AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en août 2018. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Nous sommes actuellement en pénurie de Miners & Riders, merci de bien vouloir privilégier ces groupes { + }

Partagez | 
 

 #16 (05/18) mini intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1181
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2584

MessageSujet: #16 (05/18) mini intrigue   Dim 10 Juin - 13:17





Mini intrigue, miners

« isolation »


nuit du 13 mai ✻ Trois jours. C'est le temps qu'il a fallu afin de pouvoir dégager le couloir, opération qui s'est avérée bien plus délicate que ce qu'il n'y paraissait au premier abord tant la paroi rocheuse a été fragilisée à cet endroit. Campbell est mort sans avoir repris conscience, trop gravement blessé par les rocs : c'est une hémorragie fulgurante qui l'aura achevé en un rien de temps suite au déplacement de décombres emprisonnant ses jambes et ce malgré la présence sur les lieux du médecin de la Mine. Mais de l'autre garde, pas la moindre trace. Son identité ne reste cependant pas inconnue : grâce à la rigueur et à l'organisation méticuleuse de la dirigeante des lieux, on est rapidement en mesure de placer un nom sur l'absent. Qui n'amène à rien de bien concluant : le second garde (Clay) semble ne se trouver nulle part. Mais la Mine est immense, et la partie du complexe qui est cartographiée n'en recense qu'une infime partie.
La bonne nouvelle, c'est qu'Anita Jones est saine et sauve. Ou presque : elle aussi, l'effondrement ne l'a pas laissée indemne. Mais elle s'en est sortie, c'est tout ce qui compte, bien qu'elle n'ait malheureusement aucun élément à apporter afin d'éclairer un peu mieux cette attaque insensée. Ses quartiers sont pratiquement intacts en dehors de la zone sinistrée qui va nécessiter quelques sérieux travaux de renforcement mais cela ne fait qu'apporter davantage de zones d'ombres à toute l'histoire : comment quelqu'un étant en possession de tels moyens a-t-il pu rater son coup ? A moins que son objectif n'ait-il pas été de tuer Jones ?
Trois jours, cela a également été plus de temps qu'il n'en fallait pour passer au peigne fin les zones habitées de la Mine. En résultent quelques trouvailles qu'on a jugées dignes de remonter jusqu'aux oreilles de la leader : premièrement, le carnet découvert recensant beaucoup trop d'informations pour être innocent. Propriété du garde disparu ? Aucun moyen de le savoir et si une taupe se trouve au sein du clan, mieux vaut ne pas tirer des conclusions sans preuve viable. On a également remarqué un manque de médicaments important dans le stock soigneusement tenu à jour, et ne correspondant à aucune des interventions récemment survenues. Une absence de justification dont les deux seules personnes autorisées à utiliser librement les précieux remèdes, Hawkins et Reed, auront à répondre devant leur chef lorsque celle-ci sera en état de les recevoir. Et puis, last but not least, Almaze Talisker et ses foutus explosifs. Pas que ce soit un secret au sein de la Mine, mais le problème c'est que c'est son matériel qui a été utilisé pour faire sauter le tunnel. En plus, on a déjà vu Talisker et Clay ensembles plus d'une paire de fois. Et si la défense de la géologue a semblé plus que convaincante, ceux qui la connaissent depuis un certain temps n'ignorent pas sa propension à mentir comme un arracheur de dents. Malheureusement et encore une fois, les preuves brillent par leur absence, que ce soit pour ceux qui aimeraient voir Almaze mise au pilori, ou pour ses défenseurs. En attendant, elle n'écope d'aucune sentence punitive, mais ses allers et venues sont scrupuleusement surveillés.

Le lockdown d'Hamilton est levé après pratiquement quatre jours et avec lui quelques nouveaux éléments viennent s'ajouter à la toile. On apprend que des messagers des cavaliers sont venus à plusieurs reprises mais qu'ils se sont heurtés au silence de la Mine et à ses portes closes. On apprend que la nuit même de l'éboulement dans les tunnels, le ranch a également dû lutter contre un incident criminel. On apprend que la responsabilité a échu à un petit groupe au sein des miners dévoyés par Jones au ranch et qu'Abel Rhodes, face à l'absence de communication de son alliée, a choisi de tous les faire exécuter. Une décision qui, qu'elle soit justifiée ou non, ne restera pas sans conséquence et ce d'autant plus que le leader des cavaliers n'avait pas le moindre droit à lever la main sur des hommes d'Anita Jones. Autant dire que l'alliance Mine-Ranch risque d'en prendre un sacré coup.


conséquences ✻ Un climat de suspicion semble s'être installé au sein d'Hamilton et qui sait ce que cela pourrait bien amener dans un espace clos et confiné comme celui de la Mine ? Clay n'a pas été retrouvé et, s'il ne s'est pas échappé d'ici, qu'est-ce qui pourrait bien l'empêcher de récidiver une seconde fois ? Et puis était-il l'informateur en possession du carnet, ou cette personne-là se trouve être toute autre ? Pourquoi pas un ami, un frère, un père... La méfiance règne et il va probablement falloir prendre des décisions si l'on ne veut pas voir cet état empirer.
Quant aux mesures drastiques décidées par le ranch, il est clair qu'elles n'ont pas été sans faire de vague : les miners qui y ont perdu la vie avaient tous de la famille, des proches, et il n'est pas dit que leur exécution tombera dans l'oubli sans que personne n'y fasse rien. La "justice" du ranch n'a jamais été réputée pour faire l'unanimité au sein des autres clans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotta catch them all
avatar
gotta catch them all
Hurlements : 1181
visage : ton prince charmant.
crédit : cahdmus.
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 2584

MessageSujet: Re: #16 (05/18) mini intrigue   Dim 10 Juin - 15:15





Mini intrigue, riders

« shit's on fire, yo »


nuit du 13 mai ✻ L'incendie, malgré l'épuisement général qu'à suscité les heures de travail afin de le contenir, semble tout compte fait n'être qu'une formalité vis-à-vis de ce qui attend les cavaliers ensuite. Ceux chargés d'aller vérifier les deux tours de guet les plus proches trouvent la justification du manque d'alarme dans le sinistre spectacle qui les y attend. Wyatt et Eli se font accueillir par un rôdeur fraîchement réanimé, la gorge proprement tranchée et qui manque de faire basculer le premier des deux sur l'échelle qui permet de grimper en haut de la tour. Dans la seconde tour, bourreau et victime semblent avoir mené une lutte autrement plus ardue puisque l'agresseur, un cultivateur n'ayant rien à faire perché tout là-haut, a écopé d'une blessure l'ayant poussé à rester sur place dans une agonie lente et douloureuse. Face à son sort inévitable, quelques aveux fiévreux s'enfuient de sa bouche dans l'espoir sûrement de voir ses souffrances abrégées avant de se trouver en face à face avec l'autorité du ranch. Il parle, mais ne donne aucun nom, implore une pitié qu'un ancien collègue finit par lui concéder parce qu'on ne connait que trop bien les colères de Rhodes.
Quant aux grands absents de la petite sauterie, il ne faut pas longtemps avant de savoir de qui il s'agit : au sein des miners prêtés par Jones pour travailler sur les cultures partagées, un petit groupe manque à l'appel et semble avoir pris la tangente. Si la plupart des hommes d'Hamilton ont bel et bien été vus à aider pour calmer l'incendie, ce n'est pas le cas de tous. Mais pourquoi diable auraient-ils tentés de détruire leurs propres cultures ? Toute la matinée durant, le ranch est en pleine effervescence ; les raiders les plus frais après cette nuit mouvementés sellent quelques chevaux et partent traquer les fuyards. Sur place, on continue de s'occuper de l'incendie désormais maîtrisé et, avant tout, on cherche à comprendre le pourquoi du comment. On ne laisse à personne le droit de se reposer tandis qu'on cherche les réponses, qu'on interroge de manière plus ou moins musclée certaines personnes. Entre les aveux du cultivateur retrouvé dans la tour, et les quelques preuves dénichées ça et là par les survivants, que Winona Jackson s'est chargée de rassembler et de rapporter aux oreilles du leader, un début de schéma semble s'esquisser. Il apparaît vite que certains miners, forcés à travailler ici contre leur gré et mécontent d'une alliance avec des ennemis de longue date, aurait volontairement voulu saper leur travail et tout ce que cela inclue. Une raison comme une autre, à moins que ce ne soit là que la partie visible de l'iceberg ? Le meurtrier des gardes, après tout, était lui aussi un cavalier... Abel Rhodes fait envoyer des messagers à Hamilton afin de communiquer la nouvelle mais également dans l'espoir d'en apprendre un peu plus ; certains affirment que c'est en toute connaissance de cause qu'Anita Jones aurait envoyé pour travailler ici une partie de ses hommes les plus difficiles. Une tentative de mater les mauvaises graines, ou bien cette décision cachait-elle autre chose de plus pernicieux ? Quoi qu'il en soit, la Mine reste silencieuse et les messagers s'en reviennent les bras ballants.
Au soir du second jour, les raiders finissent par mettre la main sur les survivants en cavale au terme d'une courte lutte qui fait des morts des deux côtés. Les prisonniers sont ramenés pieds et poings liés mais la Mine ne donne toujours aucun signe de vie. Furieux qu'on s'en prenne à son ranch et à ses hommes sous son nez, furieux de l'absence de la Mine malgré les nombreuses tentatives de communication, il ne faut pas grand chose de plus pour convaincre le leader du ranch, qu'on sait quelque peu instable depuis plusieurs semaines, d'une exécution sommaire sur les miners que tout semble accuser. Pas de procès, aucun droit à la parole, et les dissidents sont tués publiquement. Une décision approuvée par certains, réprouvée par d'autre mais, après tout, ce n'est pas comme si Jones avait tenté quoi que ce soit pour l'empêcher.


conséquences ✻ Peu de dégâts matériels sont à déplorer après cet incident mais cela n'étouffe pas pour autant toute l'inquiétude suscitée par ce départ d'incendie qui aurait bien pu être autrement plus meurtrier. La sécurité se trouve renforcée au niveau des patrouilles de surveillance et on réfléchit à des solutions autrement plus efficaces s'il fallait de nouveau faire face à ce genre d'imprévu.
Les miners restant sur les terres du ranch ne sont pas chassés, quoique certains auraient de toute évidence préféré voir le ranch vidé de toute personne n'étant pas des leurs. Ils continuent de faire le travail qui leur est exigé mais il apparaît clair que leur intégration au sein du campement, qui n'avait pourtant pas causé de problème jusque là, risque de pâtir sévèrement de cet épisode. On se murmure également qu'une des raisons pour laquelle ils n'auraient pas été expulsés, est qu'ils pourraient fort bien servir d'otages si jamais la situation venait à dégénérer avec Anita Jones.
On finit par apprendre ce qui s'est passé à Hamilton au cours des derniers jours et l'idée que tout cela aurait très bien pu n'être qu'une seule et unique machination visant à fragiliser les liens s'installe dans les esprits. Seulement, le mal est fait, des hommes sont morts et il faudra en répondre. Après plusieurs mois d'efforts afin de travailler main dans la main sans incident notable, le meurtre de sang froid de plusieurs miners risque d'avoir un impact non négligeable sur les relations entre la Mine et le Ranch.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
#16 (05/18) mini intrigue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» △ MINI-INTRIGUE N°1 - des vivres pour la survie (inscriptions closes)
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» Mini Intrigue :: Lie To Me
» Mini Intrigue :: The Calling Dead
» MINI-INTRIGUE N°3 ✤ journée randonnée. (complet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: in the long run we're all dead :: Ten Duel Commandments :: Historique des Intrigues-
Sauter vers: