AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Influenza, faites attention à vos fesses, les rôdeurs sont affamés !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en octobre 2017. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Partagez | 
 

 pack leaders (ft. Abel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: pack leaders (ft. Abel)   Mer 15 Mar - 18:29

La discussion des Rhodes avait été... intéressante. Elle avait écouté celle-ci dans sa majorité, veillant à ce qu'aucune information ne filtre entre les deux, sans prendre aucun plaisir de la dispute qu'elle semblait avoir créé en acceptant Jenna dans sa Mine. Elle ne se sentait pas coupable, et elle était convaincue encore à ce jour qu'elle avait pris la bonne décision.
Elle hésitait néanmoins beaucoup, à propos d'une potentielle discussion avec Abel. Elle avait des choses à lui dire. Des propositions à lui faire. Mais il n'allait vraisemblablement pas être dans un bon esprit pour le faire.
C'est quand il quitta la Mine qu'elle prit sa décision. Elle fit signe à ses gardes de stopper la fermeture de la porte, s'y glissa, sortit à l'extérieur. La première chose qu'elle fit, fut prendre une grande bouffée d'air frais. Ce fut un plaisir. Le soleil était également au rendez-vous, et un micro sourire se forma sur son visage avant d'être quelques instants plus tard effacer par le poids de ses responsabilités. Elle marcha, fit quelques pas en suivant le rider, avant de l’interpeller :
« Abel »
Elle se stoppa en parlant, regardant le cavalier se retourner ; et resta silencieuse quelques instants avant de commencer à discuter. Elle le jaugeait, et réfléchissait à ce qu'elle allait dire, et ne pas dire, en présence de ses hommes, et des siens. Elle se contenta simplement pour le moment de lui demander :
« J'aimerais te parler ; quelques minutes, au plus »
Elle ne précisa pas le degré d'importance de sa requête. Elle ne l'était pas vraiment, au final. Mais l'intimité de leur discussion était clairement sous-entendue.
Elle avait juste réalisé quelque chose, en l'écoutant parler avec sa sœur. Le temps avait passé depuis leur attaque sur la Mine, et elle ne lui en avait jamais vraiment voulu. Mais avec le temps, elle réalisait à quel point elle l'avait pris de haut, et à quel point une véritable discussion devait sans doute s'engager entre les deux leaders, s'ils aspiraient à la construction d'un monde potentiellement meilleur. Même si elle n'aimait toujours pas le rider, la pérennité de son clan méritait qu'on lui devait au moins le respect ; chose qu'elle lui accordait maintenant.
Elle attendit sa réponse, se tenant droite, fière et digne ; tout en profitant d'une légère brise, ou d'un courant d'air elle ne savait pas trop par rapport à la configuration de la carrière, qui fut, l'espace de quelques instants, le seul son audible, une douce mélodie qu'elle aurait bien voulu avoir la chance d'écouter plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Jeu 16 Mar - 22:04



Anita & Abel
« pack leaders


Au final, Abel était reparti de la mine encore plus contrarié qu’à son arrivée, mais avoir eu l’occasion de voir et discuter avec Jenna malgré les tensions qui tiraient leur relation depuis novembre de l’année passée était quelque chose qu’il ne regrettait pas. Même s’il ne risquait certainement pas de l’avouer face à elle, sa sœur lui manquait, sa présence au ranch lui manquait et leurs chamailleries constantes, plus ou moins sérieuses, aussi. Il faudrait néanmoins qu’il continue de prendre son mal en patience, quoiqu’au moins ça lui permettrait de ruminer la nouvelle qui venait tout juste de lui être annoncée : il faudrait bien qu’il trouve un moyen de l’accepter même si, de son point de vue, ce n’était certainement pas un moment propice à l’arrivée d’un chiard de plus sur terre.
Perdu dans ses pensées bougonnes, il ne prêta pas grande attention à ce qui se passait derrière lui (il ne se savait pas en danger dans la mesure où ses hommes patientaient sagement à quelques mètres de l’ouverture, gardant un œil averti sur elle et ses environs et toujours prêts à intervenir en cas de problèmes), et récupérait tout juste les rênes de sa monture quand l’apostrophe l’arrêta net dans son mouvement. Il se retourna vers Anita, darda sur elle une œillade oscillant entre la curiosité et la surprise alors qu’elle énonçait sa demande, puis acquiesça finalement d’un hochement de tête. Sentant peser sur lui le regard interrogatif d’un de ses raiders, il se contenta de leur ordonner d’attendre encore une poignée de minutes avant de rebrousser chemin pour se retrouver en quelques foulées face à la dirigeante de la mine. « Qu’est-ce que tu veux, Anita ? » L’intonation n’était pas agressive, juste franche et sans détour : il ne doutait pas qu’elle avait autre chose à faire et lui-même était suffisamment occupé avec tout ce qu’il lui fallait gérer en ce moment pour prendre plaisir à discuter de la pluie et du beau temps avec Anita Jones – la personne qui, ne l’oublions pas, avait été au cœur de ses manigances avec Diggs jusqu’à encore très récemment. Le fait que l’alliance ait été brisée n’avait pas miraculeusement soigné l’antipathie qu’il nourrissait à son égard depuis de nombreuses années, quoiqu’il se soit toujours comporté de manière tout à fait correcte avec elle depuis leur première confrontation non-armée. Qu’elle veuille néanmoins lui causer maintenant avait de quoi l’interpeller. Et forcément, il ne pouvait s’empêcher de se poser des questions quant à ce qui avait bien pu filtrer de cette (brève) alliance avec la carrière : s’il n’avait pas fourni le moindre détail à Jenna, peut-être qu’Aaren s’était, lui, montré plus bavard. Et si Jenna avait fait le choix volontaire de venir se réfugier dans l’antre d’une personne que son frère détestait cordialement, alors peut-être avait-elle poussé le bouchon jusqu’à lui révéler des informations susceptibles de le compromettre. En d’autres termes, il ne savait pas encore comment appréhender ce tête à tête, et escomptait être rapidement fixé sur la question.

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Ven 17 Mar - 15:54



Anita & Abel
« pack leaders


Une fois face à Abel, Anita savait parfaitement ce qu'elle avait à dire, parce que ça faisait maintenant quelques mois que ça la travaillait ; depuis leur intervention à Olympia. Elle lui annonça donc directement, pour annoncer la couleur de la conversation :
« Pour le moment, rien. J'aimerais simplement mettre les choses au clair » elle prit une inspiration. Elle ne payait pas ses paroles d'une perte de sa fierté de leader, mais plus, par éthique, de sa fierté personnelle puisqu'elle n'approuvait pas vraiment les techniques du rider, mais elles étaient efficaces. Elle reprit donc :
« Je ne suis pas du genre à faire des compliments. J'énonce des faits, garde ça en tête. Mais je m'étais trompée sur toi, Abel. Je ne vais pas te cacher que je te méprisais, par rapport à ce qu'il s'est passé il y a maintenant quelques années. Je suppose que c'est réciproque. Je tiens seulement à dire que j'ai changé d'avis, et que je te respecte pour ce que tu es »
Elle pensait vraiment ce qu'elle disait, c'était un fait. Elle ne l'avait pas dit, mais c'était implicite. Elle le respectait parce qu'il était, comme elle, un leader fort. Elle continua son monologue :
« Je n'espère donc pas que tu penses que j'ai accepté ta sœur au sein de ma mine uniquement pour te porter préjudice ; c'est faux. Je l'ai fais pour la protéger, elle, et son enfant » elle ne voulait accessoirement pas lui porter préjudice, mais s'assurer qu'il ne l'attaque pas. Mais au final, même si les riders attaquaient la mine, elle savait pertinemment qu'elle n'allait pas faire tuer une femme enceinte qui n'avait en l'apparence rien à voir dans ce conflit. Elle reprit, sur un ton toujours aussi neutre et posé : « Sache que je ne lui ferais jamais aucun mal. Et sache que ce n'est pas mon otage, elle est libre de partir quand elle veut, si elle le veut »
Autrement dit, elle ne l'exécuterait pas si un conflit ouvert éclatait entre le ranch et la mine. Elle n'avait rien à voir avec cette affaire, et Anita restait au fond, très humaine ; peut-être trop philantrope. Elle se tut, un instant, le temps prendre une inspiration pour finalement faire une sorte de conclusion :
« Je tenais donc à te dire que je suis disposée à négocier ou renégocier des accords avec toi. Une évidence s'impose : nous allons devoir coexister, potentiellement des années, voire des dizaines d'années. Je me doute que tu m'en veux par rapport à notre première rencontre ; et je le comprend parfaitement. Je t'ai mal jugé » elle hésita à s'excuser, mais elle était bien trop fière pour le faire ; déjà que prononcer ces paroles étaient difficiles. Elles ont été le résultat d'un long cheminement intellectuel, et si sa fierté en pâtissait, c'était pour le bien de ses gens qui s'étaient placés sous sa responsabilité.
Elle avait fini de parler, dit ce qu'elle avait à dire. Il ne restait plus qu'à attendre la réaction d'Abel, qui allait être décisive pour leurs relations futures. Enfin. Les relations entre la Mine et le Ranch, des relations qui devraient passer au dessus de leurs différents personnels d'après Anita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Sam 18 Mar - 16:59



Anita & Abel
« pack leaders


Mettre les choses au clair, donc. Eh bien très bien, elle avait gagné toute son attention pour les prochaines minutes à venir. Après tout, il n’avait jamais réellement pris le temps d’avoir une conversation avec elle en dehors des rares fois où il avait fallu se concerter pour discuter du traité commercial encore en vigueur à l’heure actuelle entre les trois principaux clans de survivants. Et à aucun de ces moments ils ne s’étaient retrouvés seuls juste tous les deux. Alors si la surprise fut d’abord de mise à l’entente de ce qu’elle évoquait à son sujet, il la balaya bien vite afin de s’intéresser au reste. La mise au clair quant à la situation actuelle de sa sœur, par exemple, était quelque chose qu’il appréciait entendre et cela se traduisit par une relâche très légère dans son attitude face à elle. Cela n’effleura pas quelques questions de se heurter à ses lèvres mais il n’eut pas l’occasion de les poser à moins de lui couper la chique, or telle n’était pas son intention, ou alors pas dans l’immédiat.
« Je dois au moins avouer que tout ceci est parfaitement inattendu » fut sa première réaction après le monologue de l’autre leader, notable de par l’absence de sarcasme qu’on aurait légitimement pu attendre de sa part vu sa tendance à se placer au dessus des autres et gonfler en permanence son ego. Il s’abstint donc de l’attaquer sur la rancune, sur le “mauvais jugement” qu’elle admettait sans fard devant lui, quoiqu’il se garda bien également d’aller dans le sens inverse en lui sortant une mouture similaire : peu enclin à admettre ses erreurs, autant dire qu’il n’en ressentait pas le besoin. « Mais je salue l’initiative, ainsi que le timing. » Pas l’initiative de reconnaître ses torts, donc, et il enchaîna avant que le doute à ce sujet courre le risque de s’installer : « Vu la période difficile que nous traversons tous, je mentirais en affirmant un désintérêt pour un éventuel accord. » Force était de constater que les années l’avaient poussé à changer son comportement vis-à-vis des autres. Même s’il avait toujours gardé ce côté opportuniste et profiteur sans scrupule, au moins était-il à présent capable d’accepter la nécessité des échanges inter-groupes quand il était persuadé, auparavant, de n’avoir besoin de l’aide de personne pour subsister et assurer la survie des siens. Qu’il ait projeté jusqu’à tout récemment de l’évincer ne lui causait pas de problème de conscience : les alliances changeaient au profit de l’intérêt de chacun. Quant à Abel, il n’était pas près d’envisager à nouveau quoi que ce soit avec Aaren Diggs. « Mais avant de l’envisager, quelque chose me tracasse. Je veux bien croire à tes bonnes intentions soudaines, mais alors pourquoi n’avoir pas jugé utile de me prévenir ? Envoyer un de tes éclaireurs en guise de messager aurait été un gain de temps pour tout le monde et épargné toute possibilité de confusion quant aux évènements. » Il marqua un temps d’arrêt face à l’idée qui venait brusquement de lui traverser les pensées puis : « Ou bien c’est elle qui t’a demandé de garder le silence ? Quand bien même elle était la mieux placée pour savoir ce que cela risquait de générer ? » Et qui avait été évité, bien heureusement, mais ça n’avait tenu qu’à peu de choses au final, les réactions du cavalier étant bien souvent imprévisible lorsqu’il recevait une nouvelle contrariante.

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Sam 18 Mar - 22:57



Anita & Abel
« pack leaders


Si elle n'était pas très sereine quant à la réaction d'Abel, Anita l'avait finalement encore une fois mal jugé, puisque celle-ci fut plutôt bonne. Ce n'était plus le même homme, ce n'était pas possible. Sagement, et attentivement, elle écouta la réponse de son interlocuteur, approuvant parfois ses propos d'un hochement de tête pensif. Puis, vinrent ses interrogations, qui la firent plus ou moins réfléchir. Encore une fois, elle décida de miser sur l'honnêteté. Elle lui annonça donc :
« à vrai dire, j'ai hésité à le faire. Je me doutais bien qu'elle était venue sans ton autorisation, mais je pensais qu'elle t'avait mis au courant, au moins de manière indirecte » elle se tut quelques instants avant de reprendre : « Je ne l'ai que très peu questionnée. Comme je te l'ai dis, ce n'est pas mon otage, mais mon invitée. Si elle n'a pas envie de répondre à mes questions, elle ne le fait pas. En l’occurrence, elle l'a fait mais est restée très vague. Elle ne m'a rien demandé, cependant. Si tu as des questions par rapport à elle, d'ailleurs, je suis disposée à y répondre, pour te prouver ma bonne foi »
Elle se tut quelques instants ; elle ne se demanda pas si elle avait l'air convaincante ou pas, au final. À vrai dire, elle s'en fichait. Elle avait dit la vérité, puisqu'elle avait décidé de jouer encore une fois d'être franche et directe avec Abel. Elle arrêta de croiser les bras, plaçant ses mains sur ses hanches pour écouter sa réponse. Au passage, elle jeta un coup d’œil à l'escorte du cavalier, dévisagea sans ciller ses hommes, puis jeta un coup d’œil derrière elle. Deux de ses gardes veillaient sur elle à l'extérieur, silencieusement. Elle n'était pas spécialement tendue, mais, c'était la première fois qu'elle sortait depuis longtemps, et elle se sentait étrangement vulnérable.
Elle était cependant très satisfaite de voir qu'Abel était disposé à traiter avec les Mines. De la nourriture, contre des médicaments, la base d'une collaboration fructueuse qui pourrait maintenant se développer sur des années. Sa production n'était pas encore lancée complètement, mais, avec Douglas, elle avait bon espoir ; un des arguments de plus qui l'avait convaincu de négocier avec Abel. Si les miners et les riders se mettaient à travailler ensemble, l'ordre actuel des choses du Texas risquait potentiellement de changer de manière assez drastique. Et elle espérait du changement, dans un sens idéalement plus positif, et apportant de l'espoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Dim 19 Mar - 11:36



Anita & Abel
« pack leaders


Il fallait bien qu’il décide de croire qu’Anita disait vrai si la conversation devait débuter sur de bonnes bases, aussi Abel choisit de ne pas mettre en doute les propos de son interlocutrice quant à sa supposée ignorance des faits. L’avenir lui dirait s’il avait eu raison ou non, mais dans l’immédiat il avait trop d’intérêt potentiels dans ce débat pour chercher d’ores et déjà la petite bête. « Inutile, elle m’a dit tout ce que j’avais besoin de savoir. » Ou presque, car quelques points restaient à éclaircir et il y avait une chose au moins dont il n’était pas sûr, mais il savait que cette réponse là ne pourrait lui être fournie par Anita et qu’elle devrait attendre une prochaine discussion avec sa sœur, mais privée cette fois. « Alors la seule chose que je veux, c’est que tu me garantisses sa sécurité sur tout le temps qu’elle passera ici. Parce que s’il lui arrive le moindre problème… » Et il n’avait pas besoin de s’embarrasser d’un ton ou de propos menaçants, parce qu’Anita saurait très bien de quoi il retournait. Même s’ils ne s’étaient au final que très peu fréquentés sur toutes ces années de cohabitation forcée alors même qu’ils étaient voisins, elle devait suffisamment le connaître à travers les faits et les rumeurs pour se douter de ce qui arriverait en cas d’incident. Personne ne levait impunément la main sur la famille Rhodes. Personne.
Le sujet Jenna fut balayé après ça, Abel estimant ne plus rien avoir à dire à ce propos. Même si la situation actuelle lui déplaisait, même s’il voulait voir le retour de sa sœur au ranch le plus vite possible, il n’y avait clairement rien qu’il puisse faire afin d’influer là-dessus. Spectateur passif, il ne pouvait que ronger son frein en espérant un changement rapide de la situation.
« J’ai besoin de médicaments, Anita. » Elle n’était probablement pas sans ignorer qu’il tapait largement dans les réserves d’Olympia, les siennes étant relativement minces (c’était un des produits qu’ils avaient le plus de mal à se procurer dans la mesure où les raids en ville leur étaient très difficiles pour eux) et ayant déjà été sérieusement entamées depuis le début de l’épidémie. Et si pour le moment la ville qu’il tenait sous sa coupe ne disait rien, il savait très bien que ça grondait, que tout ça ne durerait pas éternellement. Il fallait qu’il puisse se constituer son propre stock, et ce de manière durable. « Donc si tu as quelque chose d’intéressant à proposer à ce sujet, je peux bien prendre cinq minutes pour t’écouter. » L'attitude impérieuse qui ressortait malgré tout, on ne se débarrassait pas aussi aisément des vieilles habitudes. Attendant la réponse de sa partenaire, il se sortit une roulée et la porta à ses lèvres, profitant de la tranquillité apparente de l'instant pour fumer un peu.

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Dim 19 Mar - 12:38



Anita & Abel
« pack leaders


Anita approuva silencieusement la première intervention de son interlocuteur. Elle trouva simplement étrange que l'homme n'avait vraiment pas de question. Elle n'aurait pris aucun plaisir à lui répondre, mais à vrai dire, elle n'avait absolument rien à cacher. Elle répondit cependant à son intervention suivante, dont elle était bien consciente des sous-entendus. Mais, ce n'était pas pour ça qu'Anita ouvrait la bouche. Elle souhaitait tirer les choses au clair, encore une fois :
« La sécurité des gens qui se placent sous ma protection est ma priorité absolue, Abel ; d'où la quarantaine. Je ferais en sorte que ta sœur puisse rentrer au ranch saine et sauve, je te le promets »
Elle le faisait à la fois en tant que leader et que personne, encore une fois en preuve de sa bonne foi. Une promesse était devenue une chose relative, que beaucoup choisissait de ne plus respecter ; mais Anita ne donnait jamais sa parole à la légère et n'était pas du genre à se parjurer.
Elle écouta ensuite sa demande, et, encore une fois, elle approuva silencieusement en attendant qu'il dise tout ce qu'il ait à dire ; avant de réfléchir quelques instants de de prendre la parole, d'un ton assez neutre :
« à court terme, notre stock de médicaments n'est pas assez gros pour pouvoir à la fois satisfaire aux besoins du Ranch et de la Mine » elle ne faisait pas spécialement attention à la réaction d'Abel ; puisqu'elle avait encore des cartes à jouer : « Cependant, parmi ceux qui se sont placés sous ma protection, se trouve un pharmacocinéticien. Je lui ai mis à sa disposition le nécessaire pour produire des médicaments, et j'ai bon espoir qu'il puisse aboutir à quelque chose dans le moyen et long terme »
Elle prenait des risques en donnant ce genre de nouvelle à Abel, ce qui pouvait attiser sa convoitise ; mais, autant lui proposer un marché intéressant et tout le monde se portera bien :
« Les épidémies sont des problèmes récurrents et risquent de revenir chaque année. Si je ne peux pas apporter tout de suite une véritable solution à ton problème actuel, je peux cependant participer un minimum, en échange de vivres. Comme tu l'as certainement constaté, nos relations à la Carrière se sont... détériorés » qu'ils aillent donc se faire foutre; elle préférait maintenant donner des médicaments aux cavaliers plutôt qu'à ces clochards. Elle continua : « Une fois ma production lancée, je pense que nous pourrions très certainement satisfaire à nos besoins réunis, et potentiellement plus. Nous pourrions bien sûr renégocier un traité de commerce » elle se tut quelques instants, avant de rajouter : « Mais, à quoi bon ? Je vise le long terme. Chaque année, nous faisons face à des problèmes récurrents. Épidémies, migration des hordes, banditisme. J'aimerais te proposer un accord pour ne faire qu'un face à ces menaces. Une alliance, en quelques sortes, pour faire du Texas un endroit plus sûr. Pour reconstruire des sociétés stables et sûres ; pour nous, et surtout, pour nos enfants, qui auront besoin de cette stabilité et de cette sécurité »
L'allusion à sa sœur était évidente. Quant à elle, ses gens ne pourraient pas vivre dans la Mine éternellement. Si, quand ils s'étaient installés, elle espérait encore pouvoir attendre une disparition avec le temps de la menace morte-vivante, ce n'était plus le cas. Ils allaient devoir faire avec, s'arranger pour reconstruire leurs sociétés avec ce qu'ils avaient, comme ils pouvaient. Elle avait beau ne pas porter Abel dans son cœur, c'était sans doute la meilleure personne avec qui construire quelque chose ; parce que lui aussi était un loup, et parce que sa meute était également puissante.
En écoutant sa réponse, elle fit la même chose que lui ; elle sortit son paquet métallique dans lequel elle stockait ses cigarettes, en sortit une, et commença à peiner pour l'allumer à cause du vent et du manque d'essence dans son briquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Dim 19 Mar - 17:53



Anita & Abel
« pack leaders


Une promesse, ça ne valait plus grand chose désormais mais malgré tout ce qu’il reprochait à Anita elle lui avait toujours paru être une femme intègre, du genre à ne pas balancer des paroles en l’air. Le temps lui avait appris qu’on pouvait détester quelqu’un sans pour autant ne pas éprouver du respect pour lui et vis-à-vis de la leader, Abel était exactement dans ce cas de figure. Sans pour autant aller jusqu’à lui faire confiance, il choisit qu’elle n’avait aucun intérêt à lui mentir sur ce sujet, que ça ne touchait les intérêts de personne.
Du reste, les informations qu’elle lui dévoila ensuite firent bien vite passer ce sujet en arrière plan. Elle n’avait pas peur pour lui déclarer tout ça de but en blanc, ne put-il s’empêcher de s’en faire la réflexion, mais il s’abstint néanmoins de tout commentaire et se contenta d’écouter ce qu’elle avait à dire. Car si effectivement sa convoitise bien connu avait dressé l’oreille à l’entente de certains détails, Abel se savait bien trop affaibli à l’heure actuelle pour tenter quoi que ce soit. Avoir des projets d’expansions, c’était bien beau, mais encore fallait-il que son ranch retrouve un ordre convenable avant d’envisager quoi que ce soit, ou alors c’était courir droit dans le mur et vers la mutinerie. Tant que l’épidémie continuait d’y rôder et d’y sévir, il devrait d’abord se concentrer sur ce qui se tramait à l’intérieur de ses terres avant de tourner le regard vers l’extérieur.  
Son silence fit écho à celui d’Anita alors que cette dernière se taisait enfin et qu’il prenait le temps de réfléchir à tout ce qu’elle venait de lui annoncer. Elle ne passait pas par quatre chemin et avait visiblement déjà mûrement réfléchi à sa proposition avant de l’énoncer à haute voix, mais en ce qui le concernait il n’avait jamais envisagé une telle alliance avec elle. De nature plutôt individualiste, le cavalier hésitait encore à s’enliser dans pareille coalition en ce que cela entraverait à coup sûr sa liberté d’agissements derrière. Toutefois, il discernait également les avantages qu’il en retirerait, et ceux-là n’était pas négligeables, Anita avait des idées et des ressources, la possibilité d’un terrain d’entente n’était pas à repousser d’un bloc dès le début.
« Tu n’as pas l’impression d’aller un peu vite en besogne ? » Il s’avança vers elle jusqu’à ce que moins d’un mètre les sépare, tendit son zippo et attendit qu’elle y porte sa cigarette, parvienne à l’allumer, pour finalement remiser l’outil dans une poche intérieure de sa veste. « Tu devrais éviter de mettre la charrue avant les bœufs, c’est bien beau tous ces projets mais à trop planifier dès le début tu risques d’abord de te heurter à des désillusions. » Réaliste, ou fataliste : au choix. Il parlait sèchement mais, en sept ans qu’il se maintenait à la tête d’un regroupement qui avait peu à peu pris de l’importance, Abel avait eu le temps de réaliser plusieurs chose : parce qu’il n’y avait plus vraiment de règle, l’autorité était une chose aisément contredite. Chacun voulait sa part du gâteau et il était certain que sur un projet de cette envergure il y en aurait pour ne pas s’estimer satisfait de leur place, à tenter d'intriguer pour mettre des bâtons dans les roues.
Et puis, il faudrait voir ce que la nature leur réserverait pour les années à venir, elle avait été fichue après tout de leur apporter ces putains de rôdeurs. Et puis quoi ensuite ? « Revenons déjà à cette histoire de médicaments. Si ta production s’avère efficace, il va de soi que nous pourrons établir les bases d’un marchandage susceptible de satisfaire chacun de nos clans. Du reste, je n’ai pas besoin de médicaments que pour mes hommes, et le stock de mon frère va s’amenuisant au fil des ans. » A plusieurs reprises déjà ils avaient dû abattre des bêtes du fait de l’impossibilité de les soigner, or les quelques têtes de bétail qui lui restaient encore lui étaient au moins aussi précieuses, voire plus, que ses chevaux.


Spoiler:
 

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Sam 25 Mar - 15:42



Anita & Abel
« pack leaders


À la première remarque d'Abel, Anita arqua un sourcil. Avant de lui répondre, elle alluma sa cigarette, fit un mouvement de tête en guise de remerciement. Elle s'apprêtait alors à parler, quand il continua.  Elle se tut donc, pour l'écouter, toujours aussi perplexe. Elle lui dit alors finalement ce qu'elle pensait, sur un ton aussi sec que celui qu'il venait d'employer :
« Je ne vais pas trop vite. Je te préviens directement de mes intentions, parce que mon temps est précieux ; comme le tien je suppose » un sourire presque imperceptible se dessina alors sur ses lèvres. Abel croyait qu'elle avait déjà planifié ce projet. C'était mal la connaître. Quand elle planifiait quelque chose, elle ne le faisait généralement pas à moitié, et elle aurait déjà un plan sur une dizaine d'année à lui présenter. Mais elle ne l'avait pas fait, et elle lui annonça pourquoi : « Je n'ai rien planifié ; je souhaitais t'en parler avant, pour ne pas perdre de temps à travailler sur un projet qui pouvait avorter avant même d'avoir commencé. Et, de par sa nature, c'est un projet que je ne peux de toute façon planifier seule » même si elle ne portait pas le cavalier à cœur, Anita avait ses principes ; et elle était pertinemment consciente de toute façon qu'il n'allait pas s'agir là d'une construction unilatérale. Elle continua : « Je prévois les désillusions, Abel ; c'est pour ça que la Mine est encore là. Ce sont des variables que je prend systématiquement en compte dans mes plans. Je souhaitais simplement savoir si tu étais ouvert à une discussion à ce sujet, et c'est visiblement le cas »
Elle esquissa un léger mouvement de tête quand il aborda à nouveau le sujet des médicaments. Elle approuva silencieusement ses propos, hochant légèrement la tête à chaque foi. Elle répondit alors, sur un ton moins sec, sans pour autant être amical :
« Un marchandage me conviendrait, mais nous pourrions faire beaucoup plus, encore une fois. Vous disposez de vastes zones cultivables ; les nôtres sont limitées. Si je t'ai proposé cette alliance durable, c'est parce que si les médicaments ne poussent pas, c'est le cas pour certains de leurs composants. Un développement en commun nous permettrait de mieux nous organiser et nous préparer à bien plus de maladies. Ça nous permettrait de fournir un confort de vie supérieur à nos deux camps »
Elle se tut quelques instants, avant de rajouter :
« Je ne vois vraiment pas l'intérêt de ne pas traiter ensemble. Je comprends parfaitement ta réluctance. Mais cinq ans sont passés, et aucun d'entre nous n'a violé nos accords initiaux. Alors, autant continuer dans cette lancée »
Elle tira sur sa cigarette, une nouvelle fois, dévisagea son interlocuteur en écoutant sa réponse. Qu'importe celle-ci, Anita comprendrait ; mais elle considérait ses arguments comme logiques et solides. Potentiellement capable de convaincre Abel Rhodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Dim 26 Mar - 16:45



Anita & Abel
« pack leaders


Difficile de ne pas esquisser de grimace à l’entendre dire qu’ils s’étaient tous les deux parfaitement bien conforté à leurs accords, Abel était bien loin d’avoir la conscience nette de ce côté et si Anita n’avait certainement jamais ignoré son ambition ni ses désirs de conquête au détriment des autres regroupements, elle ne savait en revanche pas ce qu’elle venait de s’épargner en recevant Jenna dans son domaine. La discussion aurait pris place un mois plus tôt, les finalités n’en auraient certainement pas été les même ou alors le rider se serait contenté d’abonder en son sens pour se retourner contre elle ensuite. Aujourd’hui néanmoins, les choses avaient bien évoluées et puisqu’Aaren s’était prouvé indigne d’une alliance, il fallait bien qu’Abel se tourne ailleurs vu les dégâts qu’avait subi son propre clan des suites d’un simple putain de virus. S’il pensait encore pouvoir s’en sortir seul (quoique fortement diminué), il n’était pour une fois pas convaincu de l’intérêt de s’accrocher à cette fichue indépendance dont il était pourtant habituellement si fier d’ordinaire. L’épidémie lui avait vraiment foutu un sale coup et ils n’étaient même pas encore sortis de ses griffes. « Mettons que j’accepte », il commença, bien forcé d’admettre le potentiel séducteur de ce qu’elle annonçait. « Je peux fournir les terres, mais encore faudra-t-il trouver les semences dont vous avez besoin. Et tu devras me fournir de la main d’oeuvre, aussi bien pour préparer les champs que pour effectuer les récoltes. Sans machine pour effectuer le travail, c’est une tâche longue et épuisante. Si j’y affecte plus de mes hommes, j’aurais un impact non négligeable sur d’autres occupations tout aussi nécessaires. » D’avance, il savait déjà qu’il aurait à repenser son organisation du fait de tous les cavaliers qui lui avaient crevé entre les pattes, mais les fermiers étaient là avant tout pour récolter la nourriture dont ils auraient besoin cet hiver. « Il faudra donc que tu mettes une partie de tes survivants à mon service, sous mes ordres, et c’est un point non-négociable. » Pure logique : ses terres, ses règles. Et celui qui connaissait le mieux ce qu’il fallait faire ici, était probablement celui qui était déjà fermier bien avant que les morts ne commencent à foutre la merde.
« Il y a tout de même quelque chose qui m’intrigue. » Entre deux taffe, Abel changea le sujet, mettant temporairement de côté autant de questions pratiques qui n’avaient aucune obligation d’être résolues ni même abordées tout de suite. « Le sujet semble te tenir à cœur, et je vois bien que t’en a déjà potassé pas mal d’aspects… alors pourquoi tu n’en causes qu’à moi ? Pourquoi ne pas avoir demandé une réunion avec le conseil d’Olympia ? C’est entre nous trois que les premiers traités ont été mis en place et, ne nous voilons pas la face, vos relations ont toujours été meilleures que les nôtres. Pourtant aujourd’hui, tu les as écarté de la discussion, tu ne les as même pas évoqué une seule fois. » Alors certes Abel avait les terres, mais les olympiens ne représentaient-ils pas des alliés plus sûrs ? Certes le rider méprisait ouvertement cette bande de citadins, et ne s’en était d’ailleurs jamais caché, mais ne pas les inclure dans un projet d’une telle envergure, même s’il ne s’agissait ici que de quelques ébauches vouées à tâter le terrain, avait de quoi faire lever un sourcil.

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc
Hurlements : 313
survit depuis le : 21/12/2016
capsules de troc : 730

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Mar 2 Mai - 19:43



Anita & Abel
« pack leaders


Patiente et attentive, Anita continua de fumer sa cigarette alors que son interlocuteur annonçait son point de vue. Son visage, impassible tout le long, ponctua certains points du discours du cavalier en des tics sibyllins ; pratiquement impossible à comprendre pour qui n'était pas Anita. Abel insistait pour qu'elle fournisse la main d’œuvre. Cela l'inquiétait. Paranoïaque, l'hypothèse qu'il voulait affaiblir ses défenses lui vint directement à l'esprit. Elle ne répondit pas cependant directement, même si l'aspect non négociable des choses brusquait son alter-ego déjà abîmé par ce premier pas vers son « ancien » ennemi.
Elle réfléchissait silencieusement, appliquant sa logique froide et efficace à ce problème qui lui était posé en espérant trouver la solution la plus adaptée et bénéfique. Elle avait quelques dissidents à la Mine ; des potentiels « noyaux durs » de gens qui commençait à devenir indisciplinés et difficilement contrôlable. Des gens qu'elle avait mal jugé, et qui lui posait maintenant problème. Elle avait donc une occasion de s'en « débarasser », en les séparant ; gardant auprès d'elle pour mieux les surveiller les plus ambitieux, et chassant ceux qui s'étaient laissés influencés. Cette idée lui parut bonne, sur le coup, et elle s'apprêtait à répondre à Abel quand il prit la parole. Elle ferma la bouche sur sa cigarette, du coup, pour en tirer encore une latte alors qu'il posait sa question. Celle-ci lui arracha un étrange petit sourire. Elle tira une dernière fois sur sa cigarette, jeta le mégot par terre, et l'écrasa avec sa rangers avant de répondre :
« Je pense qu'on a les bases d'un accord, qu'on négociera en temps voulu. Par rapport à Olympia... » elle se tut un instant avant de reprendre : « Simple pragmatisme. Ton ranch est organisé, tes hommes sont expérimentés, ta vision du monde est réaliste. Et eux, ils viennent de se faire presque annihiler par une bande de pillard désorganisés et mal équipés » elle croisa les bras devant elle, réfléchissant quelques instants. Elle n'avait pas à se justifier, mais elle tenait à mettre les choses au point avec le cavalier, quitte à développer un peu sa pensée : « Je me demande parfois pourquoi Olympia est encore debout, en fait. D'un point de vue pragmatique, j'entends. Leurs idéaux sont nobles, mais le but qu'ils poursuivent est une chimère qui tôt ou tard les mènera à leur perte. Leur façon de vivre, leur « démocratie »... » elle se tut quelques instants, continuant de dévisager sans sourciller le cavalier avant de reprendre : « Nous savons tous les deux ce que nous sommes, Abel. Si elle s'écrirait encore et à notre modeste échelle, l'histoire ferait de nous des tyrans, mais qu'importe. Nous, nous nous sommes adaptés à ce monde, en privilégiant la sécurité à la liberté ; parce que l'une s'obtient forcément au détriment de l'autre. Nous nous sommes adaptés. Ce n'est pas le cas pour Olympia. Quand elle tombera, parce que je pense que ce sera le cas sans aide ; ce n'est qu'une question de temps ; ses habitants rejoindront probablement ta communauté ou la carrière. Si je viens vers toi, Abel, c'est parce que tu es le seul leader que j'estime fiable sur le long terme, de part le système que tu as mis en place, et ta puissance actuelle »
Et dire que maintenant, elle préférait traiter avec Abel Rhodes que Diggs. Triste constat, mais constat pragmatique. Diggs l'avait trahi une fois, et ça lui suffisait. Plus jamais elle ne lui ferait confiance. Et si elle n'avait pas accordé sa confiance et ne le fera que toujours dans une certaine mesure à Abel ; lui, il ne l'avait jamais trahi, et il avait respecté six ans durant les termes d'un pacte qu'elle pensait à la base temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney
Hurlements : 2604
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 4033

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   Lun 22 Mai - 19:40



Anita & Abel
« pack leaders


Il ne chercha pas à l'interrompre durant tout le temps de son exposé quant à ce qu'elle pensait de la ville d'Olympia et de ses habitants, écoutant silencieusement tout ce qu'elle avait à redire à leur sujet (du moins ce qu'elle voulait bien partager avec lui) tout en tirant les dernières taffes de la cigarette qu'il consomma jusqu'au filtre avant de l'abandonner au sol sans autre forme de procès. Dans l'ensemble, il ne désapprouvait pas ses propos, Abel. Mais il n'avait peut-être pas les mêmes certitudes qu'elle quant à la finalité de la ville : si Anita semblait persuadée qu'elle courrait à sa perte, lui pensait en revanche qu'il y avait encore du potentiel à exploiter au milieu de tout ça. Sept ans de survie, ce n'était pas un mince exploit vu le monde qui était peu à peu devenu le leur et si les olympiens avaient effectivement manqué de se faire éradiquer jusqu'à la dernière goutte l'année passée, et que cela aurait probablement été le cas sans l'aide conjuguée du ranch et de la mine, il n'en restait pas moins qu'ils étaient toujours là, bien vivants, et qu'ils s'étaient relevés.
« Méfie-toi, il commença après qu'elle se fut tue, tu ne devrais pas les sous-estimer comme ça. Ils ont bien été forcés d'ouvrir les yeux depuis l'attaque en octobre dernier. Et je ne pense pas qu'ils se laisseront marcher dessus une seconde fois aussi aisément, ils ont appris de leurs erreurs. Ils tiendront, Olympia a encore de l'avenir devant elle. » Et ce n'était pas parce qu'il continuait à trouver leur mode de vie trop déplacé vis-à-vis des conditions extérieures, ni qu'il n'avait pas grande considération pour eux, qu'il ne pouvait pas leur concéder au moins ce point-là. « Depuis le temps que mes cavaliers foulent le sol de leur ville en toute impunité, j'ai bien pu m'en rendre compte. » Sous-entendu plutôt clair : si Olympia était aussi faible qu'elle le disait, aussi aveugle qu'avant les événements tragiques et la passation de pouvoir qui s'en était suivie, alors Abel aurait déjà récupéré le contrôle de la ville. Il ne s'en cachait pas devant Anita, n'avait aucun intérêt à masquer cette ambition qu'elle lui connaissait de toute manière déjà, bien placée après tout pour savoir ses ambitions de conquête à l'égard des autres groupes de survivants. « Les bases d'un accord, donc. Très bien. » L'heure était venue de prendre congé, le terrain ne se prêtant pas vraiment aux longues conversations. Il pouvait sentir dans son dos le regard de ses hommes rivés sur lui, parfaitement immobiles, attentifs malgré l'impatience qui devait leur fourmiller dans les pattes. « Tu viendras au ranch lorsque les choses se calmeront un peu, l'endroit me paraît plus adéquat pour aborder plus en détails les différents points dont on va devoir discuter. » Ce n'était pas une demande : la leader de la Mine était libre d'accepter, ou non, de venir sur ses terres, mais Abel ne ferait cette fois pas l'effort de se déplacer encore : il faudrait bien qu'elle prouve sa bonne volonté et puis, s'il fallait qu'ils exploitent ensemble des parcelles de son domaine, autant qu'elle puisse en faire un tour au préalable.
En attendant, il était clair que la journée avait été riche en surprises. Le cavalier n'était venu ici que pour Jenna, il en repartait avec une nouvelle encore mal digérée et la possibilité d'un nouveau traité bien plus intéressant que ce dont il avait pu rêver lorsqu'il était encore allié à Diggs dans l'espoir de détrôner Anita Jones.




Si ça te va comme ça, on clôture ici.

● ● ● ● ●
Jenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: pack leaders (ft. Abel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
pack leaders (ft. Abel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Men ki jan 2 kou deta fini ak Haiti/GREAT LEADERS OF THE CENTURY: ARISTIDE, MAN
» Pack de dé
» Nouveau super pack de clan !
» Pack Kaka'
» Aurélien Rougerie [ASM] Pack !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: The kids' playground :: Archives d'Influenza :: RP Archivés-
Sauter vers: