AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Influenza fête son anniversaire !
N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à nos postes vacants

Nous sommes en août 2017. L'épidémie a commencé en octobre 2010. Plus d'information sur l'épidémie { + }

Découvrez la playlist officielle d'Influenza !

Partagez | .
 

 Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 28 Fév - 20:19

+ Benjamin Simon Armistead
you don't want to be trapped inside with me, sunshine



+ Je m'appelle Benjamin Simon Armistead, mais Benny me donne l'air un peu moins bourru et j'ai quarante-deux ans. Avant l'épidémie je n’ai jamais eu de vrai boulot, l’essentiel étant de s’en sortir. On peut me qualifier de magouilleur renommé. Maintenant, je suis  un Hamilton’s Miners et je sers la Mine en tant que conseiller, mais mon passe-temps reste la chasse pour laquelle je suis à la tête d’un groupe. En six ans, j'ai descendu un paquet de rôdeurs, les compter me ferait perdre mon temps, et j'ai tué un humain, si on peut le considérer ainsi. Notre géniteur à mon frère et moi. Un sombre débile plus porté sur le bourbon que sur le reste de sa vie, incapable d’extirper un peu d’amour de sa chair pourrie. Finalement, il est peut-être le premier « rôdeur » que j’ai tué, c’est à s’y méprendre. Même après la mort, cet enfoiré m’a conduit en prison. Mais qui a dit qu’il n’était pas correct d’éclater la face indésirable de son père avec une bouteille – sa préférée, en plus ! – ? Mes armes de prédilection sont le fusil de chasse, un opinel bien aiguisé ainsi qu’un Glock 9 mm et on dit que j'ai du talent pour la chasse en grande partie, que je ne pratiquais pas avant l’épidémie et qui malgré tout permet de nourrir un bon nombre de personnes à la Mine. Adepte des arnaques et magouilles en tout genre, je m’avère être aussi un excellent orateur lorsqu’il s’agit de parvenir à mes fins. Ma carrure et mon physique athlétique – que j’entretiens régulièrement – me permettent souvent d’impressionner la galerie sans avoir besoin de piper mot. Peu de choses m’effrayent et lorsque c’est tout de même le cas, la bête en moi qui surgit est indomptable.


— profil psychologique
Débordé. C’est le mot qui correspond le plus à Benny, celui qui l’englobe et lui donne cette boule dans la gorge qu’il déteste pourtant autant qu’il détestait sa vie d’avant, celle de maintenant, celle qui suit. Et ça s’emboite bien avec son obsession du contrôle, celle-ci même qui le ronge jusqu’à la moelle depuis qu’il a perdu JJ puis Romy, parce qu’il déteste l’avouer mais il est perdu Benjamin, sans la once d’espoir de famille qu’il avait construit autour de deux êtres cependant si différents. Un tantinet autoritaire, ce petit défaut lui sert tout de même énormément à la Mine, pour conseiller comme pour chasser. Malheureusement, sa jeunesse et le meurtre de son géniteur, ainsi qu’un séjour en prison suivi d’un gang malhonnête ont fait de lui un sanguinaire pur, le genre d’homme qui ne se plait qu’à voir plus de sang une fois qu’il en a fait couler un peu.
Excessif, c’est surtout un moyen pour lui de cacher son côté surprotecteur qu’il a développé en recueillant la jeune fillette au restaurant. Cette dernière était l’unique petite perle capable de détruire sa carapace avec un sourire, de faire tomber toutes les barrières qui semblaient infranchissables et que le grand barbu avait pris un temps fou à construire. Depuis qu’il l’a perdu elle aussi et qu’il est devenu fataliste concernant son frère ainé ainsi que sa propre condition, Benny a retrouvé son côté manipulateur et il ne se morfondra pas à l’utiliser pour parvenir à ses fins. Impulsif, froid et distant, il cache cependant une part de timidité concernant ses sentiments, bien enfouie derrière toute cette rage et la fureur qui le brûle jusqu’au plus profond de ses entrailles.

Benny est en colère. Contre le monde et surtout contre lui-même.



— i wanna be in the room where it happened
PRÉNOM &/OU PSEUDO : Bertille / Hirpini. ÂGE : 20 ans, bientôt 21 ! PAYS : France, mais plus souvent au Pays Imaginaire...    OÙ AS TU TROUVÉ LE FORUM ? MERCI MO  I love you  MOT DE FIN : Je suis déjà en amour avec vous tous ainsi qu'avec le forum, mon décès pour excès de love est proche !  
AVATAR : Tom Hardy.
LE PERSONNAGE EST UN poste vacant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 28 Fév - 20:19

— history has its eyes on you

+ there's before ...
Benjamin est arrivé sur Terre avec un handicap considérable et difficile à surmonter : ses parents étaient des incapables. Un peu avant lui, son grand frère Jonas en avait fait les frais et Benny eu finalement la chance de l’avoir tout près de lui, ce sale gosse au grand cœur. C’est ainsi que se déroula la jeunesse du dernier Armistead, insouciante et paisible, guidée par un ainé casse-cou mais toujours prévenant et aux petits soins de son tendre frangin. Un portrait de famille pas du tout exemplaire mais qui tenait la route et merde, ce qu’il aimait cette période, Benny. Il donnerait de sa chair pour y retourner et trouver JJ l’attendre devant l’école avec toujours une sucrerie. Mais après tout, tout le monde le sait ; la désinvolture, c’est pour les gosses.

(…)


Treize années sont passées et le petit Benny n’a plus le même sourire. JJ n’est plus souvent là et les coups de son père lorsqu’il a trop bu sont difficiles à encaisser sans son ancre. La mère, droguée à un point où aucun neurone n’est resté intacte, sursaute parfois quand le poing est trop violent. A force d’ecchymoses et de vomissements liés aux blessures, le jeune adolescent faiblit de l’extérieur mais continue à se renforcer de l’intérieur. Il laisse à mesure du temps qui passe une bête féroce s’emparer de lui, le genre de rage immense qui vous fait perdre la raison et qui enroule vos tripes pour n’en faire qu’un sac de nœuds. C’est en écrasant férocement une bouteille sur le crâne de son géniteur que Benny a changé. C’est ce geste qui l’a rendu si Armistead, si dur.
« On se la ramène moins là, hein, espèce d’enfoiré ? On t’entend plus ouvrir ta grande gueule de sale petit fils de pute ? Quoi ? Plus fort, j’entends rien ! Allez quoi, fais un effort. Pour une fois que tu sembles avoir quelque chose d’intéressant à dire, petit con. »
Son père gémissait au sol et Benny souriait. Il l’avait affublé du surnom qui lui était toujours donné et c’était sa petite victoire personnelle, en plus de baigner dans le sang d’un paternel qu’on aurait préféré ne pas connaître. Au loin, il entendait sa mère chigner au téléphone. Elle avait appelé les flics. Même après ça, elle l’avait fait ; elle avait pris parti pour un homme qui l’a terrorisait autant qu’elle l’aimait. Au fond, le gamin s’en foutait, incapable de penser à quoi que ce soit d’autre que ce sentiment de liberté coulant dans son œsophage, libérant sa gorge de l’angoisse constante. Il savait ce qui allait se passer mais ne voulait pas y réfléchir. Rien à foutre, qu’il se disait, comme d’habitude. Parce que tout irait mieux maintenant. Ou presque.
Le début de l’enfer, mais dans une autre dimension.

(…)


Le jeune homme qui sort de prison est métamorphosé. Il ne s’agit plus d’un gamin mais bel et bien d’un grand gaillard ; les heures de pompes et de traction ont développées ses muscles et son regard est, bien qu’intense, foutrement vide. Benny quitte l’école et se lance dans la lignée de son frère, devenant un voyou assumé, le pire des connards pour lequel on ne peut raviver la flamme depuis qu’elle a été mouillée.

+ and then there's today :
Le virus est là depuis une putain d’année, mais Benny s’en sort plutôt bien. Il continue de régner en maître sur sa vie, toujours accompagné de son frère et d’un groupe de magouilleurs en tout genre. Les âmes pourries qui errent les rues ne lui font plus rien et ne lui ont jamais vraiment fait grand-chose ; il se réjouit presque même de devoir éclater de la cervelle. JJ et lui prennent soin l’un de l’autre et c’est tout ce qui compte. Jusqu’à ce que. Il ne sait trop comment, Benny vient à être séparé de son frangin et se retrouve foutrement seul. Le déclic. Comment est-il supposé survivre sans son frère et inversement ? Il soupçonne le complot entre les membres de son groupe mais se résout vite à tourner les talons sans regarder en arrière, bien conscient que le milieu est trop hostile pour se focaliser sur sa solitude. La conservation de sa petite personne, seule, est compliquée mais il parvient à trouver un endroit où crécher avec quelques vivres. Un restaurant en bord de route. Ca fera l’affaire, pourvu que personne ne vienne l’emmerder.

(…)


Romy. Un prénom doux dans la gorge comme le souvenir que Benny a de la gamine. La gosse est fétide mais touche le grand barbu en plein cœur. Il se reconstruit petit à petit avec elle et, même si leurs conversations ne sont pas des plus engagées, la présence de l’un et l’autre les rassure. Jusqu’à ce que. Les humains sont parfois pires que les chairs dépecées qui rôdent et les Ingalls façon apocalypse en font les frais un jour où ils ne l’attendent pas.
Tout se passe si vite que Benny pense cauchemarder. Un groupe attaque le restaurant et s’occupe de mettre une bonne raclée à l’homme afin de prendre la petite, fragile. Le jeune Armistead n’a que peu de souvenirs de cette lutte acharnée pour ne pas perdre Romy mais il est certainement préférable que ce soit ainsi. Malgré tout, et même s’il est impliqué à la Mine – où il est surnommé « the masked man » avec son bandana pendant les chasses, moyen de pouvoir rester discret et anonyme lors des rencontres - , Benny ne perd pas son but de retrouver la petite et de faire payer ceux qui l’ont heurté. Défaitiste mais pas con. Sans cœur mais père d’adoption.
Revenir en haut Aller en bas
Mallory Cox
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 556
survit depuis le : 14/12/2016
capsules de troc : 842
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 28 Fév - 20:21

Qu'il est joli
On te pardonnerait presque cette fiche vide, si vide....
J'ai bien hâte de voir Benny sous ta plume ! Bonne rédaction (et vite vite vite ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arte P. McMahon
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 929
survit depuis le : 21/10/2016
capsules de troc : 1317
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 28 Fév - 20:22

Bienvenue ! J'espère que tu te plairas parmi nous ! Hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 28 Fév - 20:42

JE SAIS QUE JE SUIS CENSÉE ECRIRE UN SATANÉ ARTICLE ET NE PAS PASSER SUR LE FORUM MAIS QUE DIEU ME MAUDISSE SI JE NE PASSE PAS TE SOUHAITER LA BIENVENUE sale catin
J'ai bien tapiné, te voilà et booon dieu ce que tu peux être beau gosse, j'en croquerai bien un morceau de ton Uncle Ben's.
Tu sais pas à quel point ça me fait plaisir que tu ais ramené tes vieilles fesses ici, je savais bien que tu craquerais. (en même temps je suis là, alors que peut-on demander de plus pour rejoindre un forum qui pète sa mère ? )
Ça va, je vais pas non plus faire un discours et verser ma petite larme il me reste encore de la fierté (eh oui ça existe encore !).   J'ai hâte qu'on se trouve un lien bien tordu comme on sait les faire, et j'ai surtout hâte de relire ta plume qui m'a beaucoup manquée.  
Bref, tout ça pour te souhaiter la BIENVENUE.  
                         :grumpy:                                :grumpy:                                :grumpy:                              :grumpy:                                :grumpy:                                :grumpy:                              :grumpy:                                :grumpy:                        
jotem
t'es cheum
Revenir en haut Aller en bas
Abel Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 2329
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 3545
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 0:43

TOM HARDYYY
Bon je vois que Pey t'as déjà parlé du plan à trois alors . Sache que si jamais il te venait l'idée de renier ton allégeance à Anita pour, éventuellement, venir faire coucou au ranch, je me chargerai personnellement de te trouver une place. Dans ma chambre. Et tu auras l'accès à l'eau chaude. Alors tu viens quaaaaand ?


Bon, plus sérieusement, je ne te souhaite PAS la bienvenue parce que cette fiche est honteusement, affreusement VIDE (oui faut pas déconner on change pas les vieilles habitudes hein). Alors remplis vite tout ça et que ça saute !
(et si tu pouvais nous ramener un JJ au passage aussi......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caden J. Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 676
survit depuis le : 21/08/2016
capsules de troc : 1087
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 3:23

Je passe ici pour te redire coucou/bienvenue parce que je suis une montagne de politesse (et que je veux faire croire que je suis active mais chuuut c'est un secret)
Je suis sûre qu'on pourra se trouver des beaux petits liens toi et moi.

T'en fais pas pour brobro et Pey je suis certain qu'ils seront très doux et tendre avec toi (surtout Abel *tousse*)

Je suis complètement d'accord avec mon frère en passant Ramène nous un JJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Redfield
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc


Hurlements : 1431
survit depuis le : 10/10/2016
capsules de troc : 2070
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 4:27

Bon t'as une fiche vide mais t'as cité le roi lion dans l'autre topic... *sait pas quoi faire*

Je vais me contenter de : Bienvenue (le temps que je décide si je criiiiiiiie ou pas Rolling Eyes)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 7:50

Bienvenuuuuuue
Très bon choix de PV et d'avatar !
& maintenant, remplis-nous un peu cette fiche, ne nous laisse pas baigner dans la frustration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 10:17

Mallory : Je sais que tu ne peux QUE me pardonner avec ma belle gueule et pour que tu ne m'en veuilles pas trop, je compte remplir cette fiche dès ce soir (voire même la finir)...
Merci pour cet accueil ! I love you (Sophie Turner, la beauté rousse...  )

Arte : Merci ! I love you Je me plais déjà et ce n'est que le début... Pis clairement, Crystal Reed, bon dieu de merde jomeurs. Elle est trop belle.    

Mo (l'amour de ma vie le seul l'unique le plus sexy qui pue le cul à 30 000 km à la ronde : Merciiiiiiiii mon troufion, t'es clairement le plus gros diablotin de ma vie mais tu sais aussi à quel point j'adore ça !
Je ne vais pas faire mon fragile non plus, t'façon tu sais déjà tout (TMTC man keur ) et sache que moi aussi, je n'ai qu'une hâte c'est aller stalker tes RPs et écrire avec toi encore un peu plus qu'avec les autres !
MERCI MERCI MERCI BFF DE MON CUL.
I love you I love you I love you I love you
jotem aussi même si il manque de la barbe à ton Mo, t'es sexy malgré tout, tu m'enquiquines

Abel : ET MOI CLAIREMENT JE DOIS PAS CRAQUER MON SLIP EN VOYANT CILLIAN ?! On s'capte quand tu veux pour le plan à 3, 4, 5 ou 12. Benny est très ouvert...
Et dis-voir, dans ta chambre, le lit n'a qu'une place et on sera dans l'obligation de se coller coller ?
Je me mets à ma fiche au plus vite ! Et j'espère avoir un JJ rapidement aussi, ce serait fou Merciiiiii pour ton accueil !

Caden : Un JJ, un JJ, un JJ ! Je vais faire la danse de la pluie avec des noix de coco et des lianes autour des hanches pour vous en ramener un !
En effet, ton frérot à l'air tout doux... Toi aussi d'ailleurs ! Merci pour cet accueil et dis donc, il faut remédier à ce manque d'activité Je veux te voir et te connaître moi !

Casey : Alleeeeeeez, m'en veux pas trop, teuplait
Merci pour ton accueil et si tu me cries, n'oublie pas la fessée...

Gail : Elizabeth (fucking) Olsen
Merci à toi, j'essayerais d'être à la hauteur !
Revenir en haut Aller en bas
Anita Jones
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc


Hurlements : 260
survit depuis le : 20/12/2016
capsules de troc : 604
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 10:40

Bienvenue à toi EXCELLENT CHOIX DE PV
Tu viens de contribuer à une noble cause : MAKE THE MINE GREAT AGAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bass Ferguson
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien


Hurlements : 969
survit depuis le : 14/10/2016
capsules de troc : 1260
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 11:46

Hardy
A part mes neurones qui ont brièvement sauté devant ce joli barbu j'approuve tellement ce choix de pvs J'ai hâte te lire, bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Trager
Miners + on pioche tic toc
avatar
Miners + on pioche tic toc


Hurlements : 600
survit depuis le : 04/08/2016
capsules de troc : 973
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 11:50

Oh Benny
Bienvenue parmi nous!

● ● ● ● ●


bang bang i shot you down





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyton Yates
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien


Hurlements : 615
survit depuis le : 28/09/2016
capsules de troc : 1161
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 12:21

Décès pour excès de love tu dis ça maintenant, mais tu sais pas encore ce qui t'attend, tu devrais avoir peur Arrow
Contente que tu ais cédé en tout cas, en plus avec Benny (on l'attendait tout de même) et surtout avec Hardy, genre cerise sur le gâteau quoi faudra qu'on s'arrange pour cet "entretien" en trio ou en douzio (et oui j'invente des mots je crois )
Bienvenue sur Influe et bonne rédaction, en cas de questions n'hésites pas à enquiquiner le staff
et merci, j'arrête pas de regarder ça maintenant

● ● ● ● ●

You step outside, you risk your life. You take a drink of water, you risk your life. Nowadays you breath and you risk your life. Every moment now, you don’t have a choice. The only thing you can choose is what you’re risking it for. —
every moment matters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 2329
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 3545
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 12:26

Benny Armistead a écrit:
Et dis-voir, dans ta chambre, le lit n'a qu'une place et on sera dans l'obligation de se coller coller ?

Malheureusement c'est trop luxueux chez moi, j'ai un lit king size et on peut dormir à MILLE dedans.
Mais il fait froid, alooors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bass Ferguson
Olympians + le monde qui est le mien
avatar
Olympians + le monde qui est le mien


Hurlements : 969
survit depuis le : 14/10/2016
capsules de troc : 1260
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 13:18

@Abel Rhodes a écrit:
Benny Armistead a écrit:
Et dis-voir, dans ta chambre, le lit n'a qu'une place et on sera dans l'obligation de se coller coller ?

Malheureusement c'est trop luxueux chez moi, j'ai un lit king size et on peut dormir à MILLE dedans.
Mais il fait froid, alooors...

MILLE ? Donc tu nous invites tous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 2329
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 3545
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 13:40

@Bass Ferguson a écrit:
@Abel Rhodes a écrit:
Benny Armistead a écrit:
Et dis-voir, dans ta chambre, le lit n'a qu'une place et on sera dans l'obligation de se coller coller ?

Malheureusement c'est trop luxueux chez moi, j'ai un lit king size et on peut dormir à MILLE dedans.
Mais il fait froid, alooors...

MILLE ? Donc tu nous invites tous ?

Peut-être Faut le mériter quand même. J'ai pas souvenir que t'aie été très sympa avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 809
survit depuis le : 15/04/2016
capsules de troc : 1106
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 14:05

En même temps, qui est sympa avec toi ?

● ● ● ● ●

the past it's done, move on + Change, we don’t like it. We fear it but we can’t stop it from coming. We either adapt to change or we get left behind. It hurts to grow, anybody who tells you it doesn’t is lying but here’s the truth, sometimes the more things change, the more they stay the same and sometimes, oh, sometimes change is good. Sometimes change is everything. —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Rhodes
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 2329
survit depuis le : 06/08/2016
capsules de troc : 3545
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 14:12

BIN VOUS DEVRIEZ. J'suis gentil et tout doux, merde quoi . Mais c'est pas grave, ça fera plus de place pour Benny et moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercy Fisher
Riders + j'peux pas j'ai poney
avatar
Riders + j'peux pas j'ai poney


Hurlements : 86
survit depuis le : 07/02/2017
capsules de troc : 182
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mer 1 Mar - 15:58

Moi j'suis gentille avec Abel J'peux venir dans le lit avec vous, maintenant ?
T'as fait un choix du tonnerre en prenant Hardy, on va tous se battre pour toi Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Jeu 2 Mar - 13:49

CE FLOOD SUR MA PRESENTATION.     Je vous aime quoi !  

Anita : Maintenant que nous sommes plus intimes grâce à la CB, sache ma siszone que je vais te la remonter comme jamais cette Mine !  
Et qu'en passant, Benny reluquera goulûment le petit cul incendiaire d'Anita, parce qu'Eva Green bon sang de bonsoir (expression non utilisée depuis 1812) ! Merci beaucoup !

Bass : Ohhhhhhhh seigneur, Travis Fimmel. Comment te dire que mon cœur a manqué un battement lorsque j'ai vu sa belle bouille avec sa barbe et ses yeux de folie transpercer mon écran. Tu auras ma mort sur le dos avec un vava comme ça !
Merci beaucoup pour ton accueil ! I love you

Billie : Merci Billie !

Peyton : C'est avec grand plaisir que je t'invite à imaginer Benny en vahiné !
Merci pour cet accueil, je te laisse mon corps et te donne carte blanche pour y faire ce que tu veux... J'ai hâte, hâte, mais hâteeeeee de pouvoir écrire parmi vous.

Mercy : Tu ne peux pas venir dans le lit avec Abel, TU AS OBLIGATION DE LE FAIRE parce que ohmygod Katheryn est si hot. Merciiiiii pour ton accueil et sachez que j'adore qu'on se batte pour moi.

Abel et Bass, battez-vous, mordez-vous les fesses, tout ça, moi je regarde. Et je propose à Jenna de m'accompagner avec des popcorn.
Revenir en haut Aller en bas
Archer Diggs
Quarries + rois d'la décharge publique
avatar
Quarries + rois d'la décharge publique


Hurlements : 510
survit depuis le : 04/12/2016
capsules de troc : 593000082
MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Mar 7 Mar - 15:57

Bon jeu sur Influenza !
félicitations. tu vas bientôt toucher le fond, c'est bien.



Quelle honte je suis même pas venue de souhaiter la bienvenue officiellement En tous cas, merci de prendre mon Benny d'amour que j'aime (et avec Tom en plus doux jésus ) Ta fiche était super agréable à lire, rien à redire ! Bon jeu sur influe

Et te voilà officiellement validé/e ! Pour commencer, il te faut recenser ton avatar. On t'invite ensuite à revendiquer ton titre tes responsabilités, si tu en as. Et, si ce n'est pas déjà fait, pense à remplir ton profil.

Pour bien démarrer, tu peux poster une fiche de liens (en pensant bien à la tenir à jour) et en demander aux autres, créer un scénario si tu as des besoins précis ou un pré-lien s'ils le sont moins. On rappelle qu'il faut impérativement poster un sujet d'activité et que les Wanderers doivent intégrer un groupe dans le mois qui suit leur validation.

Tu peux maintenant librement flooder et surtout RP.

Et tout le staff d'Influenza te souhaite un bon jeu.

INFLUENZA


● ● ● ● ●

Tyranny, like hell, is not easily conquered; yet we have this consolation with us, that the harder the conflict, the more glorious the triumph I am seeing the best minds of my generation waste away in pestilence and starvation. Is this all a test or have we met our doom? Have we set a camp of parameters for our tomb? —
Hamilton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   Ven 10 Mar - 16:34

Toi Moi, faudra qu'on cause
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”   

Revenir en haut Aller en bas
 

Benny ARMISTEAD - “God hides the fires of hell within paradise”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Remember the fires of hell that forged you, charge! ☠ Captain Barnum
» Les dispos à Tampa
» Habs Trading Block
» Marian Hossa
» Pandora ❋ a little flower which hides her spines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Influenza :: The kids' playground :: archives d'influenza-