part hors de votre portée d'oreille, un sniper embusqué transmet un message sur le talkie-walkie qu'il porte accroché à sa veste. Quelques minutes plus tard, deux hommes et une femme rejoignent le veilleur que vous observez depuis tout à l'heure et échangent quelques mots à voix basse. La main sur leurs armes, deux d'entre eux se tournent ensuite vers vous et s'avancent de quelques pas en direction de votre planque supposée.
Vous êtes sommés de vous montrer, et de bien vouloir vous débarrasser de vos armes devant eux.
Ils ont l'air confiants dans leur attitude, plutôt bien équipés également : cela vous donne un premier indice sur le type de camp au sein duquel ils opèrent. Ils n'ont pas l'air non plus d'être franchement hostiles à toute présence étrangère car celui qui s'est adressé à vous semblait calme, presque affable derrière l'autorité claire de ses mots. Mais c'est peut-être un piège pour mieux vous berner.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
Lucan Longshadows
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 349
visage : Adam Driver
crédit : myself + wiise
survit depuis le : 25/10/2018
capsules de troc : 1277

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Mer 16 Jan - 14:14



+ Observer, cela voulait parfois dire s'occuper d'un danger potentiel en même temps, avant que celui-ci ne grandisse en menace. Une communauté plus grande que prévue, armée...
Bien armée sûrement, ou avec des gens entraînés capables de tirer partie du terrain vu qu'à présent on les sommait de se montrer.
Impassible, le visage pareil à celui d'une statue de pierre à la fois antique, érodée par le temps et en même temps expressive de sévérité, Lucan obéit. Sa main se posa sur l'épaule de Nino, la serra.
Un geste familier, trop brusque pour être doux, mais protecteur cependant. Un geste d'aîné à son cadet, de la même manière qu'en donnant son arc, ses flèches, Lucan se positionna devant le Miner comme un bouclier.

Il parla en ojibwe ensuite, vite, fort, de manière incompréhensible car il le faisait avec l'accent du Nord tout à la fois. Des lacs et des forêts. Puis, se tapant la poitrine et désignant Nino, il dit ensuite un mot, comme si cela était le seul qu'il pouvait comprendre en anglais et qu'il brandissait comme une amulette.

”Frère...lui, frère...petit? Petit frère. Niishite”

Et cela fut tout. Il jouait le sauvage de leur tribu de deux, Nino s'occuperait de faire le civilisé pouvait parler l'anglais. Tous deux portaient des vêtements neutres, ils pouvaient venir de partout et de nulle part à la fois, ils pouvaient partager le même sang également et chercher quelque chose, un abri.
On ne semblait pas particulièrement agressif à leur égard, néanmoins malgré son immobilité, son regard fixe sur les personnes face à lui, Lucan restait attentif.
On allait sûrement vouloir les interroger, comparer leurs versions des événements. A moins qu'ils aient un traducteur ojibwa (peu probable, mais cela était possible), la seule histoire qu'ils auraient serait celle de Nino.
Improviser, Lucan savait faire. Restait à espérer que le plus jeune pourrait suivre le mouvement.
En silence, l'homme réfléchissait : la nature du terrain ne les avait pas rendu visibles à l'oeil nu. Ces gens là possédaient donc bien un matériel précis, une organisation aussi.
Etrangement, après huit années de virus, cela n'était pas toujours le cas, on pouvait encore tomber sur des clampins ayant survécu au petit bonheur la chance et parce que le monde était profondément injuste.

Il tourna la tête vers Nino, lui soufflant -en cree cette fois-ci, pas en ojibwe mais les deux dialectes étaient de la même famille idiomatique- de rester calme, que tout allait bien se passer. De la comédie, toujours, Lucan dans le rôle protecteur du grand frère qu'il n'était pas.
egotrip



● ● ● ● ●
let my memory of
you be like a blade in my
soul
by wiise


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
Nino Weaver
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 246
visage : bob morley.
crédit : riddermark.
survit depuis le : 24/07/2018
capsules de troc : 653

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   Dim 20 Jan - 21:15



+ Démasqués. Cela ne faisait qu’une quinzaine de minutes qu’ils observaient le groupe mystère, qu’ils se faisaient déjà remarquer. En même pas quelques minutes, la mission tournait au fiasco et s’ils ne faisaient pas attention dans les prochaines secondes, ils pourraient finir avec une balle dans la tête. Heureusement pour eux, les assaillants ne semblaient pas vraiment agressifs dans leurs manières d’avancer, ce qui laissait sous-entendre qu’ils étaient prêt à engager la conversation. Incertain de la réaction qu’allait avoir son compagnon de route, Nino lui lança un regard en coin, avant de finalement le voir se redresser en même temps que lui. Légèrement surpris par la spontanéité de ce dernier, l’éclaireur se contenta d’observer les trois hommes, ainsi que la jeune femme qui leur faisaient face. D’après leurs accoutrements, ils appartenaient forcément à un groupe bien installé et bien organisé, autrement dit un groupe avec des ressources qui pourraient collaborer avec les leurs. Seulement avant de parler commerce ou politique, ils devaient non seulement jauger la situation, mais surtout revenir vivants.

Même si Nino n’aimait pas forcément les mensonges, il devait avouer que l’idée du plus âgé se trouvait assez judicieuse, surtout s’ils venaient à subir chacun de leur côté un interrogatoire. Seulement, si le cavalier s’assurait de ne pas avoir à trop parler, l’éclaireur lui comprenait que le devoir de diplomatie lui revenait d’office et qu’ainsi il devait se montrer convainquant. Une responsabilité qui lui mettait sans surprise beaucoup de pression, mais qu’il espérait sincèrement honorer. « On est pas d’ici, on a perdu notre groupe. » Dans un anglais qu’il voulait très simple, l’ancien moniteur de snowboard s’essayait au rôle du natif américain ayant quitté un peu sa tribu, afin de rendre le tout un minimum cohérent.

Conscient de porter encore son arme autour de lui, Nino porta sa main à la lanière, afin de venir l’extirper de son tronc. « Je pose mon arme, juste là. » Faire preuve de coopération et de pacifisme pourrait leur être positif, du moins l’éclaireur préférait miser dessus. De toute manière, se lancer dans un combat à deux contre quatre ne serait clairement pas intelligent, surtout avec le reste du groupe dans les alentours. De plus, avec un peu de jugeote, s’ils parvenaient à créer un lien positif avec les inconnus, Lucan et Nino auront peut-être l’honneur d’entrer dans le groupe, et ainsi observer depuis l’intérieur cette communauté. Néanmoins, même si la manoeuvre pouvait s’avérer fructifiante, tout dépendait des autres hommes désormais.
egotrip



● ● ● ● ●
☾ well sometimes you can't change and you can't choose, and sometimes it seems you gain less than you lose. now we've got holes in our hearts, yeah we've got holes in our lives, well we've got holes, we've got holes but you carry on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: nouveaux horizons (lucan & nino)   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouveaux horizons (lucan & nino)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» De nouveaux horizons, de nouveaux démons [PS Portes]
» De nouveaux horizons
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: let's wander the woods :: Vaste monde-
Sauter vers: