AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en octobre 2017. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Partagez | 
 

 (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:03

+ Alexandra Mae Wright
Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums



+ Je m'appelle Alexandra Mae Wright, bien que je préfère tout simplement que l'on m'appelle Alex et j'ai trente foutues années dernières moi. Avant l'épidémie je me suis tentée à l'université avant de me rendre compte que ce n'était pas fait pour moi. J'ai alors enchaîné les petits boulots comme serveuse, barmaid, pour finir par trouver mon compte en tant qu'escort girl. Une boulot certes particulier, mais qui payait plutôt bien.Maintenant, je suis une crimson riders, plus précisément éclaireuse pour le ranch. Un rôle que je prend très à cœur. En six ans, j'ai descendu des centaines de rôdeurs, en général par nécessite, je ne prend aucun plaisir à tuer ces créatures de l'enfer et j'ai tuéenviron quatorze humains. Enfin... humains par la conscience. Des crapules, des fous à lier. De la simple légitime défense. Certains d'entre eux continuent cependant à hanter mes rêves, encore et toujours. Mes armes de prédilection sont mon Glock 17 qui appartenait à ma feu colocataire et dont je ne me séparerait pour rien au monde. Il me rappelle la chienne de vie qui se présente à nous tous. Je porte également toujours un couteau de chasse sur moi, une arme que je possédais bien avant que l'apocalypse ait lieu et on dit que j'ai du talent pour pour courir (l'endurance acquise au fil des années), pister, chasser. Et puis surtout pour foirer toute potentielle relation positive qui s'offre à moi.  

— profil psychologique
Alex, c'est une débrouillarde et de toute façon elle n'a jamais eu trop le choix. S'attacher ? Malheureux sont ceux ayant une seule fois espéré ne serait-ce qu'un seul geste d'affection venant de sa part. Elle est seule, depuis toujours, elle n'a jamais eu de famille et s'en accommode plus que bien. Après tout, comment quelque-chose que l'on a jamais connu pourrait nous manquer ? Alors elle a appris la vie en plongeant la tête la première dedans, en s'adaptant à chaque situation, avec une énergie sans fin. Car Alex, c'est aussi une femme déterminée, une force de la nature. Se dépasser, toujours plus, c'est là son credo. Avant l'apocalypse, elle rêvait découvrir le monde, son esprit aventureux et indomptable lui intimant de ne jamais se poser trop longtemps quelque part. En réalité, c'est parce-qu'elle ne se sentait à sa place nul part. Trop instable pour suivre des études, trop sauvage pour camper un job qui de toute façon ne l'aurait mené à rien, trop tout. Alex, c'est l'excès, tout simplement. L'impulsivité dont elle faisait preuve autrefois ne l'a pas totalement quitté, même si les événements survenus au cours des dernières années n'ont eu de cesse de la calmer. Aujourd'hui, elle sait aussi bien manier les mots qu'une arme. Elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, Alex. La confrontation, c'est toute sa vie.


— i wanna be in the room where it happened
PRÉNOM &/OU PSEUDO : Ilmarë mais en vrai c'est Anna. ÂGE : Vingt-deux ans.PAYS : Douce Fraaaance. OÙ AS TU TROUVÉ LE FORUM ? Une certaine quiche lorraine m'a montré la voie    MOT DE FIN : VIDE
AVATAR : Olivia Wilde
LE PERSONNAGE EST UN poste vacant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:04

— history has its eyes on you

+ there's before ...

Elle avait tout foiré. Encore et toujours. Ces personnes semblaient pourtant ne lui vouloir que du bien. Elles l'avaient accueilli au sein de leur famille, lui offrant tout ce dont une gamine orpheline aurait souhaité : un foyer où l'on s'occupait d'elle comme si elle était leur propre fille. Pour la première fois de sa vie, on lui avait offert une chambre pour elle toute seule, des vêtements de marque qui lui plaisaient et de l'amour surtout. Ou du moins, un sentiment qui s'en rapprochait. Mais c'était sans compter sur sa capacité hors norme à bousiller toute bonne chose qui lui arrivait, qu'Alex, du haut de ses dix-sept ans, avait encore raté la chance de faire partie d'une vraie famille. Le pire dans tout ça ? Elle ne le faisait pas exprès. C'était toujours la même chose. « Tu imagines bien qu'après cinq tentatives, nous n'avons plus la possibilité de te placer chez une famille d'accueil. » Elle acquiesça, le regard fixé sur ses ongles rongés quasi jusqu'au sang par le stress. « Inviter tes amis sans permission à saccager la maison de ta famille d'accueil est une chose intolérable. Manquer de la faire brûler en jetant un mégot encore allumé sur ton lit en est une autre. Tu peux dire merci à la famille de ne pas avoir porté plainte contre toi. » Elle aurait voulu se défendre, lui expliquer que ces personnes n'étaient en aucun cas ses amis et que rien de tout cela n'avait été planifié mais de toute façon, quelle crédibilité pouvait-elle encore avoir ? Alors elle resta silencieuse, prête à écouter l'assistante familiale lui expliquer la suite des événements. « Etant donné que tu auras bientôt dix-huit, nous pensons qu'il est inutile de te placer à nouveau dans une famille d'accueil. En attendant, tu iras dans un pensionnat et finiras le lycée comme toute jeune fille normale de ton âge. » Normale ? Quelle blague. Elle était loin de l'être.


De longues années étaient passées, toutes plus laborieuses les unes que les autres. Alex avait obtenu des résultats plus ou moins corrects lors de ses examens de fin de lycée, malgré son caractère bien trop indiscipliné. Pas de quoi casser trois pattes à un canard. Elle s'était pourtant tenté à l'université, espérant trouver enfin quelque chose qui lui plaisait. Alors elle était partie dans des études en communication, imaginant sans nul doute qu'elle finirait par se calmer d'elle-même. Mais les longues heures passées sur les bancs des amphithéâtres à regarder et écouter des guignols se faire mousser pour leur travail de recherche jugés comme "incroyables" par d'autres guignols en costards, c'était pas vraiment son truc. Alors Alex a abandonné. Comme toujours. Oui, Alex, c'était l'instabilité incarnée.

« Je ne vous ai pas encore présenté. Franck, Mae. Mae, Franck. » Un sourire on ne peut plus hypocrite vint éclairer son visage. Ces gens étaient ennuyeux à mourir. Et pourtant, ils la faisaient vivre. Après tout, se faire payer plus d'un smic pour quelques heures en sa compagnie, c'est plutôt un bon deal, non ? Sans attache, c'est toujours plus simple. Il suffisait simplement d'oublier leur visage ingrat, marqué par le temps et leur parfum de luxe bien trop fort qui, parfois, arrivait à lui donner la nausée. C'était toujours mieux que son ancien boulot de serveuse, où elle manquait souvent de foutre son poing dans la gueule au premier qui osait lui parler comme à une moins que rien. Oui, elle n'avait pas à se plaindre au final. Elle qui avait depuis toujours vécu dans la misère, elle pensait enfin s'offrir une vie de rêve. « La blague. » dirait-elle aujourd'hui.

+ and then there's today :

Neuf mois. Neuf mois s'étaient écoulés depuis que les morts étaient revenus à la vie. Neuf long mois, passés à vivre à deux, cachées dans une immense villa qui était devenue petit à petit la leur. Au final, elles ne manquaient de rien. Alex ne cessait de se féliciter : sans son boulot d'escort, elle n'aurait jamais connu ce salopard de vieux pervers prêt à dépenser des sommes astronomiques pour passer quelques heures en sa compagnie et encore moins sa fabuleuse demeure, qui leur servait aujourd'hui de fort. Quant au vieillard en question, il n'était jamais revenu. Il avait été certainement trop lent, trop gras. Elle imaginait parfois sa silhouette, présente parmi les charognards à l'extérieur, errant sans fin parmi les décombres d'une vie passée. Étrangement, elle n'éprouvait aucune peine pour lui. Il n'aurait manqué à personne, c'est certain. La seule chose qui comptait à présent pour elle, c'était Emily, sa colocataire avec qui elle passait ses journées à discuter et jouer au poker pour tuer le temps. Emily, ce petit bout de femme si fragile, si fébrile. Alex s'était promis de la garder auprès d'elle.  

« Je reviens dans une heure, je vais chercher quelques boites… Emily, tu as vu mon Glock ? » demanda-t-elle en haussant le ton. Mais aucune réponse ne lui parvint. A la place, un bruit sourd résonna depuis l’extérieur. Un bruit, qu’elle ne connaissait que trop bien. Son cœur s’emballa et dans un mouvement désespéré, Alex jeta son sac par terre tout en se précipitant à l’extérieur de la maison, les poings serrés. Le souffle court, les yeux écarquillés, elle ne comprit pas tout de suite. Emily, sa tendre Emily. Elle reposait là, au milieu de la piscine, son corps inerte et ses vêtements trempés, tachés par une mare de sang qui se propageait peu à peu depuis sa tête. Alex senti ses jambes la lâcher. Elle suffoquait, se cramponnant à la moindre chose qui se trouvait prêt d'elle. Elle avait envie de crier mais les sanglots qui s'emparaient peu à peu d'elle l'en empêchaient.

Elle ne sût combien de temps elle resta agenouillée sur le sol brûlant en béton. Plusieurs minutes, quelques heures peut être. Le soleil avait fini par se coucher, laissant place au néant de la nuit. Ce fut sans compter sur le vacarme insupportable des morts dehors, attirés par la détonation du tir et qui semblaient s'être amassés contre le mur, qu'Alex fut extirpée de ses songes. Sa main tremblante s'empara du Glock et elle finit par se relever. Seule. Elle l'était à présent. Elle jeta un dernier regard sur le cadavre de son amie et tourna les talons, attrapant au passage son sac et quelques affaires. Il était temps de partir, elle n'était restée que trop longtemps en ces lieux.


Le ranch des Rhodes. Arriver en ces lieux avait été une réelle bénédiction pour Alex. Après avoir passé deux années à errer sans but précis, intégrant de temps à autres des groupes de survivants qui finissaient toujours par s'éclater pour diverses raisons, la jeune femme avait enfin trouvé un point d'attache. Elle n'avait pas eu trop de mal à se faire une place. C'était comme si son caractère n'était pas adapté à la société d'autrefois mais concordait à perfection avec le monde actuel. Étrangement, alors que tout espoir d'un monde meilleur semblait s'amenuiser chaque jour pour la plupart des survivants, Alex elle, avait enfin trouvé une raison de vivre, une communauté qui l'acceptait, qui lui donnait l'impression d'être enfin utile. Comme si tout était écrit d'avance. Tout était différent. 

« Ivan ? » Elle s'apprêtait à sortir quelques heures, afin de "prendre l'air", comme elle le disait si bien. Et puis Ivan était apparu devant elle, l'allure pressé. Elle ne le voyait plus autant qu'avant et, malgré ses envies de ne plus avoir d'attaches, ce petit con avait réussi à l'attendrir depuis le jour où elle l'avait sorti de sa solitude. « Où vas-tu ? » Son regard fuyant lui indiqua la seule chose qu'Alexandra craignait. Elle laissa échapper un soupir. En temps normal, son caractère aurait voulu qu'elle s'énerve, lui dise tout haut le fond de sa pensée. Mais pour une fois, elle réussi à trouver la force de s'abstenir. « Fais attention à toi. » lui répondit-elle simplement.« Ne t'en fais pas pour moi. » Et elle le vit disparaître aussi vite qu'il était apparu, en direction du cabanon de Winona Jackson.
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 316
survit depuis le : 20/04/2017
capsules de troc : 620

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:05

sale sudiste.
(comment ça t'as 22 ans ? dans ma tête tu seras toujours plus âgée)


MON CHOU, comment ça me fais plaisir !

T'es bonne comme d'hab.

● ● ● ● ●

wild beasts wearing human skins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:07

@Winona Jackson a écrit:
sale sudiste.
(comment ça t'as 22 ans ? dans ma tête tu seras toujours plus âgée)

Et moi plus jeune ???

Aucune justice
Revenir en haut Aller en bas
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 492
survit depuis le : 04/08/2016
capsules de troc : 743

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:12

Certaines personnes râlent beaucoup sur les fiches vides mais on a jamais frappé personne pour ça, ici
Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:24

Mon Chou I love you bon ok on va dire dans ma vingt-troisième année pour te rassurer c'est pas de ma faute si t'es si vieille.

Mad(crux) tu seras toujours le bébé de notre couple :marisa:

Mina merci beaucoup ! I love you aah encore heureux ! Je sais mordre aussi
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 316
survit depuis le : 20/04/2017
capsules de troc : 620

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 18:29

Ca me rassure pas

On n'y peut rien si t'es forever le bébé du groupe Madi :marisa:

● ● ● ● ●

wild beasts wearing human skins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 19:07

Bienvenue beauté des îles
Revenir en haut Aller en bas
Wanderers + j'suis seul au monde
avatar
Wanderers + j'suis seul au monde
Hurlements : 1877
survit depuis le : 10/10/2016
capsules de troc : 2842

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 19:22

C'est vide et en plus t'insultes les Lorrains fais attention


Bienvenue quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 19:50

Stanley merci à toi

Casey ah non nuances, j'insulte les quiches lorraines qui s'appellent Florence :marisa: Et oui c'est vide, mais ça va vite se remplir.
Merci quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 20:22

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2738
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4390

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 20:55

Alex mon pnj.
Bienvenue à toi j'aime un peu beaucoup très fort d'amour ce pv donc j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire.

● ● ● ● ●

Je garde les pieds sur terre, Je garde la tête froide ; Je garde un revolver, Jusque dans ma baignoire ; Je garde un œil ouvert, Quand je suis dans mon lit ; Je garde le buste droit, La tête sur les épaules

Et pour tout l'univers
Rien que de la méfiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quarries + le club des clochards
avatar
Quarries + le club des clochards
Hurlements : 160
survit depuis le : 31/01/2017
capsules de troc : 310

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 20:59

ALEX I love you Heureusement que t'es arrivée, je me suis prise d'amour pour mon propre poste vacant, ça me permet de ne pas craquer pour un cinquième compte Arrow
Bienvenue dans le coin et bon courage pour cette fiche, hâte d'en découvrir plus

● ● ● ● ●

❝ i know it sucks and it's scary but it's time to be brave ❞ You wake up every morning to fight the same demons that left you so tired the night before, and that, my love, is bravery.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Dim 21 Mai - 21:05

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 11:15

Marisa merci I love you

Abel en espérant que ma version d'Alex te plaira Merci beaucoup en tout cas

Ada je comprend totalement, imaginer des personnages et ne pas pouvoir tous les jouer, je trouve ça tellement frustrant Merci à toi !

Zed merci
Revenir en haut Aller en bas
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 1204
survit depuis le : 14/10/2016
capsules de troc : 1552

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 11:22

Bon choix de pv et d'avatar :marisa: :marisa: Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 191
survit depuis le : 03/05/2017
capsules de troc : 337

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 15:57

Anna ! Bienvenue !
Fais attention, il y a pas mal de lorrains dans le coin

Super choix de PV ! Je viendrais évidemment te sauter dessus pour un lien :marisa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 16:48

Hâte de lire et tu es dans le bon camp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 486
survit depuis le : 18/02/2017
capsules de troc : 741

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 18:39

Les rideuses sont définitivement les plus belles !
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 551
survit depuis le : 04/11/2016
capsules de troc : 918

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 18:46

Je crois pas non

● ● ● ● ●
❝ you and me against the world. ❞ i know it looks bad. we’ve all been through hell and worse, but at least we found each other. i wasn’t sure, i really wasn’t. but we did. we’re together. we keep it that way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 729
survit depuis le : 26/10/2016
capsules de troc : 1215

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 18:58

Bienvenue dans le meilleur groupe et super choix de PV !

J'ai hâte d'en lire plus et faudra qu'on se trouve un lien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 22 Mai - 20:43

Bass et que dire du tien ?! Merci beaucoup I love you

Sandraaa ouui c'est ce que j'ai cru voir Et y'a intérêt, oui :marisa: :marisa:

Stanley je vais essayer de me dépêcher

Beckett merci, les riders sont aussi pas mal dans leur genre

Chou Jalouse.

Malini je vois ça, je pense que je ne vais pas regretter mon choix :elanor: Merci et avec grand plaisir pour le lien (j'ai lu le personnage, j'adore )
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 325
survit depuis le : 29/12/2016
capsules de troc : 674

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Sam 27 Mai - 15:41

@Abel Rhodes a écrit:
Alex mon pnj.

Ton PNJ que je t'ai volé honteusement


Alex, j'attends la suite avec impatience moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 814
survit depuis le : 04/08/2016
capsules de troc : 1396

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 29 Mai - 6:53

Besoin d'un délai ?

● ● ● ● ●

blood on my hands. there's blood on my hands, like the blood in you. some things can't be treated, so don't make me, don't make me be myself around you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   Lun 29 Mai - 14:24

Jamie volé ? Va falloir m'expliquer les bails ici Mais oui, j'arrive au plus vite !


Oui j'aimerais un délai si possible, j'ai été un peu débordée cette semaine (mémoire quand tu nous tiens ! ). Je devrais la finir d'ici demain..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums   

Revenir en haut Aller en bas
 
(alex) Counting bodies like sheep to the rhythm of the war drums
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: The kids' playground :: Archives d'Influenza-
Sauter vers: