AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en août 2018. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Nous sommes actuellement en pénurie de Miners & Riders, merci de bien vouloir privilégier ces groupes { + }

Partagez | 
 

 corruption + (Sacha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 41
visage : Thomas Brodie-Sangster
crédit : Fayrell
survit depuis le : 29/06/2018
capsules de troc : 106

MessageSujet: corruption + (Sacha)   Mar 10 Juil - 16:04



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
L’eau qui s’écoule lentement sur sa peau noircie par la poussière, les éraflures sur sa peau lorsqu’il se met à courir, ses muscles se détendent, il n’a pas le temps de se prélasser, économisant la moindre goutte, rinçant les marques de saleté pour mieux couper l’arrivée et ébouriffer ses cheveux blonds. Une douche, il en avait rêvé sur cette longue route qui les avait menés à Olympia. Quand il y pense, sa chance a été telle qu’il se demande parfois en quoi lui a été plus malin que les autres. Sans distinction aucune de rang social, de forme physique ou de capacités autres, il avait réussi lui plus que possiblement des athlètes, des spécialistes. Il passe une main sur son visage, essuyant chaque parcelle un peu trop imbibée du liquide translucide et enfile rapidement des vêtements prêtés ou trouvés, il ne voulait pas savoir leur provenance. Il s’étire énergiquement à en faire craquer tous les os de son dos même les insoupçonnés. Prendre l’air, c’est ce qu’il fait en arpentant la ville qu’il ne côtoie pas assez, désireux toujours d’aller au-delà, de se sentir libre de faire un pas à l’intérieur, l’autre à l’extérieur quand il en ressent le besoin. Contradiction entre besoin de sécurité et celui de ne pas être enfermé, le blondinet trace une route à peine visible pour lui, peut-être pour d’autres, mais seul lui en aurait la maîtrise et encore. Il esquisse un sourire en voyant le semblant de garage et les tatouages dépasser d’une voiture qu’il connaissait bien pour l’avoir justement bousillé quelques mois plus tôt. Evidemment, il n’était pas le seul à y avoir posé ses fesses et fort heureusement, sinon les garagistes ne l’y autoriserait plus. Un notamment qu’il approche d’un pas affirmé, avant de poser sa main sur son épaule, la retirant une fois la réaction escomptée. « Elle vous donne du fil à retordre celle-là hm ? Jolie, mais pas très solide. Elle le serait un peu plus si toi qui t’y connais un peu plus en mécanique tu venais sur le terrain avec Altair et moi » un petit sourire malicieux, un clin d’œil et il se pose sur ce qu’il trouve en premier, une caisse non loin qui était assez solide pour servir potentiellement de table à outils.

Son entrée, toujours aussi soignée ne laissait jamais l’ainé indifférent. Son calme contrastait si bien avec la fougue intérieure du blond qu’il ne pouvait que déteindre et pour Damian, c’était une qualité d’avoir autant d’emprise sur lui, il en éprouvait une certaine admiration tout en ayant conscience que ce n’était pas volontaire. Il était dans le vif du sujet, perturbant peut-être, testant le plus vieux dans l’espoir de le voir rejoindre une fois au moins leur duo pour le transformer en trio. Il devrait demander une autorisation, ou pas, dépendant réellement de s’ils le sentaient, c’était toujours imprévisible avec eux, mais connaissant Sacha, il valait mieux faire les choses dans les règles afin de le rassurer assez. Ils n’en avaient jamais parlé, de ce qu’il avait subi, de l’extérieur avant d’arriver ici, peut-être était-ce le moment ? Peut-être pas, Damian avait du mal à se confier, mais il ne s’était senti que très rarement en danger, merci les joies de ne pas avoir été seul durant son périple contrairement à lui. Il n’osait même pas imaginer ce qui avait bien pu se tramer dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 19
visage : Andre Hamann
crédit : MinMin
survit depuis le : 30/06/2018
capsules de troc : 58

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Mar 10 Juil - 18:48



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Sacha bossait encore depuis le début de la journée, après son jogging journalier qu'il n'avait pas arrêté de faire une fois revenu en terre saine, en short, torse nu, au-dessus du moteur d'une bagnole, n'ayant rien d'autre à faire. Il galérait un peu, le véhicule étant assez défoncé de toute part par deux pas doués de la vie dont il avait l'habitude de supporter maintenant. Ça l'occupe au moins, il avait du mal à s'accoutumer à la vie après la tragédie, ne trouvant plus d'activité fort intéressante, alors qu'avant, il ne se préoccupait de rien, voguait entre diverses activités quand l'une commençait à l'ennuyait, quand une autre commençait à lui faire de l'oeil, avant d'être abandonné quelques mois plus tard, dans une vie sécurisée par un compte en banque inépuisable. Ce n'est plus le cas, alors, il se perd là où il peut, courant quand il peut, puis se perdait dans la mécanique complexe d'une vieille voiture qu'on aurait simplement remplacé comme on change de chemise il y a bien longtemps, maintenant on répare, on rafistole, donne une deuxième vie autant que possible, jusqu'à que ça ne soit plus possible de donner un second souffle. Mais n'ayant que ça à faire, le mécanicien continuait de persévérer jusqu'à que la voiture fonctionne pour un nouveau tour à l'extérieur, bien que n'étant pas idiot, elle n'allait pas vivre encore longtemps, juste quelques mois, c'était déjà ça en soit, mais ils allaient devoir trouver un nouveau véhicule bientôt, il ne fait pas de miracle après tout, surtout qu'il avait appris sur le tas, n'étant pas vraiment un expert dans ce domaine, mais c'était le seul qui l'avait intéressé en arrivant dans cette ville.  Alors, il le faisait, économisant ce que ça lui avait rapporté, restant toujours sur ses gardes, ne se sentant pas vraiment en sécurité à cent pour cent ici, comme ailleurs. Finalement, une main vient se poser sur son épaule, le faisant légèrement sursauter sur le coup, alors qu'il se tourne pour apercevoir Damian, ce qui ne l'étonne pas vraiment, reprenant son boulot en l'écoutant parler, alors que celui-ci s'installe sur la caisse qui faisait office de table. Il hausse les épaules et finit rapidement de faire ce qu'il était en train de faire avant de se tourner vers son ami en attrapant un torchon pour s'essuyer les mains salies par l'huile.

« - ça me fait du boulot pour m'occuper. Je n'ai pas envie de sortir désolé. »

Il était bien décidé à rester derrière les murs de la ville, à moins de quitter celle-ci pour de bon et pour le moment, rien de le prédisposer à partir d'ici. Dam le savait bien, mais il était têtu et Sacha le sait un peu trop, heureusement, il l'est aussi et surtout, il a bien trop peur de se retrouver face aux morts-vivants.  

● ● ● ● ●
la lâcheté,
cette condition que personne ne reconnait ou n'accepte, pourtant indispensable à la survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 41
visage : Thomas Brodie-Sangster
crédit : Fayrell
survit depuis le : 29/06/2018
capsules de troc : 106

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Jeu 12 Juil - 3:00



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Le blond avait réussi son petit effet de surprise, faisant sursauter le tatoué dans un sourire espiègle avant de se poser non loin, lui ôtant un espace précieux destiné surement à quelques outils. Cette voiture avait souvent grondé sous les coups d’accélération de l’un des deux recruteurs, il ne pouvait pas dire que ça ne lui faisait pas de la peine de la voir dans cet état, cependant, il comptait sur le savoir-faire du mécano improvisé pour s’y retrouver plus tard au volant. Il ne la prendrait pas de si tôt, laissant cette chance à d’autres pour moins se faire remarquer, pour avoir toujours ce droit de la prendre en restant dans l’ombre le temps que d’autres s’y assoient et passe les barrières afin que les éclaireurs retiennent bien leurs visages. Sacha essuyait l’huile sur ses mains en tachant un chiffon tout en lui répondant qu’il était bien ici. Il ne comptait pas bouger, ce que Damian comprenait parfaitement, bien qu’il ne soit pas du même avis. « Je n’aime personnellement pas ignorer ce qu’il y a dehors. Tu sais, avec Altair on pourrait simplement assurer tes arrières » problème de confiance entre eux ? Ou simplement cette peur de revivre une fois encore son cauchemar et de ne pas s’en sortir cette fois ? Il avait été chanceux d’être abandonné, mais pourtant toujours en vie. Une route solitaire, bien plus que lui, une route qui avait dû être semée d’embuches.

Le plus jeune observe les détails de cette voiture dont le temps avait fini par effacer les marques. Au fond quelle importance ? Tout ce luxe dont personne ne pouvait profiter, il se dit que ça recommencera un jour s’ils s’en sortent, si le virus s’éteint et si la vie continue, tout en imaginant les nombreux morts-vivants inanimés à leur tour. Il se dit que les mêmes erreurs seront toujours faites, puisqu’il y aura bien plus d’hommes de leur génération qui transmettront à leurs possibles rejetons que de personne sensées qui auront instruit différemment. Finalement, il se demande comment et pourquoi eux sont biens vivants contrairement à d’autres, mais il ne dit rien. Ne posant ni question, ni affirmations, simplement laissant ses yeux suivre les mouvements de son vis-à-vis avant de le darder. « Tu ne te sens pas prisonnier entre les murs ? » malgré l’espace, malgré la civilisation, il y a des gardes armés, une police, une mini société et plus encore que cela : une limitation. Olympia ne laisse pas entrer n’importe qui entre ses murs. Pour Damian, c’est tout à fait normal, mais il le sait, ce n’est pas juste non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 19
visage : Andre Hamann
crédit : MinMin
survit depuis le : 30/06/2018
capsules de troc : 58

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Jeu 12 Juil - 3:55



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Le tatoué avait sursauté lorsque la main du blond c'était posé sur son épaule, concentré sur son boulot, il ne l'avait pas entendu approcher, ne s'y étant donc pas attendu. Son ami devait être satisfait d'avoir réussis à lui faire peur, bien que ça ne soit pas bien compliqué avec le petit Sacha. Le mécanicien ne s'en formalise pas vraiment, l'écoutant parler en finissant la tâche commencée sur la vieille bagnole cabosser, venu d'un autre temps, mais qui ne ressemblait plus à son modèle d'origine après les nombreux rafistolages effectués ici ou là. Il ne répond pas directement, prenant le temps de se nettoyer les mains salies par son boulot, restant dos au blond pendant plusieurs minutes, avant de se tourner, en s'appuyant au véhicule, répondre sincèrement que sortir des murs d'Olympian ne l'intéresse pas, préférant rester dans l'instable sécurité de la ville, ne plus sortir et voir tant d'horreur qu'il avait vu avant d'en arriver ici, dans un monde qui ne ressemblait plus à rien, qui ressemblait à un film d'horreur, pourtant tout était réel, tout était horriblement vrai. Damian ne manque pas de répondre, de surenchérir, plaidant sa cause, son point de vue divergent, ses envies de liberté, laissant un sourire crispé, remplie de nostalgie.

« - Il n'y a plus rien d'intéressant à voir dehors. »

Autrefois il avait envie de beaucoup de choses, de sortir, de voir le monde, de voyager à Paris, à Rome, à Berlin, à Pékin et beaucoup d'autres villes et pays, avant, il avait encore de connaître beaucoup de choses à l'image de ses choix indécis, de son passé fluctuent, quand ses choix changeait rapidement entre différent sport, dans différent domaines de l'art, de musique, d'études... Mais c'était il y a longtemps maintenant, il s'était résigné à une vie plus plate, dans un vieux garages, où l'avenir ne lui était plus garanti.

Le tatoué ne croyait pas vraiment au retour d'une vie meilleure, d'une vie d'avant. Pessimiste, il ne croyait pas vraiment à l'humanité, ne voyant en elle qu'une cause perdue d'avance. Alors, il agissait avec calme dans ce monde perturber, observait cette vie non souhaitait, appréciait la présence de deux petits êtres qui rythmaient un peu sa vie dans ce drôle de quotidien hypocrite. Il attrape les clés de la bagnole et part vers la portière avant, testant la voiture, voir si elle démarre, malheureusement, celle-ci ne coopère pas, revenant alors vers le moteur, tout en écoutant toujours Damian, qui tente encore sa chance. Il soupire, se frotte la nuque sans pour autant regarder son ami.


« - C'est cette vie la prison, pas le lieu où l'on se trouve... »

On lui avait passé les menottes en octobre 2010, quand sa vie c'est vu chamboulé par cette épidémie. Quand on lui a enlevé le choix de ce qu'il voulait faire de sa vie, quand il a falut penser plus à la survie qu'à la vie. Quand on a oublié comment s'amuser, quand la peur est toujours présente au fond de sois, quand on se sent en sécurité nulle part, quand ils ne sont plus libres d'aller où que ce soit sans avoir peur de tomber sur un danger mortel. Il attrape un outil posé non loin de Damian, reprenant alors son travail.

« - Je ne sortirais d'ici que si ce n'est pour ne jamais revenir Damian. »  

● ● ● ● ●
la lâcheté,
cette condition que personne ne reconnait ou n'accepte, pourtant indispensable à la survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 41
visage : Thomas Brodie-Sangster
crédit : Fayrell
survit depuis le : 29/06/2018
capsules de troc : 106

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Jeu 12 Juil - 21:24



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Damian le savait, il lui était difficile de concevoir une vie sans braver les interdits, sans passer au-delà des frontières ne serait-ce que pour respirer, voir autre chose, peut-être découvrir un monde ailleurs. Il n’était pas vraiment un rêveur, mais avec les camps qui se mettaient en place, plus il y aurait de rôdeurs tués, plus il y aurait de chance de voir le virus s’éteindre et de gagner peu à peu du terrain. Reconstruire, rebâtir sur des bases qui n’ont pas le temps de se consolider, certes et qui ont fait leurs preuves dans le sens négatif du terme, ce n’était pas la meilleure des idées, mais s’en était une qui pourrait servir son intérêt. « Si je m’y aventure c’est qu’il y a toujours quelque chose d’intéressant, tu n'es pas curieux ? » mais le gout du risque, ça il ne pouvait le reprocher à Sacha de ne pas l’avoir, bien chanceux d’être en vie tous deux, bien chanceux d’avoir survécu à pire sans doute.

Resté cloîtré à Olympia n’était pas fait pour lui, sombre destin que de devoir dépendre d’autrui. « Et si les murs venaient à lâcher, plus vraiment le choix » il le fixe, le défi, mais évidemment lui sourit en fin de compte. « Je ne compte pas faire un coup d’état, rassure-toi, je tiens à ma place entre ces quatre murs, c’est juste dans l’hypothèse où ça devait arriver, qu’est-ce que tu ferais ? » il savait se défendre ? Ou non… Damian passe une main dans ses cheveux. Il ne pourrait pas assurer les arrières de tout le monde et à privilégier quelqu’un, ce serait sans doute lui, Sacha et Altair exæquo derrière. Sortir pour ne jamais revenir, une raison valable, un instinct fiable sans doute, ou une loyauté sans pareille à un lieu qui, effectivement offre un certain confort, mais qui concrètement n’est là que pour protéger ceux qui justement le bâtissent. Pour ce qui est du reste, qu’en est-ils ? Tous égoïstes finalement, mais cette réplique lui sert d’introduction, vilain garnement de presque la trentaine. « Est-ce qu’ils t’ont laissés pour mort ou est-ce qu’il y a vraiment eu un problème avec les rôdeurs ? » il parlait bien évidemment de cette journée qui avait poussé les deux plus jeunes à fuir sans demander leur reste. Il ne l’avait jamais abordé, mais il était sans doute temps d’éclaircir la situation, dissipant le brouillard une bonne fois pour toute afin que l’entente soit totale. Cela ne déterminerait rien d’important, s’il le devait, il assurerait les arrières du plus vieux sans broncher. Mais il avait besoin de connaître les faits. Le tatoué était ici uniquement parce qu’il ne présentait aucun risque pour la communauté, à savoir qu’il n’était pas porteur du virus, mais le jour où ces murs s’effondreront si une solution viable n’est pas pensée et exécutée avant, Sacha, lui, se retournera-t-il sans regarder ses deux compères d’antan au milieux des morts ?
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 19
visage : Andre Hamann
crédit : MinMin
survit depuis le : 30/06/2018
capsules de troc : 58

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Ven 13 Juil - 1:24



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Sacha explique brièvement que dehors, il n'y a plus rien d'intéressant, du moins, de son point de vue. Il avait vu comment le monde avait fini, comment tout était devenu k.o, tout était parti en fumé, pour ne plus être aussi joli, plus rien n'avait d'intérêt aux yeux du tatoué, bien que cela ne semble pas vraiment être compris par le petit blond en face de lui. Les mains nettoyées, il reste concentré sur son boulot malgré la conversation entre les deux. Calme, sérieux, il n'était pas bien bavard, mais essayant d'avoir les mots justes quand il s'exprime, il explique comme il peut qu'il ne veut pas quitter ses lieux, que dehors, ça ne l'intéressait plus depuis le début de l'épidémie. Il hausse les épaules avec nonchalance quand son ami lui demande s'il ne lui restait pas un peu de curiosité au fond de lui, alors que le mécanicien ne voyait rien qui pourrait le tirer hors des murs.

« - Je n'ai pas besoin de voir un monde dévasté, Damian… Autrefois je serais venu volontiers, mais rien ne m'intéresse dehors, aujourd'hui. »

Aujourd'hui et tous les autres jours. Il n'était pas décidé à bouger, à part si c'est pour lever le camps définitivement. Pourtant, son ami ne semblait pas accepter ce choix, voulant sûrement faire une mission à trois, bien qu'il ne comprend pas vraiment pourquoi. Le blond semblait faire du bon boulot avec Altaïr, alors il ne voyait pas en quoi sa présence leur serait utile, vu qu'il est assez froussard dans l'âme, cela leur ferait plus un poids en plus qu'autre chose.

Il tente de démarrer le véhicule en vain, visiblement quelques choses clochaient encore dans ses réparations, bien que ça ne l'inquiète pas plus que ça, se disant qu'il avait le temps pour le faire. Il continue son travail, écoutant tout de même le blond qui continuait habilement d'essayer de le convaincre avec de nombreux arguments qui pourtant ne font pas mouche chez Sacha bien décidé à rester ici, dans la ville, dans ce semblant de vie normal.

« - C'est encore autre chose. Je sortirais si la ville tombe, mais ce n'est pas le cas pour le moment, n'est-ce pas ? »

Il finit les derniers réglages du véhicule qu'il réparait, nettoyant alors une nouvelle fois ses mains salies par l'huile. Évidemment qu'il partirait si la ville s'effondre, c'est pour ça que ses affaires ne sont pas éparpillées, si on ne connaissait pas vraiment la situation, en entrant dans sa chambre on pourrait croire qu'il est sur le point de partir, mais ce n'est que l'expérience qui parle. Au début de l'épidémie il avait été surpris chez lui, rien de prêt, tout avait été pris sur le tas, sans organisation. Il essaye à nouveau de démarrer la caisse, cette fois, l'opération réussie, faisant sourire le tatoué, avant de l'éteindre et de venir s'asseoir à côté de Damian, écoutant sa question.

« - Un peu des deux... il y avait plus de rôdeur que prévue, plus que le groupe envoyé, la plupart on paniqué, le gros du groupe est partie en courant, vite rejoint par les autres groupes, il se trouve que je me suis retrouvé seul et le groupe le plus proche n'a pas vraiment voulu reste pour aider, je me suis donc débrouillé seul sur un autre chemin. »

Il ne le dit pas, mais Sacha a un sens de l'orientation pourri, ce qui l'a empêché de retrouver le groupe de survivant initial tout seul, alors, il s'était débrouillé seul pour la suite, croisant parfois d'autre petit groupe, mais le tatoué avait pris la tangente plusieurs fois quand ça commençait à craindre. Heureusement, le jeune homme était armé d'un katana et était assez sportif pour fuir et s'en sortir, surtout en pouvant se mettre en hauteur.   

● ● ● ● ●
la lâcheté,
cette condition que personne ne reconnait ou n'accepte, pourtant indispensable à la survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 41
visage : Thomas Brodie-Sangster
crédit : Fayrell
survit depuis le : 29/06/2018
capsules de troc : 106

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Ven 27 Juil - 1:46



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Toujours si têtu et profondément calme, Sacha savait donner une version et s’y tenir, ce qui était aussi le cas de son homologue blond, néanmoins bien plus impulsif que lui. Il pouvait changer d’avis suivant l’humeur, suivant une situation, suivant beaucoup de facteurs en réalité qui faisait de lui un excellent stratège dans l’urgence. Catégorique, plutôt déterminé à ne pas passer les murs de la ville, il n’en demeure pas moins souriant et heureux, ce qu’a du mal à comprendre le blondinet. « C’est un peu comme refuser de voir le monde tel qu’il est, c’est une partie qu’on ne peut jamais ignorer bien longtemps pourtant et tu le sais. S’y habituer c’est… un plus » il savait que Sacha n’était pourtant pas un novice, personne ne l’était à part possiblement des enfants, mais dans ce genre de cas, ce n’était vraiment pas une bonne idée de procréer. La vie poursuivait son cours au détriment de tout ce monde qui entravait pourtant son ascension. Il masse sa nuque. Une proposition étrange, pour mettre en garde l’aîné qui était bien calme malgré les suppositions de Damian. « Non, ce n’est pas le cas pour l’instant, mais tu sais comme moi que ce n’est pas impossible » facteur humain ? Nouvelle catastrophe ? Détérioration naturelle sans que personne ne l’ait vu permettant aux rôdeurs de s’introduire dans l’enceinte de leur havre de paix ? Tellement de possibilités résumés en seulement trois champs.

Une question subsistait, celle de cette survie presque miraculeuse qu’il leur avait cachée. Damian savait que ce n’était pas intentionnel, parler de ce genre de traumatisme ne devait pas être évident, tous avaient leurs blessures de guerre et la plupart étaient d’ordre sentimentales. Un choc que l’ancien expert-comptable accepte d’écouter, se sentant prêt à connaître cette vérité qu’il avait souvent réclamé subtilement et qui venait, aujourd’hui. Assis à côté de lui, c’est un mécano de fortune qui lui compte un groupe trop important de morts vivants et la panique d’un groupe non organisé ou qui réunissait trop d’hommes malhonnêtes. Il n’était pas mieux, certes, mais il n’aurait pas laissé un homme a terre dans la mesure où ce geste lui aurait surement coûté sa place dans le groupe. Il est facile de reprocher aux autres le comportement que l’on aurait adopté, facile également de créer de toute pièce des boucs-émissaires de sorte à avoir quelqu’un à accuser en cas de problèmes pour le jeter dehors ensuite et se rendre compte que ce dernier persiste. Un léger sourire en coin, le goût de l’amertume en bouche et un regard ombré passe en face de celui azuré et serein de Sacha. « C’est lâche, je ne dirais pas que j’ai fait mieux en partant quand on t’a pensé mort, mais on ne t’aurait pas laissé. Je suis d’avis que même dans le pire des cas, quand on se donne la peine de réfléchir aussi posément que la situation le permet, il y a moyen de trouver une solution et la preuve en est, tu es vivant » il espérait secrètement que ces types pourriraient en enfer, il ne leur offrirait pas la rédemption s’il devait les croiser et qu’ils étaient infectés. Damian était tout aussi catégorique que son ami, mais ce n’était chez lui pas forcément une qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 19
visage : Andre Hamann
crédit : MinMin
survit depuis le : 30/06/2018
capsules de troc : 58

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Sam 25 Aoû - 21:27



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Sacha expliqua tranquillement son point de vue, gardant le sourire et un calme apparent, discutant avec son ami, ne se formalisant pas des paroles du plus jeune au air immature, bien qu'il savait bien que le garçon était bien plus réfléchit qu'il n'y paraissait au premier abord, bien que leur avis diverge, il avait un vécu qui lui permettait d'en savoir assez sur la vie, d'avoir une certaine expérience, bien qu'il savait que lui-même n'était pas d'une sagesse et d'un savoir illimité, à tout juste trente ans il lui restait encore beaucoup à apprendre. Il comprenait que le blond n'aimait pas la situation, il connaissait cette sensation d'être un lapin en cage, mais il s'y était fait pour survivre, parce qu'il avait peur de la mort, même si le goût de la vie ne se faisait plus aussi intense qu'auparavant. Il savait aussi que certains avait besoin d'adrénaline dans leur vie, mais lui s'en passera facilement, ou alors n'accepte que celle causer lorsqu'il court de toit en toit. Pour le reste, il croise les doigts pour avoir affaire avec un mort vivant dans un futur le plus lointain possible. Il hausse les épaules avec nonchalance.

« - je n'ai pas envie de m'y habitué, je préfère me rappeler d'un monde meilleur. »

C'est un peu ça manière de garder le cape de ne pas ce laisser abattre, garder en mémoire des paysages qu'il avait aimé, d'un monde passé qu'il espère revoir dans le futur, dans un espoir sûrement vain, mais l'espoir fait vivre après tout. Après tout, il avait rêvé d'une vie vagabonde et la vie lui avait arraché l'herbe sous les pieds, alors, il rationalisait et se complaisait dans sa nouvelle vie sédentaire, derrière des moteurs, dans un garage, loin de l'extérieur. Il savait tout de même que Damian avait raison, la sécurité n'était plus qu'une notion éphémère et fragile dans ce nouveau monde, que rien ne garantit que demain tout sera pareille dans cette ville fermé.

« - Alors je partirais si ça arrive, mais ce n'est pas le cas pour le moment, alors je ne vois pas pourquoi je sortirais. »

Malgré les apparences, Sacha gardait l’œil ouvert sur tout, toujours sur le qui-vive, il avait toujours une clé à molette à sa taille, même en dormant, bien qu'il avait toujours ce vieux katana sous son lit, récupéré de la collection de famille quand il avait du fuir sa maison quelques années plus tôt. Il a toujours une voiture en état de marche également pour fuir plus vite si besoin, il a toujours à l'esprit que rien n'est acquis et garantit, près à fuir, et à se battre en dernier recours.

Il continue de réparer la voiture, testant si elle démarre ou non par moment, tout en écoutant son interlocuteur qui finit par lui demander des informations sur ce jour où il avait finit seul dans ce nouvel enfer. Le mécano n'a rien à cacher, alors il explique simplement les événements sans trop faire de chichi, après tout, il ne cachait rien, on lui avait pas demandé d'explication jusqu'à maintenant et il ne c'était pas senti obliger de donner d'explication. Après tout, il n'allait pas s'excuser d'être en vie. Il rit tout de même aux paroles du blond.

« - c'est facile de dire ce qu'on aurait pu faire, mais c'est pas forcément ce qui ce passe une fois sur place. »

Il hausse les épaules, et ferme le capots de la voiture remis à neuf, bien qu'il savait qu'elle reviendrait au garage bien trop vite, encore deux ou trois fois avant de rendre définitivement l'âme.

« - Je ne leur en veux pas tu sais, chacun fait ce qu'il peut pour survivre, souvent au détriment des autres, puis tu sais, en sacrifier un pour en sauver dix c'est souvent ça au final. Chacun fait des choix, certains diront que c'était le bon, d'autre diront le contraire, mais au fond qui peut dire qui à raison ou tord ? »

L'aîné finit par donner un coup de torchon à la voiture, enlevant un peu de poussière, s'occupant plus qu'autre chose, avant de tout poser et d'essuyer ses mains sur son pantalon.

« - Après tout, qui dit qu'il y aurait eu autant de survivant s'ils étaient restés à essayé de me sauver ? Je m'en fiche bien qu'ils se soient barré, je n'ai pas dit que j'aurais fait autrement moi aussi. »

Sacha était bien connu pour être plus douer pour fuir que pour se servir de ses poings, il est un trouillard, bien qu'au premier regard on pourrait le voir comme un bon bagarreur, prenant soin de son corps, assez pour avoir quand même des muscles visibles, et les tatouages pouvaient donner un côté voyou, pourtant, à par quelques voles en mode pickpocket, il était clean. Puis, le garçon n'a jamais eu vraiment d'amis, donc il avait l'habitude de se débrouiller seul et de faire sa vie de son côté, alors, il ne c'était pas formaliser de cette abandon à lui-même qui n'était qu'un autre sur une longue liste. Cela fait aussi qu'il aurait sans doute lui aussi prit ses jambes à son cou avec les autres si ce n'était pas lui à sa place. Après tout, pourquoi risquer sa vie pour des gens qui le ferait pas pour soit ? Mais Sacha n'était pas forcément rancunier envers ses personnes.   

● ● ● ● ●
la lâcheté,
cette condition que personne ne reconnait ou n'accepte, pourtant indispensable à la survie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 41
visage : Thomas Brodie-Sangster
crédit : Fayrell
survit depuis le : 29/06/2018
capsules de troc : 106

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   Mer 29 Aoû - 3:28



Sacha Logan Damian Robinson
« corruption »
Etait-ce de la candeur ? Ou un voile épais posé sur les yeux de l’ainé ? Damian se demandait parfois pourquoi les gens d’ici refusaient de voir l’extérieur réellement. Certains pouvaient se rendre utiles, il ne cracherait pas sur l’idée de refonder une nouvelle société, du moment que chacun soit libre de l’intégrer ou non et quand bien même, ça ne serait pas son cas, qu’on lui foute la paix. Mais il fallait à son sens que le monde accepte le bon comme le mauvais de leurs petites vies bien rangées derrière les murs. Ce n’était malheureusement pas l’avis de tous. Le blondinet respectait malgré tout de vouloir rester au chaud, après tout pourquoi se précipiter hors du confort ? Mais il avait peur que ce doux rêve prenne fin un jour et lui ne permettrait pas que sa vie déjà bousculée ne le soit encore plus. Son sourire en coin fait son apparition tandis qu’il regarde le sol, en pleine réflexion. « Mais il y a de grandes chances que ce monde-là soit mort, tu en parles de cette façon du moins, c’est que tu en as conscience » ce qui était plutôt rassurant, néanmoins « Tu suis quand même les cours de maîtrise d’arme j’espère ? » ce qui était une obligation, mais au rythme de chacun s’il avait bien compris. Il préférait être sûr, arrosant cette question plutôt explicite sur ses inquiétudes apparentes qu’il ne laissait jamais bien longtemps entrevoir par un trait d’humour noir « Parce que même si je ne te laisserais pas finir en amuse-gueule pour rodeur, je n’aime pas trop les feignants » était-il seulement préparé ? La routine s’installe si vite quand on essaie de maintenir un semblant de paix, mais ça ne sera jamais le cas dans la tête du blond. Tous pareils, tous avides et sans loi, plus rien pour retenir ceux qui veulent faire la leur.

Doucement, ce sujet particulier vient sur le tapis, il condamne ceux qui l’ont délaissé alors que Sacha ne juge aucunement le geste si cela a permis de sauver d’autres vies. Damian n’était pas certain que ce soit réellement ce qui s’était passé, mais libre au plus vieux de le penser et d’avancer de cette façon sans s’attirer plus d’ennuis. La rancune plus tenace, Damian s’en veut, mais il le croyait mort et une fois la faucheuse passée, il n’aurait pas pu faire grand-chose. On ne l’y reprendra pas à deux fois d’écouter la parole d’autrui et de la prendre pour acquise, voilà pourquoi la confiance ne règne qu’avec lui et avec Altair. Plus sage, ou simplement moins téméraire, quoi qu’il en soit, Sacha avait cette attitude qui le rendait fou. Lui, le faux calme qui pouvait rentrer dans le lard de n’importe quoi quitte à se prendre une dérouillée ne bronchait pourtant pas. « Je ne suis pas vraiment d’accord avec ça, quand un homme en vaut dix, mais ce n’est que mon avis et je sais qu’il sera très peu partagé » encore qu’il ne condamnait personne « Ce que j’exècre c’est de ne pas avoir essayé et de t’avoir laissé pour mort quand ce n’était pas forcément le cas, ces types n’étaient clairement pas des cerveaux et je ne dis pas que j’aurais pu changer la donne, juste que j’aurais fait mon possible » non pas parce que chaque vie est précieuse, mais parce que le nombre compte et le savoir de chacun ne doit pas s’éteindre avec une seule personne. Il ne savait pas vraiment ce que faisait Sacha de sa vie autrefois, mais, il était persuadé qu’il avait des atouts dans ses manches, quoi qu’il puisse en dire. La mécanique était d’ailleurs un plus, personne ne s’improvise dans ce domaine en étant capable d’en comprendre les rouages, en tout cas pour peu qu’il s’y mette, l’ex comptable aurait pu changer cela, mais il n’en avait pas besoin. Il ne comptait pas forcément sur les véhicules pour lui sauver la vie, une arme blanche contre un rodeur est bien plus efficace que n’importe quelle arme à feu ou à distance, ne serait-ce pour les projectiles qui finiraient par manquer. Il soupire, rejette sa tête en arrière, puis observe la voiture en finition. « Je ne sais pas et je pense que je ne saurais jamais comment tout le monde fait pour rester ici, même avec une activité, je ne peux pas, j’ai besoin de sortir… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: corruption + (Sacha)   

Revenir en haut Aller en bas
 
corruption + (Sacha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Lutte a la corruption: vote des lois souhaite
» CRIMINALITE, CHOLERA ,SIDA, CORRUPTION VOICI LES PRIX DES DEUX MANDATS DE PREVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: survivors' last heaven :: Olympia Town-
Sauter vers: