AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en septembre 2017. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Partagez | 
 

 Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mar 25 Avr - 22:15

+ Marina McKinney
Mommy, there's a monster under my bed



+ Je m'appelle Marina McKinney et j'ai 29 ans Avant l'épidémie j'étais acrobate dans une piteuse école. Autant dire que je n'étais pas très heureuse de travailler là-bas.  Maintenant, je suis solitaire simplement parce que je ne supporte pas d'être en groupe, okay j'accompagne parfois des gens mais, je ne resterais en aucuns cas en groupe. En six ans, j'ai descendu 49 rôdeurs, parce qu'il faut survivre, ça tout le monde le sait et pour éviter d'en croiser souvent, je bouge... je campe parfois sur des toit inaccessible pour des gens non-agile, comme ces rôdeurs et j'ai tué 3 humains,  pour la même raison, la survie. Ces trois gigolos m'ont menacée avec leurs petits couteau, j'ai donc pris le choix le plus radical, en plus ils voulaient me tuer eux aussi.Mes armes de prédilection sont mon katana, ça coupe bien et, ça peut trancher un cou tranquillou. En plus pas besoin de prendre le risque de trop m'approcher avec un simple couteau.  et on dit que j'ai du talent pour  l'escalade, sachant que j'ai été acrobate, je sais monter sur un toit tranquillement sans aide. Mais évidemment le toit, doit pouvoir avoir un endroit où l'ont peut escalader sinon ça n'a rien avoir.  

— profil psychologique
Marina à un caractère assez diversifié...

Marina est une femme assez introvertie, bien que son travail cachait son tempérament cette dernière est restée introvertie pour autant... Derrière son caractère d'introvertie, Marina est directe, elle déteste faire attendre les choses. Elle préfère quand tout est directe. C'est pour cela qu'elle à tué trois homme pour une question de survie. Elle est débrouillarde, c'est pour cela qu'elle est solitaire, elle n'aime pas être dirigée, même si un jours elle devra l'être pour survivre plus sérieusement. Puisqu'elle était acrobate, elle faisait énormément de sports, elle n'est donc jamais contre de bougé d'endroit souvent. Puisque c'est ce qu'elle fait. En dehors de cela, Marina est très gentille, elle veut bien accompagné quelqu'un dans sa balade dans le "monde" mais, elle se sépara rapidement de cette personne, car elle préfère être solitaire comme dit plus haut. Elle est robuste, elle à une très bonne force pour aidé dans les problème tel que ; dégager un rocher d'une route, pousser une voiture pour le démarrage, retenir des zombies contre une porte. Maintenant, cette dernière préfère voyager que de rester sur place dans des camps, elle trouve cela dangereux s'il y as une horde qui arrive. Elle ne fait CONFIANCE EN PERSONNE. Ceux à qui elle faisait confiance sont mort depuis trois ans. Elle-même n'a pas confiance en elle, elle sait qu'un faux pas pourrait lui causer de sérieux soucis. Elle peut aussi s'aventurer dans un campement mais silencieusement, elle ne sait pas ce qui pourrait lui arriver si elle se fait choper mais... Why not ?

Et, dieu sait que le langage de Marina n'est pas approprié pour les enfants. Elle est très grossière, malgré qu'elle n'ait pas le visage d'une personne de ce type. Marina peut environ dire jusqu'à cinq jurons dans une phrase. Le merdier qu'à mis les rôdeurs l'ont rendue très forte, au début de "l'apocalypse" Marina était effrayée par ces individus, elle à très vite remarqué qu'on appelait ça des Rôdeurs. Elle à donc très vite fait le lien, qu'elle ne devait pas les approcher. Le mental de Marina est très varié, parfois elle peut être énervée sans raison apparente, ensuite elle peut être joyeuse sans raison aussi, mais ce mental reste très rare pour le moment, en temps normal Marina est plus neutre, mais vaut mieux pas la faire chier. Elle se qualifie comme femme mature, elle traîne le plus souvent avec des hommes, elle s'identifie comme garçon manqué. Elle se confie même mieux aux homme qu'aux femmes. Marina est juste une femme pas très comme les autres.

+ Marina peut effectivement agir comme une femme lorsqu'il s'agit d'amour, elle est tout de même sensible et peut pleurer, elle ne le montre juste pas.


— i wanna be in the room where it happened
PRÉNOM &/OU PSEUDO : Nommez-moi Lady, c'est mieux que de savoir mon vrai prénom ;) ÂGE : 19 ansPAYS : France OÙ AS TU TROUVÉ LE FORUM ? Je voulais un forum sur des zombies, parce que j'adore les zombies (lol). Et, du coup je vous ai trouvé ! Donc, ouais sur Google.
 MOT DE FIN :  
AVATAR : Lady Gaga ou Stefani Germanotta
LE PERSONNAGE EST UN inventé de toutes pièces :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mar 25 Avr - 22:15

— history has its eyes on you

+ there's before ... Être née d'une famille peu recommandable, ce n'est pas ce que j'aurais demandé si l'on pouvait choisir sa famille. Je suis la fille unique, j'ai deux grands frères, qui eux ont des délinquants. Ces derniers sont partis en prison pour la même chose, meurtre. Ma mère elle tout ce qu'elle voulait c'était une famille agréable, c'est pour cela qu'elle à choisie de faire de moi une acrobate. Je n'aurai jamais demandé cela, étant petite je trouvais que ce que faisait mes frères était stylé, en grandissant j'ai appris que c'était horrible. La mort est horrible, jeune tu n'y pense pas mais quand tu grandi et que tu t'approche de la vingtaine, tu te remet en question.

Petite, j'étais fan de plusieurs chanteurs et chanteuses, je voulais au départ devenir une chanteuse. Mais, j'avais abandonné immédiatement quand j'ai vu un reportage sur l'une de mes célébrité favorite. J'étais horrifié par le travail qu'ils se tapaient. Alors plus tard, lorsque ma mère m'avait annoncé ce qu'elle souhaitait que je fasse, j'avais accepté. Jeune et naïve mais, j'avais besoin d'avoir un loisir, un travail, voir des gens. Je ne savais pas ce que le métier d'acrobate était...

M'approchant de mes dix-huit ans j'avais choisi de devenir acrobate et d'en faire mon boulot. Alors aussitôt je commençais à faire du sport, prendre un grand régime pour maigrir, car oui quand j'étais petite, j'étais obèse et ce n'est pas recommandable pour être acrobate.

J'avais fini par maigrir, de 100 kilos je pesais finalement 68 kilos... Après avoir réussi cela, j'étais partie pour trouver un club d'acrobatie, le premier me prit aussitôt.

Je travaillais désormais comme acrobate et je faisais des compétitions et à me formé une communauté autour de mon nom. J'avais quelques fans assez pour me rendre compte que ma vie dépendait désormais d'eux. L'acrobatie était devenu une drogue et, même ma mère ne pouvait m'arrêter sur ma lancée. Même si je le faisais mal, je gardais la douleur pour moi et je continuais les acrobatie, sans douter une seconde des conséquences.

À chaque compétitions j'avais une horde de fans qui se jetaient sur l'occasion d'avoir une photo avec moi, j'avais atteins une réputation élevée comme mes idoles, et j'étais heureuse. Pendant ces dures compétitions j'ai pu voir comment la vie était superbe. Je voyageais de villes en villes, de compétitions en compétitions... J'étais au paradis.

Fêtant mes dix-huit ans, j'avais fais une grande fête, où j'avais bu énormément, et ce que je ne recommencerai jamais. En grandissant, j'avais compris de quoi j'étais capable. J'avais un petit-ami mais, nous nous sommes séparés mais, nous sommes restés en bon terme. Nous nous rapprochions de l'année 2010... et j'avais peur d'approcher des 20 ans... Je savais qu'en 2010 j'allais avoir 22 ans... mais, je ne voulais pas avoir la vingtaine, j'allais devoir m'occuper de ma propre vie, payer des loyers, économiser pour m'acheter des vivres... En grandissant je devenais de plus en plus mature, introvertie et, peureuse.

Je vivais seule alors pour combler le silence, j'invitais mes amis afin de discuter de n'importe quoi, sortir, voyager... J'avais la liberté en face de moi. Je pouvais la saisir...

Mais c'est en 2010 que tout s'effondra. J'étais sortie avec mes amies boire un petit café dans une cafétéria munie d'une télévision... Nous discutions joyeusement jusqu'à ce qu'un flash info internationale interrompu la vie joyeuse de tout les habitants.

" Flash info, des centaines de morts reviennent en vie pour... tuer d'autres personnes. Les circonstances sont critiques alors enfermez-vous chez vous les forces de l'ordre viendront vous chercher chez vous, pour vous emmener en lieu sûr."

Ne savant quoi faire, je commençais à quitter mes amies afin de rentrer chez moi. Mais, la foule me poussa brusquement vers la sortie, j'étais un peu assommée mais, lorsque je me remis de cette violence, je remarquais que la ville s'effondrait... Beaucoup de gens étaient en panique totale et certains disaient que c'était faux.

Sans réfléchir je courrais jusque chez moi. Je prenais un sac à dos et mis tout ce que j'aurai besoin si jamais, c'est-à-dire de la nourriture et pleins de d'autres choses, comme une lampe-torche, et d'autres choses.

+ and then there's today :

Avant mes 29 ans, j'étais tout sauf courageuse, j'avais voyagé la plupart du temps avec un gars nommé Tony, il m'avait sauvé plusieurs et m'avait entraîné à tirer, à me défendre en autres. J'avais survécu avec lui en comptant énormément sur lui, même à développé une certaine amitié avec lui. Nous étions comme deux grands coéquipier inséparable, après m'avoir bien entraîner et mis du plomb dans la tête j'avais décider de le quitter afin de survivre seule, nous sommes restés en contact, il voulait même me retrouver par la suite. Nous avons traîné cinq ans ensemble, les deux ans ont été lorsque je l'ai quitté. J'étais devenue solitaire en peu de temps. J'avais remarqué que la vie sans groupe était beaucoup plus facile que la norme.


aujourd'hui
: âge : 29 ans

Les forces spéciales ne sont jamais venues me cherché, alors j'avais choisi de me dirigé en direction de la campagne. Quitté la ville pour de bonnes raisons. Cela m'avait pris quatre jours pour atteindre la campagne, je n'avais croisé personne. J'avais donc le choix d'être totalement solitaire. Un coup d'air frais dans ma vie, sûrement. Pour l'instant je n'ai toujours pas croisé de rôdeurs. Mais tout ce que j'ai vu, c'est qu'ils se dirigent vers une personne "saine" et la dévorent vivante.

Je marchais doucement dans un petit chemin de terre, pendant le chemin j'avais croisé des rôdeurs, que j'ai du tuer. Cela fait sept putains d'années que ça dure, le gouvernement ne fait rien. Alors je suppose qu'on doit survivre autant qu'on peut jusqu'à qu'ils fassent quelque chose. Enfin du moins, s'il sont encore en vie.  

J'arrivais devant une ferme, que je supposais abandonnée. Alors, je me dirigeais vers le porte d'entrée, je vérifiais d'abord si il n'y avait aucuns rôdeurs dedans, pour éviter une éventuelle morsure ou attaque. Je prenais mon katana dans la main et je tournais la poignée et contre toute attente, la porte était fermée. Je regardais par la fenêtre ce qu'il pourrait y avoir. Par surprise, je remarquais qu'il y avait des vivres. Je pris ma lampe de poche et je l'allumais pour y voir mieux. Des munitions mais pas d'armes, de la nourriture, des piles. Beaucoup de choses qui me serait utile. Je remarquais aussi qu'il y avait une porte à l'arrière, par un coup de chance il ont dû la laissé ouverte.

Arrivé à l'arrière, je commençais à me poser des questions. Étais-ce à un groupe ? Que feront-ils s'il me chopent entrain de volé leurs vivres ? Ces questions traversaient ma tête, pendant que je tournais la poignée de la porte. J'ouvris la porte et je m'accroupissais aussitôt, je gardais tout de même mon katana en main afin d'éviter un certain danger dans cette maison. S'il y as un rôdeur ou une personne peu fréquentable, je serais heureuse de pouvoir me défendre.

Je fouillais les placards, tiroir. il y avait beaucoup plus de vivres, de la nourriture encore bonne, des piles, des couteaux et pleins d'autres choses, il y avait des piles, alors je posais mon sac à dos sur le comptoir de la cuisine. Je prenais toute les ressources dont j'avais besoin, de la nourriture comme du pain, des brioches encore fermées, des boîtes de conserves, je mettais tout dans mon sac, sans y réfléchir, j'avais besoin de ces vivres, sinon je n'allais pas vivre longtemps. Cela de fait, je repris mon sac à dos et je me baladais doucement dans la maison, ce n'était toujours pas sûr, et je le savais dès que je vis des personnes s'approcher de la maison, j'avais l'impression que c'était des survivants mais, je ne pouvais pas prendre le risque, alors je montais les escaliers et me cachais derrière les barreaux. Aussitôt fait, les personnes rentraient dans la maison, ils étaient armés et pas très fréquentable.

- Mec, t'avais dis qu'il y avait quelqu'un ici. Y'a personne.

- Si j'te jure, je l'ai vu ! Marc peut te le prouver aussi !

- Marc la recherche dans les alentours, alors on va pas en parler plus longtemps, fouille la maison. La personne ne doit pas être bien loin et vérifie qu'elle nous as rien pris.  

Les deux personnes se séparèrent aussitôt. Je reculais et commençais à paniquer. J'avais eue raison de me cacher, ils me recherchent. Je leurs ai volé leurs vivres... S'ils m'attrapent ils me tueront ça c'est sûr. Je reculais, j'avais quelque peu peur qu'il m'attrapent. J'ai pas très envie de recevoir une balle dans la gueule aujourd'hui, là tout ce que j'ai envie c'est de vivre. SI je bute ces enfoirés, je suis sûre que leur pote Marc fuira et préviendra ses autres potes. Je n'ai pas vue s'il avait des talkie-walkie, et s'il en ont je suis bien dans le merdier.

Je me retournais et rentrais dans une chambre, je fouillais les tiroir de la chambre et par chance, j'avais trouvé un pistolet. J'étais rentrer dans leurs "armurie", alors mon réflexe fût de fouiller pour trouver des munitions de pistolet, ce que je trouvais sans problèmes. Mais comme m'a dit un "ami" défunt, les rôdeurs sont attirés par le bruit, l'odeur. Donc tirer avec cette arme ne sera pas aujourd'hui. Je gardais l'arme et la bloquais avec ma ceinture, j'avais de quoi me défendre et heureusement.

Alors que je voulais sortir de cette chambre, j'entendis le talkie-walkie d'un des hommes.

- Ici Marc, il n'y as rien aux alentours à vous.

- Ok Marc, ici Peter je fouille les chambres.

*Merde, merde, merde !*

J'étais dans la pire des merdes, je regardais aux alentours je savais que mes talents d'escalade pouvais m'aider à sortir mais s'il y avais ce Marc, je pouvais dire au revoir à ma vie. Je prenais sur moi le pistolet et je commençais à y aller en je m'en fou. Je regardais par la fenêtre et il y avait ce Marc, qui ne regardais pas dans mon sens. J'ouvris la fenêtre et me mis au bord, oui c'était vertigineux, je pouvais me tuer les jambes, mais puisque je sais escalader et que la maison à une façade en bois, je pouvais y poser mes pieds. Descendant le mur, je regardais à plusieurs reprises Marc, je ne savais pas ce qu'il faisait mais il restait figé à regarder à un endroit, alors que j'avais atteint la terre ferme, Marc prit son talkie-walkie et commença à gueuler.

- LES MECS UNE HORDE.

Je regardais en sa direction et commençais à fuir aussitôt. Je me dirigeais vers la forêt qui longeais la ferme. Je partais à l'opposé de la horde, je ne pouvais pas risqué de continuer dans la direction où j'allais. C'était beaucoup trop risqué. Fuyant la ferme et ces hommes, je me dirigeais en direction d'une station d'essence, c'est là que j'ai dû me séparé avec Tony, si il y est encore, je pourrais négocier avec pour voyager à deux jusqu'au prochain point.

- Trois heures après -

J'étais arrivé à la station, c'était vide de chez vide. Je ne savais pas où Tony était passé. Je rentrais dans la magasin qui était au côté de la station et je cherchais Tony.

- Tony ? Tony ?

Aucunes réponses, était-il parti ? Je rentrais dans la réserve du magasin et je remarquais qu'il y avait du sang frais. Et des traces de traînage, je poursuivi ma recherche à l'arrière du magasin et je remarquais qu'il y avait un corps. En avançant je remarquais que c'était Tony. Je commençais à regarder aux alentours, puis je commençais à avoir les larmes à l’œil, bien que cette vie m'avait endurcie, la mort de Tony m'a plus que énervé contre les camps. Je ne sais pas si un jour je serais obligée de rejoindre l’un d'eux, mais en aucuns cas je ferais ce sale boulot.

Je m'agenouillais aux côtés corps de Tony, je tremblais et je commençais à pleurer.

- Oh putain Tony... Qu'est-ce qu'ils t'ont fait.. ?

Je le regardais, il lui avait tiré une balle dans la tête pour éviter qu'il se transforme en rôdeur. Je tournais ma tête m'essuyant les yeux. Je ne pouvais pas supporté sa mort, aux premiers abords je voulais le venger mais étant seule, je ne pouvais pas... Alors je prenais ça au dessus, bien que Tony était celui qui m'avait sauvée à plusieurs reprises... Et, je n'ai pu le sauver de ces gens... Je fouillais les poches de Tony espérant trouver quelque chose, mais ils l'ont piller de la tête aux pieds. Reprenant mes esprits. je fis un dernier deuil de Tony avant de bouger de place, à cette heure-là les trois gars sont entrain de buter la horde où alors ils sont entrain de crever. Comme bon leurs semble, pour l'instant j'ai besoin de me mettre en lieux sûr.

Et ce lieux sûr sera très loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 169
survit depuis le : 08/03/2017
capsules de troc : 331

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 9:36

Bienvenue à toi. I love you J'avais plus vu Lady Gaga sur des forums depuis longtemps... Je te souhaite bonne rédaction et, à la moindre question, n'hésite pas à mp Jenna, Billie, Archer ou moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wanderers + j'suis seul au monde
avatar
Wanderers + j'suis seul au monde
Hurlements : 1622
survit depuis le : 10/10/2016
capsules de troc : 2345

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 10:16

Une solitaire

Bienvenue et bon courage pour finir ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 10:21

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 283
survit depuis le : 18/02/2017
capsules de troc : 459

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 15:28

t'as bien raison d'être solitaire, la vie en groupe c'est surfait ! Hâte d'en savoir plus sur ta petite acrobate en tout cas, bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quarries + le club des clochards
avatar
Quarries + le club des clochards
Hurlements : 719
survit depuis le : 28/09/2016
capsules de troc : 1077

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 17:18

Fiche pas vide Je sais pas quoi dire du coup, trop habituée à râler parce que les gens mettent jamais rien. Arrow
Bienvenue dans le coin, bonne (fin de) rédaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 656
survit depuis le : 04/08/2016
capsules de troc : 1050

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 18:39

j'avoue ça fait tout drôle le non vide.

Bienvenue parmi nous

● ● ● ● ●


bang bang i shot you down





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 26 Avr - 23:00

Merci à tous pour vos messages de bienvenues !
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 627
survit depuis le : 26/10/2016
capsules de troc : 1036

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Jeu 27 Avr - 0:13

Bienvenue par ici ! En voilà une fiche express, comme on les aime. (On est des trolls impatients )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien
Hurlements : 1025
survit depuis le : 14/10/2016
capsules de troc : 1348

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Jeu 27 Avr - 8:14

*lui un tend un flyer pour son groupe d'asociaux olympiens

Bienvenue parmi nous, les écoute pas ils sont jamais contents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Jeu 27 Avr - 16:13

Haha, merci à vous deux  

Bass : je vais y réfléchir, c'est pas dit que je vous rejoigne. :D
Revenir en haut Aller en bas
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 90
survit depuis le : 07/02/2017
capsules de troc : 188

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Dim 30 Avr - 15:18

*débarque en mode fangirl* TON AVATAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAR !!!!!

Je t'offre Mercy (ou Mina) en offrande si tu viens au ranch (ou à Oly) Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 221
survit depuis le : 20/04/2017
capsules de troc : 371

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   Mer 3 Mai - 18:06

Des nouvelles ?
Le délai de ta fiche étant passé... elle sera archivée et à terme ton compte sera supprimé.

● ● ● ● ●
IN HER DREAMS SHE IS FREE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Well, it's the end of the world bro. - Marina McKinney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: The kids' playground :: Archives d'Influenza-
Sauter vers: